Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1 

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 442


Message privé Site Web
 

Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 08-03-2010 18:46 »

Bonjour a tous;
Je sais que dans la mesure du possible il faut prélever un pin avec sa motte de terre, mais quand il ne reste que les racines comment faites vous?
J'aimerai savoir ce que vous utilisez comme substrat par la suite.
Merci de vos réponses.


Edité par:  natalensis
05-11-2010 05:48

Robinson


Localisation : yonne
Messages : 290


Message privé Site Web
 

Re: Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 08-03-2010 19:41 »

salut

tous le monde n'est pas d'accord sur ce point
j'essai d'éliminer la motte et la terre d'origine quand je rempote après prélèvement
d'autres douchent les racines

je rempote dans pouzzo,bille d'argile,écorce de pin,gravillon
cette annnée j'ai acheté dela pumice
je ne met pas d'akadama pour mes prélèvements car c'est cher et il en faut une grande quantité surtout si tu prélèves beaucoup

Entre le cerveau et les mains,le coeur doit être le médiateur...

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1717


Message privé Site Web
 

Re: Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 08-03-2010 20:00 »

j'élimine toute la terre d'origine ( j'ai perdu un spécimen l'an passé pour avoir gardé une partie de la terre près du tronc , il est mort de soif , l'eau ne pénetrait pas jusqu'aux racines ) , lorsque l'arbre a été récupéré dans les rochers , on a pas le choix , je lave au jet d'eau le substrat des arbres déja en pot , et j'utilis un substrat drainant à faible rétention d'eau ( yamadori : pumice /akadama 50/50 pour les pins ou pumice 100 % pour les génévriers , mais d'autre substrats en mélange conviennent ( kiriu ( les pins aiment bien car il est légèrement acide ) , pouzzolane , graviers , écorce de pin ) , il faut adapter le pouvoir rétenteur d'eau du substrat à la région où tu habites , plus elle est ventée l'été , plus il faut que le substrat retienne l'eau car les vents désséchants , la température dans les pots sont des éléments à gérer très importants pour la survie des pins .

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 442


Message privé Site Web
 

Re: Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 08-03-2010 21:27 »

Salut Robinson;

Actuellement j'utilise pouzzolane et écorce de pin à 50/50, car je partage ton opinion sur l'akadama pour les prélèvements.
Néanmoins je ne suis pas satisfait de ce mélange pour les pins.

Je pense que le changement de pH entre la terre d'origine et le nouveau substrat « bloque » les arbres.
Quand penses tu?

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 442


Message privé Site Web
 

Re: Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 08-03-2010 21:55 »

Salut JPO2;

Personnellement j'ai un meilleur résultat avec des arbres dont il reste de la terre d'origine.

Pour répondre a ton observation, la gestion de l'irrigation et de la température n'est pas un problème pour moi.
Les yamadoris sont installés sous un filet d'ombrage avec micro aspersion sur la tête et goute a goute au pied.

D'après toi, qu'elle pourrait être les autre causes d'échec?

Nejikan


Localisation : Gironde
Messages : 1571


Message privé Site Web
 

Re: Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 31-10-2010 18:50 »

Le soucis pourrait venir du fait qu'au moment du prélèvement, même avec une bonne motte de terre, tu n'es que très peu de racines et pas de chevelu en fait. Les pins vivent pendant longtemps sur leurs réserves. 6 mois après certains peuvent être encore vert, mais pourtant potentiellement mort.
J'ai pourtant l'impression qu'avec ta technique tu as moins de pertes que certains. La gestion de l'eau et les apports nutritionnels permettent cette bonne repprise. Les pins réagissent comme des boutures chez toi à vu de nez. On en saura plus dans quelques temps.

UBF : la fédération de bonsaï qui s'engage auprès de vous dans notre passion commune. Retrouvez nos tutoriels pour les débutants ainsi que des vidéos explicatives et de présentation de nos projets.

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1717


Message privé Site Web
 

Re: Yamadori sans terre d'origine

« Réponse : 31-10-2010 19:03 »

Le goutte à goutte au pied , c'est pas bon , il faut du relativement sec , l'aspersion du feuillage , oui , et le problème avec l'écorce de pin , c'est qu'elle retient l'eau et la relargue quand le substrat commence à être sec , comme les engrais emmagasinés , même L BREYSSE émet des doutes sur son utilité.
Tu devrais lire l'article sur le dernier FB où ils parlent ( des japonais ) de la récupération des génévriers , pratiquement sans racines , dans les rochers , et des soins post prélèvement , très instructif , quelques extraits et un résumé : tailler l'arbre en préparation c'est bien à condition de garder absolument la branche de l'apex !!!, en taillant par contre les branches de côté oblige l'arbre à émettre des radicelles près du tronc , ne pas prélever lorsqu'il a plu car les racines sont gorgées d'eau , les arbres qui souffrent le plus sont ceux qui reprennent le mieux , la sève circule plus lentement , recouper les racines coupées au prélèvement jusqu'à la partie humide car entre le moment ou on prélève et celui où on met l'arber en pot , la sève a circulé et une partie de la racine a séché !!!
L'aspersion foliaire et dans le pot avec un engrais chimique riche en phosphore tout de suite après le prélèvement arrange beaucoup les choses.

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

Page:   1 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Yamadori sans terre d'origine