Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  5  »  Fin 

fraisier

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 06-09-2009 20:32 »

Salut Nejikan,
En tant d'agriculteur si je peux me permettre de vous donner un conseil wink, j'éliminerais l'herbe aux pieds des arbres, car elle rentre en concurrence avec vos arbres pour l'eau et l'engrais.
Si vous voulez utiliser la méthode chimique, le "fusiade" ou un autre anti graminées détruira les herbes de cette famille sans risque pour vos arbres.
sinon la methode ecolo, désherbage à la main, puis vous recouvrez d'une bonne épaissur de paille à l'automne. Ce qui a pour avantage de garder la fraicheur et l'humidité aux pieds des arbres et de faire un compost naturel.

yama


Localisation : lot et garonne
Messages : 614


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 06-09-2009 21:06 »

Ok Fraisier mais quand tu as du chien dents, tu fais comment pour te débarrasser de cette saloperie.

Cédric

fraisier

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 06-09-2009 21:24 »

Pour le chien dents il existe aussi des produits, mais plus risqué pour les arbres.
Une des solutions est de travailler la terre de chaque coté de la plantation et un traitement localisé au pinceau avec le produit pur.
D'ailleur c'est le bon momment pour le traiter.

ninos67


Localisation : Bordeaux
Messages : 865


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 06-09-2009 21:30 »

Salut Dm77

Hé bien oui, j'ai fait une taille drastique et mis en pleine terre aux alentours d'octobre... Taille drastique des branches et des racines. J'ai planté sur des restes de dalles en pierre reconstituées (qu'il me restait de ma terrasse) en ne les recouvrant que de 3 cm de terre environ. L'hiver dernier, j'ai entièrement couvert les pieds d'épines de pins (facile à trouver ici dans la région).
C'etait de tout jeunes plants, le tronc a je pense doublé en diamètre.
Les plus impressionnant, d'un point de vu grossissement et pousses, sont les burger.
Cette année j'ai mis en pleine terre au printemps des semis d'orme de chine, acer palmatum et burger. Pour le moment, je dois dire, qu'en pleine terre la pousse n'a pas été plus importantes que les semis que j'ai transplanté en godets.
Voilà pour mon expérience de cette année...

Connaissez vous mon blog dédié au bonsaï ?

ninos67


Localisation : Bordeaux
Messages : 865


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 06-09-2009 21:34 »

Concernant le desherbage, je n'ai pas autant de plants que Fabrice. l'année dernière, j'ai planté 3 burgers qui avait peut etre 3 ans, 1 meleze et 5 palmatum qui devaient avoir le meme age.
Cette année j'ai fait des semis... Apres germinaison en bac, j'ai planté environ 30 ormes de chine et les memes quantités de palmatum et burger...
Donc pour netoyer le terrain, je le fais a la main en arranchant les mauvaises herbes une par une...

Connaissez vous mon blog dédié au bonsaï ?

drsylvestre


Messages : 1066


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 00:20 »

bonsoir,

Je m'y suis mis cette année avec des burger et des monpelier...
tous les combien de temps vous les détérés pour couper les racines et les branches vous le faites chaque année ou une fois qu'ils sont en pot de culture?

chatlu

Fredo21


Localisation : Oullins (69) USDA 8A
Messages : 1508


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 00:24 »

Je suis également lancé dans l'aventure de la culture en pleine à l'automne dernier (sous l'impulsion de ce post).
J'avais planté qqes plants issus de bonsais entre 7 et 15 € de chez carrefour (1 ODC, 2 Burgers) ainsi qu'un petit charme dans ces même ordres de prix acheté en jardinerie (ici en bourgogne, les gens font pas mal de haies avec des charmilles).
Au printemps, les plants ont été déterrés, pivot supprimés, puis replantés au dessus de carreaux.
J'avoue que pour moi, la pousse est vraiment décevante  sad. Je pense que le problème vient de la terre de mon jardin (de la vraie glaise). Pourtant, je pensais avoir bien préparé ce petit coin de terre: j'avais retourné la terre et l'avais mélangé avec du fertilisant Or Brun et de la pouzzolane. Visiblement, ça ne convient pas. Un pépiniériste m'a récemment conseillé d'amender ma terre avec de la tourbe blonde, ce qui permettrait d'alléger le côté collant.
Je vais essayer au printemps prochain et entre temps vais fertiliser à mort avec le l'engrais chimique.

Retrouvez Le Bonsaï Gaulois - Bonsaï Club Côte d'Or sur [FB] Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Le-Bonsa% … ef=tn_tnmn

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1597


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 06:33 »

Fredo21 a écrit:


Je vais essayer au printemps prochain et entre temps vais fertiliser à mort avec le l'engrais chimique.
Ça n'a d'intérêt que si c'est la fertilité du sol qui est l'élément limitant de la culture, or ta description montre que c'est plutôt la texture/structure du sol qui pose problème. C'est sur cela qu'il faut travailler, par exemple par apport de matière organique, paillage, chaulage, travail mécanique etc.

La culture des arbres n'a pas les mêmes exigences que celle du maïs.

drsylvestre


Messages : 1066


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 09:17 »

Et dans un sol sabloneux qu'est ce qu'il faut faire?

bossvert


Localisation : Haut Anjou
Messages : 123


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 10:30 »

Hel'eau,

C'est sur le terme que la culture en pleine terre donne des résultats, rarement sur une ou deux saisons si on part de plants.
Un plants dans une auge à maçon avec de la pouzzolane poussera même plus vite que le même en pleine terre, par contre sur 10 ans, la différence à la fin va être énorme.

Personnellement maintenant (car avant j'ai fais des bêtises), je prépare mes plants (de 0 à 4 ans) pendant une saison ou deux si besoin, dans une auge ou une caisse de culture, bien plate et bien grande. cela me permet de mettre en place le départ des racines, supprimer le pivot au besoin, commencer la construction du nébari et seulement ensuite la pleine terre.

La fertilisation en pleine terre se fait chez moi, uniquement avec du fumier de cheval composté et le fumier de mes clapiers à lapins. En automne de la consoude (grande consoude et consoude de Russie) et des fougères. C'est à partir maintenant qu'il faut le faire.
Ma terre est correct mais pas non plus extra, le désherbage ne se fait qu'à la main et à la griffe. Il n'y a que du coté arrosage que j'exagère un peu, car j'ai la chance de pouvoir puiser dans une rivière et mon terrain est en pente donc le drainage est naturel.

Si j'ai un conseil à donner, il ne faut pas trop coller les arbres les uns aux autres, les branches basses ne vont pas apprécier par manque de lumière et frottement avec celles du voisins. Et dans ce cas; la pousse apical est favorisée ne favorisant pas la conicité.

wink

«Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci».  Paul Éluard

bossvert


Localisation : Haut Anjou
Messages : 123


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 10:55 »

drsylvestre a écrit:


bonsoir,

Je m'y suis mis cette année avec des burger et des monpelier...
tous les combien de temps vous les détérés pour couper les racines et les branches vous le faites chaque année ou une fois qu'ils sont en pot de culture?

chatlu
Hel'eau,

Il n'y a pas de règles pré établi, tout dépend du plant au départ et de ce que tu veux en faire, mais pour donner des chiffres approximatifs:
- les feuillus tous les ans pour les fous de la pousse (charme par exemple) autrement deux à trois ans pour les autres, voir plus pour les fainéants.
- Conifères: Jamais avant d'avoir obtenu ce que je veux (ou seulement pour le changer d'exposition dans le jardin)

wink

«Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci».  Paul Éluard

Olivier59


Messages : 40


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-09-2009 13:40 »

Au sujet de la terre très argileuse (glaiseuse) et sur un plan strictement mécanique, je me permets d'ajouter qu'un apport de pouzzolane n'est pas ce qu'il y a de mieux et à très peu de chance de l'"alléger".

De la même façon qu'on déconseille les terreaux dans les substrats au titre qu'ils annulent l'effet drainant d'un mélange minéral à grosse granulométrie en bouchant les espaces vides entre les grains et en finissant par colmater l'ensemble, là c'est pareil... mais dans l'autre sens.

Explication : l'argile est constituée de particules extrêmement fines (de l'ordre du micron, si je ne dis pas de bêtises) et la pouzzolane - ou autre gravier grossier - représente des particules qu'on peut considérer comme énormes par rapport à celles de l'argile. Conséquence : l'argile a toute la place qu'il faut entre les grains pour se "ressouder", en quelque sorte, refaire bloc. Ce qui fait qu'au final, on a toujours une masse d'argile dans laquelle se baladent des particules grossières mais incapables de fragmenter celle-ci.

Ce qu'il faut préférer en terre fortement argileuse, c'est du sable fin (0/4, dit "de rivière" - Seine, Loire, Tamise...), assez fin pour se loger entre les particules d'argile (pas complètement, parce que c'est quasiment impossible, mais c'est l'idée) et enfin réussir à l'éclater et véritablement l'aérer.

Je dis ça sur la base de mon expérience en terre argileuse à glaiseuse (pendant 8 ans, j'ai galéré sans jamais oser y apporter du sable, croyant au fameux "sable + argile = béton" ; jusqu'à ce que je fasse un essai sur une parcelle et que, sidéré par l'efficacité du truc, j'ai fait rentrer près de 50 tonnes de sable en deux ans. Aujourd'hui, dans certains endroits, je plante les bulbes à la main alors que c'est tout juste s'il ne me fallait pas une barre à mine il y a 10 ans).

geso1


Localisation : Nord
Messages : 29


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 14-09-2009 08:54 »

Expérience intéressante et très instructive! Je suis impatient de voir ce que ça va donner!

Nejikan


Localisation : Gironde
Messages : 1571


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 18-09-2009 19:58 »

Salut a tous,

je vois que ce fil de discussion passionne.
Nous progressons peu a peu avec Jacques sur cette culture.
Il est clair pour moi que la pousse est très liée a la qualité de la terre mais aussi, à la quantité d'eau qu'il est tombée naturellement. L'herbe poussant autour des plants rentre en concurrence effectivement, mais la production que vous avez sous les yeux n'est pas d'ordre professionnel, donc cela ne me gène pas vraiment.
Cette année, la pousse n'a pas été fantastique. En effet nous avons eu très peu de précipitation. Je vais de toute façons sortir les plants, pour tailler les racines et éventuellement repartir sur de la culture en pleine terre.

Je pense qu'il faut absolument maitriser le racinaire pour obtenir un bon résultat. C'est la base, nous savons que la priorité est le nébari, puis la conicité...
L'alternance entre la culture en terre et en bac peu être une bonne solution, c'est a voir...

UBF : la fédération de bonsaï qui s'engage auprès de vous dans notre passion commune. Retrouvez nos tutoriels pour les débutants ainsi que des vidéos explicatives et de présentation de nos projets.

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1717


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 18-09-2009 20:10 »

Je mettrais un petit bémol
Je cultive des arbres également en terre argileuse et  lorsqu'e je mets des jeunes plants en pleine terre , même des espèces très vigoureuses,  la première année , la pousse n'est pas extraordinaire ( en caisse , çà va plus vite ) Il faut attendre l'année suivant pour avoir un vrai résultat
Le résultat est encore plus décevant avec des espèces comme la glycine ou le frêne qui demandent , de temps à autre , à  y retourner pour se refaire une santé .
La première année , pousse pratiquement nulle , le changement brusque de substrat ne leur plait pas du tout, donc pour moi , avc les jeunes plants , patience

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

Nejikan


Localisation : Gironde
Messages : 1571


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 05-10-2009 23:42 »

Si vous partez de bouture, je pense que le mieux est de les cultiver en bac pendant 3 à 4 ans avant de les mettre en pleine terre. Les jeunes plants sont trop fragiles et sont trop en concurrence avec les herbes. Le mieux est de les avoir a porté du tuyau d'arrosage et pas au fond du jardin...

UBF : la fédération de bonsaï qui s'engage auprès de vous dans notre passion commune. Retrouvez nos tutoriels pour les débutants ainsi que des vidéos explicatives et de présentation de nos projets.

Nejikan


Localisation : Gironde
Messages : 1571


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 05-04-2010 23:58 »

Voici l'état atuel de cette culture en pleine terre. Les prémices de formes sympathique commence à apparaître...

la culture
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/1958/05042010-2355_11.jpg

un érable un peu droit...
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/1958/05042010-2355_12.jpg

un pommier avec une belle forme
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/1958/05042010-2356_13.jpg

j'ai généralisé cette culture. Tout ce qui est trop fin ou moyen est cultivé en pleine terre
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/1958/05042010-2358_15.jpg

UBF : la fédération de bonsaï qui s'engage auprès de vous dans notre passion commune. Retrouvez nos tutoriels pour les débutants ainsi que des vidéos explicatives et de présentation de nos projets.

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2139


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 06-04-2010 07:41 »

dans quelques années ,tu auras l'embarras du choix pour te trouver de belles piéces

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

vev


Messages : 415


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-04-2010 20:23 »

tu devrais mettre des baches speciales tout autour pour tuer l'herbe sans t'ennuyer.

rv dora yo!
fan club Barber

AlainK


Messages : 2631


Message privé Site Web
 

Re: Culture en pleine terre

« Réponse : 07-04-2010 23:31 »

Oui, mais c'est beaucoup plus repérable par satellite...

Page:   Début  «  1  2  3  4  5  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Culture en pleine terre