Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3  »  Fin 

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 11-02-2013 21:50 »

Bonjour à tous, j'ai repéré un très beau sujet de pin Sylvestre. Seulement son système racinaire est situé au bout de deux très longues racines encastrée dans une barrière rocheuse. Pour pouvoir le prélever je comptais greffer plusieurs jeunes plants qui prendraient le relais des deux grosses racines et aussi autour du nébari, pour sevrer le tout environ deux ans après l'opération. La greffe me semble être la meilleure technique, sachant que la Marcotte est quasi impossible sur le Sylvestre.
Qu'en pensez vous?Avez vous déjà pratiqué cette technique?à quelle période? Vos avis m'intéresse merci d'avance
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/3241/mini_11022013-2146_image.jpg

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 15:26 »

Personne n'a une idéé?

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7829


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 16:13 »

Tu poses une questions relativement pointue. Donc il n'y a pas forcément beaucoup de monde qui pourront te répondre.

En ce qui me concerne, je n'ai jamais pratiqué de greffe sur conifère. Mais je pense que tu ne risques rien à tenter l'opération.

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

Sylvain F


Localisation : rhône alpes
Messages : 116


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 16:35 »

Tu devrais par la même occasion poser un lien de fil de fer derrière tes greffes pour inciter l'arbre à utiliser ses racines greffées plutôt au lieu de son trajet de sève actuel.
Cela dit, si tu n'a jamais fait de greffes, entraîne toi sur des sujet plus jeunes et moins prometteurs car celui ci est une vraie merveille de la nature! Il t'attendra bien 2 ans de plus.

Laurent_D

Modérateur

Localisation : 51
Messages : 4694


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 19:13 »

Ton idée est excellente.
Par contre, les greffes n'aiment pas trop bouger. Ils faut donc assurer parfaitement les plants.
Ici, l'esthétique ne compte pas, seul le résultat !
Tu t'engages pour un à deux ans à surveiller, arroser si besoin... L'arbre est-il accessible ?
Un dernier conseil : les pieds à greffer doivent être très forts et bien racinés (semis de quelques années ou sujets de pépinière.)
Pour mémoire...
http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bon … l?id=11896

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 21:07 »

merci a tous pour vos réponses.
Sylvain: tu as raison, dés le début du printemps je poserai des fils de ligature pour permettre à la sève de favoriser le plus possible les greffons. Même si la photo n'est pas terrible je peux t'assurer que cet arbre est vraiment exceptionnel, je vais donc prendre tout mon temps,le jeu en vaut la chandelle!!!!!
Laurent D: Concernant la fixation des greffons, je procède généralement en fixant le plant avec une agrafe, je l'entoure ensuite avec du rubans à greffer et solidifie le tout en attachant avec des colliers de serrage. Qu'en penses tu?
L'arbre est tout à fait accessible Il est posé sur un énorme rocher en plate forme, donc aucun problème pour effectuer les différentes opérations sans danger. Pour l'arrosage pas de problème je passe à proximité tout les jours pour aller travailler. Je pensais caller les plants dans une sorte de bac de culture tout autour du tronc ,contenant un mélange de zéolithe de pouzzolane et de sphaigne, pour maintenir un Max d'humidité.
Pour les plants tu réponds à ma question, je comptais prendre des plants de pépinière.

Autre question concernant les plants, j'ai lu ici et là qu'il été préférable de les maintenir au maximum en dormance jusqu'à l'opération . Le but étant de les greffer sur l'arbre en train de débourrer , pour que eux démarrent ensuite et augmente le flux de sève pour une meilleure réussite de la greffe?

À votre avis combien de plants est il possible de greffer en une fois, pensez vous qu'il est préférable de le faire sur au moins deux ans? c'est à dire par exemple 3 la première année et 3 l'année suivante?

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 21:14 »

je viens de regarder ton lien que je n'avais pas vu!!!!!!!!!!!! c'est parfait et ça me donne de l'espoir quand à la possibilité de pouvoir le prélever . ça confirme aussi mon idée quant au bac de culture, génial un grand merci(oo)b

Laurent_D

Modérateur

Localisation : 51
Messages : 4694


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 21:26 »

Sur feuillus, les greffes sont faites avant débourrage, en février.
Après on peut quand même en faire... ne soyons pas trop rigides !

Laurent_D

Modérateur

Localisation : 51
Messages : 4694


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 21:27 »

sonk a écrit:

je viens de regarder ton lien que je n'avais pas vu!!!!!!!!!!!! c'est parfait et ça me donne de l'espoir quand à la possibilité de pouvoir le prélever . ça confirme aussi mon idée quant au bac de culture, génial un grand merci(oo)b
De rien, il faut fouiller sur ce forum, car il y a des mines d'or de stockées !

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 21:42 »

Merci encore, je pensais effectuer l'opération fin mars, chez nous ça débourre pas avant mi avril pour les Sylvestre, qu'en penses tu? as tu une idée par rapport à mes deux dernière questions? merci d'avance, si d'autres personnes ont aussi des idées n'hésitez à les partager tout est bon à prendre!!!!!!!!!

SlowLife


Localisation : Allemagne
Messages : 229


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 22:09 »

sonk a écrit:

Bonjour à tous, j'ai repéré un très beau sujet de pin Sylvestre. Seulement son système racinaire est situé au bout de deux très longues racines encastrée dans une barrière rocheuse. Pour pouvoir le prélever je comptais greffer plusieurs jeunes plants qui prendraient le relais des deux grosses racines et aussi autour du nébari, pour sevrer le tout environ deux ans après l'opération. La greffe me semble être la meilleure technique, sachant que la Marcotte est quasi impossible sur le Sylvestre.
Qu'en pensez vous?Avez vous déjà pratiqué cette technique?à quelle période? Vos avis m'intéresse merci d'avance
J'ignore où tu as lu ou entendu que le marcottage était quasi impossible sur Sylvestre... enfin bref.
Et inutile de faire des greffes, sauf si tu as peu d'expérience en prélèvements/yamadori, auquel cas tu te fais simplement accompagner par un yamadoriste expérimenté.
Ce genre de prélèvement ne pose aucun souci à un yamadoriste expérimenté.

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 22:31 »

si tu as d'excellent résultat sur le marcottage du Sylvestre n'hésite pas à nous faire partager ton expérience!!!! Je tiens cela de ma propre expérience et surtout de celle d'un yamadoriste très expérimenté comme tu dis , de surcroît  spécialiste du Sylvestre , Laurent Breysse. François jeker qui n.est pas nais de la dernière pluie le confirme aussi!!!!!  concernant  le prélèvement, je l'exerce sans prétention depuis une dizaine d'année, j'ai un taux de reprise satisfaisant de l.ordre de 75%. pour finir, comme je l'ai expliqué les deux racines qui alimentent l'arbre sont encastrées en contre bas d'une parois rocheuse d'environ 15 mètre de hauteur. Alors à moins de faire de l'escalade, de descendre en rappel avec un burineur pour casser la roche granitique ultra compacte, je vois pas comment tu peux faire. Pour ta gouverne un yamadoriste expérimenté essayé en premier lieu de préserver le lieu ou il prélève, d'assurer au maximum la survie de l'arbre( ce qui ne serait pas le cas en essayant d' extraire les racines plongeantes) et de prendre son temps pour optimiser les chances de réussite.Tout dépend alors de l'interprétation que l'on a d'un yamadoriste expérimenté , n'est ce pas. Pour finir, je pensais que ce forum devait avoir un aspect constructif et positif par rapport aux réponses apportées, ton commentaire me semble quelque peut agressif et emprunt d'une certaine dose de mépris .

edo

Animateur

Localisation : Région Parisienne
Messages : 4197


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 12-02-2013 23:15 »

Oui je suis curieux aussi sur le coup Thierry?

Sonk, un exemple de greffe sur place pour le prelèvement, c'est en effet possible:

http://ibonsaiclub.forumotion.com/t5963 … -different

SlowLife


Localisation : Allemagne
Messages : 229


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 13-02-2013 00:27 »

sonk a écrit:

si tu as d'excellent résultat sur le marcottage du Sylvestre n'hésite pas à nous faire partager ton expérience!!!! Je tiens cela de ma propre expérience et surtout de celle d'un yamadoriste très expérimenté comme tu dis , de surcroît  spécialiste du Sylvestre , Laurent Breysse. François jeker qui n.est pas nais de la dernière pluie le confirme aussi!!!!!  concernant  le prélèvement, je l'exerce sans prétention depuis une dizaine d'année, j'ai un taux de reprise satisfaisant de l.ordre de 75%. pour finir, comme je l'ai expliqué les deux racines qui alimentent l'arbre sont encastrées en contre bas d'une parois rocheuse d'environ 15 mètre de hauteur. Alors à moins de faire de l'escalade, de descendre en rappel avec un burineur pour casser la roche granitique ultra compacte, je vois pas comment tu peux faire. Pour ta gouverne un yamadoriste expérimenté essayé en premier lieu de préserver le lieu ou il prélève, d'assurer au maximum la survie de l'arbre( ce qui ne serait pas le cas en essayant d' extraire les racines plongeantes) et de prendre son temps pour optimiser les chances de réussite.Tout dépend alors de l'interprétation que l'on a d'un yamadoriste expérimenté , n'est ce pas. Pour finir, je pensais que ce forum devait avoir un aspect constructif et positif par rapport aux réponses apportées, ton commentaire me semble quelque peut agressif et emprunt d'une certaine dose de mépris .
Je ne sais pas où tu as lu du mépris dans ma réponse.
Ni d'ailleurs de l'agressivité.
Par contre ta réponse elle n'en manque pas...
Mais ne nous disputons pas pour des histoires de forme. Le fond est plus important.
Si tu as vu quelque chose dans ce genre dans mon message, alors j'en suis désolé.
Donc revenons à nos moutons.

Tout d'abord,
il faut toujours faire attention au maniement de termes comme "spécialiste" car en Europe le Bonsai et le Yamadori sont si récents que parler de spécialistes est un bien grand mot.
Les vrais spécialistes sont rares. Extrêmement rares même.

Ceci ne veut pas dire que Laurent Breysse n'est pas un bon professionnel. Honnêtement je n'en sais rien puisque je connais assez mal la scène française du bonsaï (je fais partie de ceux qui ont fait leurs premières armes -surtout beaucoup d'échecs, si on est honnête avec soi-même- à ce qu'on appelait la "grande époque du bonsai", comme on disait, donc à l'époque de Paul Lesniewicz, Remy Samson, etc., donc les "jeunes professionnels" je les connais assez mal, je l'avoue, qui plus est ceux de la scène française du bonsai).

A ma connaissance, l'un des très rares professionnels en Europe qui pourrait se dire spécialiste du Sylvestre, ce serait Uli Ernst.
Or, pour le connaitre personnellement puisque c'est un très bon ami à moi, je peux te garantir que malgré les milliers de Yamadoris de Sylvestre qu'il a prélevé durant sa carrière (plus de 30 ans de carrière dans le Yamadori... certaines années il prélevait 500 à 600 yamadoris... je te laisse faire le calcul...), jamais Uli ne prétendrait de lui-même en être un spécialiste... Alors je me méfierai des personnes qui se disent spécialistes... à fortiori quand celles-ci sont pro et donc gagnent leur argent avec ce genre d'effets d'annonce, marketing et autres...

Ensuite,
le fait que certains professionnels aient échoués dans leurs essais de marcottage ne veut pas dire grand chose.
Depuis bien des années, tout le monde colporte cette rumeur qu'on ne peut marcotter les pins. Or c'est faux.

Bien sûr que le marcottage de Sylvestre est difficile comparé à celui d'un Mugo par exemple. C'est évident. Mais c'est loin d'être impossible.
Herbert Aigner par exemple, un de nos "fous de marcottage" en Allemagne (c'est lui qui a déjà marcotté beaucoup d'arbres d'espèces diverses avec succès, Herbert est un "dingue du marcottage") a actuellement des marcottages de Sylvestres en cours (depuis septembre 2011, si mes souvenirs sont bons) et ces marcottages semblent donner de bons signes de pousses.
Donc c'est loin d'être impossible.

Et Herbert n'est pas le seul à ma connaissance...

Enfin,
je te conseillais de te faire accompagner par un yamadoriste expérimenté car pour quelqu'un comme Uli ce genre de prélèvement ne pose aucun souci.
Mais si tu ne veux pas te faire aider, c'est ton choix.
Dans ce cas, quel intérêt de poser une questions sur un forum internet où de toute façon il n'y quasiment aucun "spécialiste" de cette question...
Moi pas comprendre.
Ou alors moi trop con....
Vieux et con, comme diraient certains... lol

En tout cas, des prélèvements comme celui-ci ne sont vraiment pas trop difficiles. Vraiment. C'est du boulot, c'est sûr. Mais si ça n'était pas du boulot, alors tout le monde pourrait s'amuser à faire du yamadori...

Bien sûr, il faudrait être sur place pour mieux juger que sur ta photo très floue.

Mais ça me parait faisable (pas plus tard que ce week-end, quand j'étais le voir chez lui, Uli et moi avons regardé des vieilles diapositives de prélèvements... des prélèvements fin des années 70, puis dans les années 80 et 90... et des Sylvestres comme le tien il y en avait des dizaines, des centaines mêmes...).

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1717


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 13-02-2013 07:10 »

Si l'accès est difficile, oublie les greffes, il faut en effet une fois que tu as mis les cambiums en contact ne plus bouger d'un millimètre, avec une seule main, voir 2 , c'est pratiquement impossible, sinon, la greffe ne prend pas, et il faut faire la greffe avant la fin du mois de février, sinon, les sèves s'oxydent car elles circulent déja trop vite ( ce qui n'est pas le cas avec le genevrier) .
Mais au vues de ta phopto,il semble qu'il y ait des radicelles, les arbres sur les rochers et en terrain pauvre , argileux ont toujours 2 systèmes racinaires bien différenciés , 1 très long qui ancre l'arbre , et un court, parfois touffu pour l'eau, l'eau de ruissellement et les éléments nutritifs  , c'est celui là qu'il faut préserver , les soins post récup sont également très importants, brumisations, etc .

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

sonk


Localisation : Auvergne
Messages : 307


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 13-02-2013 17:57 »

SlowLife: Tu as raison les querelles ne servent à rien et ne sont pas constructives. Je me permets tout de même de te répondre.Tu me parles de l'époque de remy Sanson et bien d'autres, sache que Mr Breysse, le pére de Laurent était aussi un des premier à pratiquer cet art en France il y a 50 ans. Son fils, Laurent a prit le relais il a environ une vingtaine d'année. A eux deux ils cumulent 70 ans de pratique,de prélèvements qui se compte pour eux aussi par centaines. Ne jouons pas sur les mots, quand je parle de spécialiste, c'est simplement pour dire qu'ils ont accumuler suffisemment d'experrience pour avoir un regard objectic sur le pin sylvestre. Simplement quand ces personnes me disent, avec leur recul et leur expérience, que le sylvestre est extremement compliqué à marcotter, tu imagines bien qu'il est difficile de les contre dire!!!!! Leur expérience parle pour eux, il n'y donc pad d'effet marketing ou quelqonque effet d'annonce, ils n'ont pas besoin de ça.
J'ai parlé de cet arbre à Laurent Breysse, il est effectivement récupérable sans passer par la greffe, mais les chances de reprise sont tres reduite.Il m'a lui même conseillé la greffe de jeunes plants, mais peut être n'est il pas un yamadoriste expérimenté???? Je ne vois donc pas l'intérêt de risquer de perdre cet arbre. Tu ne comprends pas l'interêt de mon questionnement!!!! C'est pourtant simple, mettre le plus de chance de mon côté pour réussir ce prélèvement. On voit trop souvant des personnes qui veulent aller trop vite pour leur plaisir personnel, au détriment de la survie de l'arbre.Je trouve que tu juge un peu vite les choses à partir d'une simple photo. J'observe cet arbre depuis déjà un bon moment et crois moi si je pouvais faire plus simple!!!!!!! En revanche si tu as des conseils, ils sont les bien venus.


Edo: merci pour ton lien, je te lis souvent c'est toujours trés instructif!!!!

Jp02: Non l'accés est tout à fait correct et sans danger pour les manipulations à venir.Pour les greffes pas de problème je les réussies plutôt bien en générale, merci pour tes conseils. Tu as raison, l'arbre à des radicelles mais en trés petite quantité, ce qui à mon sans n'est pas suffisant pour favoriser une bonne reprise de l'arbre. C'est la raison pour laquuelle je voulais avoir des avis concernant la greffe de jeunes plants, afin que l'arbre soit plus fort dans environ deux ans.

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7829


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 13-02-2013 21:41 »

Si l'arbre a des radicelles, alors peut-être peux-tu te contenter de contrarier les flux de sèves des deux grosses racines. En premier lieu, tu leur poses un garrot, puis chaque année pendant 3 ou 4 ans, tu les entailles un peu plus. Ce sera plus long, mais cela permettra de renforcer les radicelles ( que tu peux booster avec des boulettes d'engrais ).

Mais tu peux effectivement tenter la greffe de jeunes plants et favoriser les radicelles comme je l'explique.

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

Sylvain F


Localisation : rhône alpes
Messages : 116


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 14-02-2013 12:58 »

Houlaaa!!! Faut pas vous enflammer comme ça messieurs. SlowLife, j'ai du mal à comprendre comment tu peux juger s'il est prélevable à partir d'une simple photo. Sonk ne nous à pas dit si l'arbre bougeait un peux quant on le secoue (doucement bien sûr!). Et même s'il était prélevable en l'état, les greffes de racines assureront un nébari sacrément amélioré. A part les risques de se faire embarquer l'arbre ainsi préparé par un bonsaika peu scrupuleux, je ne vois pas ce qui te dérange dans ses projets.

Laurent_D

Modérateur

Localisation : 51
Messages : 4694


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 14-02-2013 13:14 »

Sylvain F a écrit:

...Et même s'il était prélevable en l'état, les greffes de racines assureront un nébari sacrément amélioré.
Il n'y a qu'un objectif, assurer la reprise de l'arbre ! wink

Sylvain F


Localisation : rhône alpes
Messages : 116


Message privé Site Web
 

Re: greffe de jeunes plants sur yamadori de pin Sylvestre

« Réponse : 14-02-2013 18:21 »

Si Sonk veut faire les choses au mieux et ne pas se la jouer pilleur de la nature, c'est tout à son honneur. Y'en aura peut être plus des centaines comme tu dis si tout le monde prélève à l’arrache!
Perso,j'ai appris pas mal de chose au cour de ce post. Il y a certains arbres magnifique (a mes yeux) que j'avais repérés mais que je pensaient imprélevables qui vont peut être, grâce à ce poste trouver un jour une place dans ma collection.

Page:   1  2  3  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » greffe de jeunes plants sur yamadori...