Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4 

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: Evolution d'un netsuranari (= netsunagari) de charme.

« Réponse : 12-03-2015 15:41 »

Le mot origine à deux sens, c'est la raison pour laquelle, et ben ça frite. Le bonsaï est un art où seule l'apparence compte, que la plantation ait pour origine un arbre unique couché n'a pas d'importance si cela ne se voit plus... Pour le radeau, comme pour le "netsumachin", les troncs étaient des branches. La seule différence, c'est la configuration de la base visible.
C'est l'autre sens du mot origine, là. La disposition des bases des troncs est en ligne simple plus ou moins courbée pour le radeau qui peut devenir alors pirogue ou gondole. Elle est anastomosée pour l'ensemble à racines rampantes : les arbres ne sont pas alignés du tout.
Pour le premier elle tient presque dans un plan vertical, pour le second, non, c'est en volume.
Le radeau peut évoluer en Netsumachin par rejets successifs, l'inverse est beaucoup moins envisageable car les arbres refusent de se mettre en rang.
Cette tendance à se souder entre arbres de même espèce est probablement un avantage, l'ensemble est certainement plus résistant aux aléas. Cependant, cela peut se retourner contre le groupe tout entier. Les botanistes ont prévu la disparition du platane si typique du sud de la France, les alignements de bord de route sont généralement constitués d'arbres interconnectės qui peuvent dès lors se transmettre le feu bactérien.

papymandarin


Localisation : Bruxelles
Messages : 535


Message privé Site Web
 

Re: Evolution d'un netsuranari (= netsunagari) de charme.

« Réponse : 12-03-2015 15:53 »

on a d'ailleurs decouvert que ce mode de vegetation etait le mode naturel de pousse/colonisation de l'espace pour certaines especes, certaines "forets" sont constituees par un seul clone genetique sur plusieurs hectares, un seul individu au sens genetique du terme constitue de milliers de troncs connectes.
Et sans parler des populations non clonales mais "reliees" physiologiquement via les mycorrhizes, les arbres les plus grands "nourrissant" litteralement les arbres plus petits qui leur sont apparentes. Le monde vegetal ne fait que commencer a nous reveler son genie

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: Evolution d'un netsuranari (= netsunagari) de charme.

« Réponse : 15-03-2015 11:38 »

Sur la photographie en page 2, on voit très clairement qu'il s'agit d'un netsumachin, racines rampantes. Le radeau d'origine a coulé.  Si cette idée vous inquiète, prenez une forte inspiration et laissez l'air partir doucement en pensant à quelque chose de bon. Refaites cette opération le dos bien droit jusqu'à la disparition du stress...

Page:   Début  «  1  2  3  4 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Evolution d'un netsuranari (=...