Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  »  Fin 

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2202


Message privé Site Web
 

Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 18:39 »

J'pensais être tranquille en hiver . . . mon ficus boosté à la lumière horticole présentait quelques zones plus faibles et  . . . . y'a pas d'doute, les p'tits amis sont d'retour :

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2130/mini_DSC03601.JPG

j'en enlève le maxi à la main et demain traitement à l'alcool canellisé ! ! !


Edité par:  Brunet
28-01-2011 18:42

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4511


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 18:46 »

merci laurence, pour la recette

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4511


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 18:50 »

moi j'en ai trouvé  aussi sur des chênes, mais elles étaient mortes, faut dire qu'elles ont pas apréciées plusieurs -10 sces derniers temps

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2202


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 18:56 »

ça pourrait être la solution pour le ficus, un sejour à -10°C lol

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

sam34

Animateur

Localisation : Montpellier
Messages : 3279


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 19:01 »

si la météo ne te le permet pas pense au congélateur de la maison

Le chemin qui méne à la paix interieure consiste à terminer les choses que tu as commencées

riki


Localisation : Nanteau sur essonne 77
Messages : 662


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 19:50 »

-10°C ... mouai ou bien une petite pulvérisation de Fertil'océan avec une tchote goutte de savon noir ou de liquide vaisselle, tu rappelles pas Thibaud

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2202


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 20:10 »

à J+2 du traitement à l'alcool canelisé,je fais une pulverisation au fertil, avec ça ça devrait aller !

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

manu


Localisation : orne
Messages : 170


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 21:08 »

j ai des cochenilles carapaces sur mes ficus, le savon noir ca fait rien , l anti cochenille idem. Peu t on faire un traitement a bouillie bordelaise en ce moment ou attendre le debut du printemps.
a+
merci

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2202


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 21:26 »

Toi,tu n'as pas essayé la décoction de cannelle de super Lolounette!

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

laurent_B


Localisation : Nîmes
Messages : 81


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 21:30 »

La bouillie bordelaise est un anti fongique, ça fera rigoler les cochenilles d'etre peintes en bleu mais ça ne les tuera pas....

manu


Localisation : orne
Messages : 170


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 22:19 »

mandarine and co ...

redonne moi la recette

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2202


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 22:28 »

"Placer une cuillère à soupe bien pleine de cannelle en poudre dans un sachet à thé (vendu à coté des filtres à café) le tout fermé avec longue ficelle. Rentrer le sachet dans un brumisateur en laissant dépasser la ficelle et rajouter 500ml (1/2 l) d'alcool à friction (70%).

Attendre 24h en agitant si on y pense et garder le pulvérisateur toujours à portée de mains : c'est anti-fongique, insecticide et acaricide (par contact) et même anti-bactérien. En plus ca sent bon alors à utiliser sans modération sur toute tache ou insecte suspect (mais pas sur une plante déshydratée ni en plein cagnard bien sur wink)

Attention tout de même de ne pas employer sur les fleurs et boutons que cela fait faner prématurément. Il peut également y avoir des problèmes avec certaines plantes à feuilles fines : dans ce cas faire un essai localisé avant pour être sur que la plante réagit bien."

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

agayu


Localisation : 54
Messages : 766


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 22:36 »

HS: François vos chênes  en pot encaissent des -10°C?

djerdoux


Localisation : 33
Messages : 127


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 22:51 »

lutte mecanique ca marche bien ou alors 1 à 2 cueillere a café de produit vaisselle liquide, idem d'alcool a bruler ou éthanol pour ceux qui peuvent sens procurer dans 1/2 litre d'eau et repeter l'operation 7 jours plus tards, attention au risque de phytotoxicité ou plutot asphyxiedes feuilles.

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4511


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 28-01-2011 23:32 »

Je vais répondre à agayu, désolé de polluer le post doc
Cela fait deux hiver qu’un chêne énorme dans un  pot  céramique de 50\40\15 n’est pas hiverné à cause de son poids dépassant les 80 kg
Il est posé sur un poteau en pierre à70 cm du sol, il ne profite pas de la chaleur du sol,
Généralement chez moi les périodes de grand froid ne durent pas plus de  10 12 jours plusieurs fois par hiver avec des températures pouvant descendre a – 10 la nuit sans dégel dans la journée due à l’exposition plein nord. Au dégel il faut encore 3 ou 4 jours avant que la motte dégèle, soit plus de deux semaines avec un pin racinaire totalement congelé. Je n’ai pas constaté de problèmes liés à cette situation, mais il est toute fois préférable de les hiverner
L’hivernage des autres chênes et d’ailleurs 90% de mes arbres  est faite tout simplement en posant les pots au sol avec quelques feuilles ramenées autour de ceux-ci. Même  après une semaine sans dégel si l’on soulève un pot la surface entre le pot et la terre n’est pas gelée
Les 10% restants sont hivernés en serre froide car se sont des méditerranéen et parfois chauffés afin de ne pas descendre en dessous de - 4

Fredo21


Localisation : Oullins (69) USDA 8A
Messages : 1510


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 29-01-2011 09:27 »

Les traitements naturels ont pour moi le gros avantage (vs chimique) de préserver notre santé (plus que la santé de l'arbre ou de l'environnement car, soyons réalistes, lorsque l'on traite nos bonsaïs, c'est une goutte d'eau comparée aux tonnes de pesticides déversées par notre agriculture non raisonnée).

Pour revenir aux cochenilles, j'ai personnellement arrêté de traiter avec des recettes dîtes de grand-mère (pulvérisation d'eau savonneuse + alcool ou bien décoction de type loulounette).

La raison en est simple: certes ces techniques "douces" sont efficaces mais la plupart du temps, l'infestation reprend conduisant à devoir retraiter plusieurs fois sur plusieurs semaines / mois. Il en résulte un affaiblissement de l'arbre qui peut devenir dangereux particulièrement sur des tropicaux fragilisés par le manque de lumière en hiver.

Pour ma part, je traite donc au chimique en me protégeant (masque + gants).

J'utilisais jusqu'à présent des produits à base d'imidaclopride (molécule qui marche remarquablement bien)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Imidaclopride
Attention ! c'est une molécule qui fait polémique puisque c'est celle du tristement fameux GAUCHO accusé de décimer nos précieuses abeilles: donc PAS DE TRAITEMENT lorsque les arbres sont fleurs (carmona, fruitiers, azalées etc ....) mais typiquement, en ce moment en hiver et sur un ficus aucun risque pour nos abeilles wink.
C'est très économique donc je n'en ai pas acheté depuis 2 ans.
En faisant des recherches, je m'aperçois que les fabricants ont commencé à remplacer (obligation ou bien par anticipation d’une interdiction à venir ?) en 2010 l'imidaclopride par d’autres molécules (thiaclopride ou acétamipride) qui doivent être d’un mode action très similaire.
Les produits de type imidaclopride ont une action systémique et peuvent s'utiliser en arrosage et en pulvérisation. En cas de grosses infestations, je conseille les 2, sinon, je préfère en arrosage simple ce qui m'évite de prendre le risque d'en respirer en traitant.

La forme la plus pratique (celle sous laquelle je l'achète et que l'on peut trouver assez facilement en jardinerie) est une forme liquide ce qui permet au choix de traiter en arrosage ou en pulvérisation  foliaire.

Sous cette forme liquide, elle est la plupart du temps vendue comme anti-pucerons ou anti-cochenilles systémique et même si les emballages ne parlent que de pulvérisation, je l'utilise en arrosage sans aucun problème !
Voici des exemples de présentation dispo pour le grand publique.
A base de thiaclopride http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2018/mini_Calypso-J-Cochenilles-longue-duree.jpg
A base de acétamipride http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2018/mini_cochenille-systémique-ferti.jpg

Retrouvez Le Bonsaï Gaulois - Bonsaï Club Côte d'Or sur [FB] Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Le-Bonsa% … ef=tn_tnmn

cératonia


Localisation : calvados
Messages : 38


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 02-02-2011 09:46 »

Bonjour,

Un orchidophile m'a fait gentiment comprendre que rien ne vaut une plante saine pour lutter contre les cochenilles: une plante en bonne santé se débrouille toute seule! De bonnes conditions de culture et un épouillage régulier wink et le tour et joué. Personnellement depuis que j'applique cette méthode, je n'ai plus d'infestation... Juste une petite cochenille de temps en temps, que je retire à la main. ça me fait frémir, vos produits, que j'avais d'ailleurs essayés avant sans résultat. Cherchez ce qui ne va pas et qui rend vos plantes faibles et à la mercie de ces cochonneries.

laurent_B


Localisation : Nîmes
Messages : 81


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 02-02-2011 10:57 »

Perso sur les pins et génévriers, que l'arbre pète la forme ou pas je galère pour virer les petites cochenilles blanches....
A la main c'est impossible, il y en a trop et elle vont dans tous les recoins.

J'ai essayé le produit que M.Sacal préconisait sans trop de résultat (je n'ai mis qu'une fois le produit pour ne pas trop affaiblir l'arbre).

Je vais essayer cette année les recettes de  Lolounette et surtout je vais m'y tenir.....

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2202


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 02-02-2011 11:23 »

Après une pulvérisation de la décoction, les cochenilles sont mortes, je repulverise une deuxième fois par sécurité.

Beaucoup de pucerons dans le substrat qui doivent favoriser la réapparition des cochenilles, j'arrose à l'eau de pluie et avec l'éclairage intensif, un dépôt verdâtre pas très sain se développe en surface, malgrès des resurfaçages réguliers...que faire pour empêcher ces algues de se développer (nb: le même processus sur les substrats de mes plantes en serres froide.)

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

Scitronc


Localisation : Anjou (49)
Messages : 788


Message privé Site Web
 

Re: Cochonerie de cochenille

« Réponse : 02-02-2011 12:26 »

Personnellement je me suis déjà débarrassé de cochenilles en les supprimant à la main. Il faut y passer du temps et y revenir tous les deux ou trois jours pendant une à deux semaines mais ça fonctionne.
Quand un arbre est infecté de ravageurs il peut être utile de se demander s'il n'y a pas un problème de culture qui affaiblit l'arbre.

Ducunt volentem fata, nolentem trahunt. Sénèque, Ep. CVII, 11

Page:   1  2  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » ARBRES EN DETRESSE ET MALADIES » Cochonerie de cochenille