Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4    21  »  Fin 

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 08:30 »

Quelques minutes, tout de suite. Mettre au soleil est cependant un terme trop imprécis. Plein sud, l'orientation, le matin avant dix heures, et les pins se passent de glucose d'ailettes et autres béquilles chimiques. Il est assez comique de rechercher la mycorhize après l'avoir exterminée à l'ailette qui est un fongicide systémique.

kawamoto


Localisation : Tarn
Messages : 643


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 09:28 »

Konnichiwa!smile

Merci pour cette précision Benoît! Il fallait le dire.

Bien amicalement.smile

Ô great creator of beings! Grant us one more hour to perform our art and perfect our lives!
To see a world in a grain of sand and heaven in a wild flower, hold infinity in the palm of your hand and eternity in an hour!!

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 10:09 »

À L I E T T E, de rien, homme motorisé à deux roues.

anonyme


Localisation : eurasie
Messages : 862


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 11:54 »

Bien que n'étant pas un fervent utilisateur de l'aliette et bien qu'il s'agit d'un produit à action fongique, l'Aliette ne détruit pas la mycorhize du pin sylvestre. En revanche je suis assez d'accord concernant le glucose tout comme les antitranspirant (pauvres arbres on les empêche de transpirer et en même temps de respirer). Ce n'est que mon avis basé sur ma formation, le partage et mes expériences, libre à chacun de faire son propre avis.

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 15:10 »

Jean Marie Pelt, Cessons de tuer la terre pour nourrir l'homme. lisez le. L'aliette est un bien joli nom pour ce que c'est. Vous avez raison pour les mycorhizes mais cela n'en vaut vraiment pas la peine. Je constate à travers les documents présentés ici et la que  les amateurs sont trop peu méfiants. traiter une plante préventivement, sur la table du jardin utilisée quotidiennement, c'est à peine croyable, d'autant qu'il n'est pas question de protéger une récolte. c'est juste un passe temps en relation avec le naturel et la sagesse.

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 17:17 »

up  c'est pas faux ..   bonsoir benoit petite question est tu l'auteur des livres " LA CONNAISSANCE DU BONSAI "

pierre

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

corto35


Localisation : Saint malo
Messages : 581


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 17:34 »

Certains sujets et posts tendent à avoir une démarche éco responsable.
Comme celui-ci par exemple :http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bonsai/topic.html?id=13068&p=212129#p212129
L'accent est souvent mis sur l'utilisation de produits respectueux de l'environnement.
Ce n'est pas uniquement un passe temps  .. avec le naturel voir ce qui déjà était dit ailleurs....
ça ouvre des portes, des horizons, ça permet de mieux comprendre,respecter la nature....
Merci d'avoir rappelé cet aspect.@+

@+

anonyme


Localisation : eurasie
Messages : 862


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 18:31 »

Je ne défend pas l'utilisation de l'Alliette comme je n'en suis pas un fervent utilisateur. Je n'utilise d’ailleurs plus de produits chimiques. Je suis entièrement du même avis que toi Benoît concernant les risques du phytosanitaire surtout pour un loisir tel que le bonsaï.

agayu


Localisation : 54
Messages : 682


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 22:27 »

J'ai beaucoup de pins et je n'utilise jamais d'Aliette non plus. Par contre le glucose pulvérisé en serre (humide) est très efficace. Je ne comprends pas que vous n'en ayez pas recours pour vos arbres en reprise.

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 3379


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 12-01-2015 22:36 »

A Oshu: je pense qu'il s'agit bien de B Grandjean auteur de la connaissance du bonsaï.. up

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 07:28 »

Oui, Pierre.

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 07:31 »

Agayu, es tu certain que le glucose est bien la raison du succès? As tu fait des essais comparatifs avec et sans glucose?
J'ai fait des essais et sans glucose, cela fonctionne bien.

agayu


Localisation : 54
Messages : 682


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 09:28 »

Bonjour Benoit,

Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est la clé du succès.

Pour faire un test il faudrait des boutures issues du meme pied mère et dans des conditions rigoureusement identiques. Sols, atmosphère et phyto. Constater ensuite tous les paramètres. Faire ça dans un contexte horticulturel en somme. Ce que je n'ai évidemment pas fait.
Je constate juste une amélioration très sensible du taux de reprise de mes arbres et surtout d'une reprise plus fulgurante. Mais étant donné que ma technique a évoluée aussi, serre et conditions hygromètriques, prélevement des pins en racines quasi nues etc etc, je peux pas affirmer scientifiquement l'efficacité seule du glucose.

Ce que je peux supposer,
Les arbres prélévés sont d'une couleur jaune sans doute à cause d'une chlorose due à la mauvaise qualité du sol mais aussi d'autres facteurs. Ils sont donc très faibles pour remonter la pente dès lors qu'ils sont prélévés. Là ou le glucose semble efficace c'est quand il amèliore rapidement la photosynthèse dans les période de cicrculation de sève. C'est ce que j'ai constaté avec des pulvérisations raprochées durant une pérdiode assez courte en association avec un engrais foliaire. L'engrais foliaire seul n'à pas du tout la meme efficacité. Depuis que j'utilise le glucose dans certaines conditions, je constate clairement une meilleur qualité de la couleur du feuillage et par conséquent de la photosynthèse il me semble.
Le bourgeonnement est plus élévé aussi.
Tout ça en comparaison avec les années ou je n'utilisais rien de tout ça et quand j'avais un taux de reprise bien inférieur.

Désolé du HS car on parle ici du substrat!!

Omega


Localisation : Ile de France
Messages : 497


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 10:09 »

Bonjour,

L'aliette, à ma connaissance ne tue pas le mychorize, du moins ne l'extermine pas. Pour certains arbres étant dans un substrat trop compact et ayant un début de pourriture racinaire, j'ai constaté un effet bénéfique. Il y a donc un interet curatif, mais surement pas en préventif, d'après mon expérience.

Pour le substrat et la culture du pin, je pense qu'il y a plusieurs points qui doivent être notifié.
Semi ou Yamadori, et sous quel climat.
contenu du sol.

L'arbre s'adapte à un climat, et tout changement le rend fragile, le temps qu'il se réadapte tout comme l'homme. (Yamadori)
Un arbre de semi sera lui adapté à cette condition de culture en pot, le rendant plus fort.

Un élement dont on parle peu, et qui modifie pourtant tous les facteurs de culture... Le Ph.

Certaines carences et chloroses proviennent en priorité de ce seul facteur, le pH.

L'utilisation de substrat basique (la pumice par ex.) conduit à un sol ph>7, donc la difficulter d'assimilation de fer, zinc...
Pour les pins, il me semble bon de trouver un mélange légèrement acide (ph 5,5-6)... et bien évidement drainant. (les fertilisants ont tendances a acidifier le substrat,comme l'eau de pluie)

Vient la question de l'arrosage... Entre le sud et le nord, Montpellier et Paris, je constate des substrats très sec ou très humide. ce qui n'empeche pas l'arbre d'être en pleine santé. Y'a t il donc une meilleur façon d'arroser ou est ce l'arbre qui s'adapte à ses conditions de culture?
L'important étant, AMHA, de ne pas avoir de rétention d'eau. (pourriture racinaire)

Pour les apports de types glucose, est un effet de mode? Je l'utilise sur les genevriers qui semblent l'apprécier, les pins je ne vois aucune différence et interet, car l'ouverture des stomates pour l'assimilation d'eau et glucose conduit également à l'évaporation d'eau... Donc?

Par contre peut être serait ce fonctionnel en pulvérisation à la fin d'une brume matinal, ou la rosée du matin, une heure avant sa dissipation.. Ainsi pour l'arbre il n'y aurait pas d'évaporation.

EDIT: Une chose bien souvent oublié également, la vie dans le pot... Un substrat inerte, comme son nom l'indique, n'apporte rien. Il y a pas mal d'étude conduite sur les bénéfices d'avoir des vers dans sa terre, par exemple, c'est pourquoi j'ajoute de l'humus dans tous mes pots,conduisant à créer une biodiversité, et favorisant l'équilibre d'assimilation des arbres.

kawamoto


Localisation : Tarn
Messages : 643


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 12:38 »

Konnichiwa!smile

"Il y a pas mal d'étude conduite sur les bénéfices d'avoir des vers dans sa terre, par exemple."

+++1

Je fais en sorte qu'il y ait des vers de terre dans mes substrats. Depuis toujours. C'est pourquoi je rajoute de la matière organique* à mes substrats.
* Jadis(!)sur les forums dédiés au bonsaï appelée vulgairement, avec mépris "terreau de m....".Ce qui n'était pas entièrement faux, cela dépend du type de terreau. Si c'est celui qui vient du recyclage des déchets des  décharges....no comment!

Bien amicalement.smile

Ô great creator of beings! Grant us one more hour to perform our art and perfect our lives!
To see a world in a grain of sand and heaven in a wild flower, hold infinity in the palm of your hand and eternity in an hour!!

agayu


Localisation : 54
Messages : 682


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 13:24 »

Omega a écrit:

B

Certaines carences et chloroses proviennent en priorité de ce seul facteur, le pH.

L'utilisation de substrat basique (la pumice par ex.) conduit à un sol ph>7, donc la difficulter d'assimilation de fer, zinc...
Pour les pins, il me semble bon de trouver un mélange légèrement acide (ph 5,5-6)... et bien évidement drainant. (les fertilisants ont tendances a acidifier le substrat,comme l'eau de pluie)

V
Mes pins sont en 100% pumice + un peu de terre de montagne très calcaire et mon eau d'arrosage est de ph>7. Je n'ai jamais constaté de carrences donc à mon avais ce critère est peu crédible.
Idem pour l'arrosage en 100% pumice, ici dans l'est il pleut beaucoup + arrosage, le sbustrat peut rester longtemps sans sécher et je n'ai jamais eu de pourriture de racine.
Je persiste à dire que la pumice est un des meilleurs substrats pour les pins et meme pour bien d'autres éspèces. Les verres viennent sans ajout de matière organique. Il suffit de poser le pot quelque temps au sol sur terre.

Des pins prélévés ce printemps. On voit bien les vielles aiguilles et les nouvelles de cette année en pleine santé.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2145/mini_DSC-0055.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2145/mini_DSC-0056-4.jpg

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 14:35 »

D'où vient cette idée que les pins ne supportent pas le calcaire? vous confondez la nature du sol sur lequel ils se développent et ce qu'ils produisent, une litière acide qui empêche la plupart des végétaux de se développer. Sous les pins, il n'y a pas grand chose qui pousse. Le critère essentiel est celui de la respiration racinaire. Les sols compacts sont hostiles aux pins, rappelons en passant que lorsque vous arrosez, vous renouvelez l'air piège dans le sol en le chassant par la passage de la phase liquide. Une chasse d'eau est une expression plus parlante. Ceux qui parlent d'akadama depuis des années comme substrat incontournable ne maîtrisent pas l'arrosage... Je plante mes pins dans du terreau issus du compost de ma cuisine.

Omega


Localisation : Ile de France
Messages : 497


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 16:09 »

agayu a écrit:

Omega a écrit:

B

Certaines carences et chloroses proviennent en priorité de ce seul facteur, le pH.

L'utilisation de substrat basique (la pumice par ex.) conduit à un sol ph>7, donc la difficulter d'assimilation de fer, zinc...
Pour les pins, il me semble bon de trouver un mélange légèrement acide (ph 5,5-6)... et bien évidement drainant. (les fertilisants ont tendances a acidifier le substrat,comme l'eau de pluie)

V
Mes pins sont en 100% pumice + un peu de terre de montagne très calcaire et mon eau d'arrosage est de ph>7. Je n'ai jamais constaté de carrences donc à mon avais ce critère est peu crédible.
Idem pour l'arrosage en 100% pumice, ici dans l'est il pleut beaucoup + arrosage, le sbustrat peut rester longtemps sans sécher et je n'ai jamais eu de pourriture de racine.
Je persiste à dire que la pumice est un des meilleurs substrats pour les pins et meme pour bien d'autres éspèces. Les verres viennent sans ajout de matière organique. Il suffit de poser le pot quelque temps au sol sur terre.

Des pins prélévés ce printemps. On voit bien les vielles aiguilles et les nouvelles de cette année en pleine santé.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2145/mini_DSC-0055.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2145/mini_DSC-0056-4.jpg
Attention à l'interprétation faite de mes propos, je ne dis pas que la pumice est un mal, ni le calcaire.(ou vous avez vu écrit ça?)
Je dis que leurs usages brut (et encore tout dépend de la provenance de la pumice) induit un ph basique, et que les pins semblent préférer un substrat plus acide pour l'assimilation d'oligo tel que le fer.

Avez vous mesurer le ph de votre substrat? Rien n'indique qu'il soit basique, malgré l'utilisation de pumice. L'usage de sphaigne acidifie le substrat, les engrais les pluies...

D'ailleurs les miens sont dans de la pumice également, et le ph est acide.

Pour l'arrosage, comme indiqué, aucun problème de pourriture racinaire si le substrat est drainant.

Je ne souhaite pas rentrer dans des polémiques "c'est moi qui fait le mieux", comme indiqué, les arbres s'adaptent, et des méthodes diverses et variées fonctionnent également.

Benoit Grandjean


Messages : 196


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 16:37 »

Pumice est un mot anglais.En français, on dit pierre ponce et tout le monde comprend. Le Ph de cette roche est negligeable.
D'autre part, les pins n'ont pas de soucis avec le calcaire, lorsque les aiguilles sont jaunies, le calcaire n'y est pour rien. Il y a une confusion avec les plantes acidophiles qui, elles, réagissent. Elles sont carencées et cela se traduit par ce que l'on appelle la chlorose.
vous dites exactement le contraire de ce que vous avancez : Pour les pins, il semble bon de trouver un mélange légèrement acide. Et bien c'est faux. désolé. Et puis terminer en disant que chacun a sa méthode et que les arbre s'adaptent, c'est afficher une tolérance, un idéal illusoire.

Omega


Localisation : Ile de France
Messages : 497


Message privé Site Web
 

Re: TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture subtrats

« Réponse : 13-01-2015 17:19 »

Benoit Grandjean a écrit:

Pumice est un mot anglais.En français, on dit pierre ponce et tout le monde comprend. Le Ph de cette roche est negligeable.
D'autre part, les pins n'ont pas de soucis avec le calcaire, lorsque les aiguilles sont jaunies, le calcaire n'y est pour rien. Il y a une confusion avec les plantes acidophiles qui, elles, réagissent. Elles sont carencées et cela se traduit par ce que l'on appelle la chlorose.
vous dites exactement le contraire de ce que vous avancez : Pour les pins, il semble bon de trouver un mélange légèrement acide. Et bien c'est faux. désolé. Et puis terminer en disant que chacun a sa méthode et que les arbre s'adaptent, c'est afficher une tolérance, un idéal illusoire.
Je vous suggère de me relire et n'irai pas plus loin dans ce type de sujet qui va vite tourner dans la certitude.
Cordialement.

Page:   Début  «  1  2  3  4    21  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » TOUT SUR LE PIN SYLVESTRE culture...