Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  »  Fin 

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 09-08-2011 14:17 »

Bonjour à tous,

Je profite de ce sujet qui d'ailleurs est excellent pour me présenter.
En effet, je trouve ce forum très intéressant (j'ai parcouru nombre de sujet avant de m'inscrire).

J'ai deux passions les Ficus et les bonsaïs donc vous imaginer bien la suite (je ne ferai aucune concurrence à natalensis wink).
Pour faire simple, je reprends cette grande passion après un arrêt de prés de dix ans.
J'ai pu conservé un Ficus retusa (Moyogi) que je possède depuis 15 ans et un Ficus microcarpa "panda" (Han-kengai).
Depuis, je m'empresse de récupérer différentes espèces sous formes de boutures ou pré-bonsaïs pour agrandir ma collection.
Le temps fera le reste !

J'essayerai de participer au mieux de mes compétences.

Merci à vous.

Xavier

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 09-08-2011 16:05 »

Bienvenue Xavier et content de voir un adepte des ficus.

J'ai quelques semis et boutures de variétés peu connu et dont certaines sont fantastique pour le bonsaï, n'hésite pas à me contacter.

Amicalement
Fabrice

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 17-11-2011 17:40 »

Bonjour,

Je me permets de relancer ce sujet.
Ne serait il pas interessant d'aborder la culture et la technique ?

Avec les thèmes suivants :

- Bouture, Semis et Marcottage
- Plage de tempèrature
- Substrat
- Exposition
- Arrosage
- Rempotage
- Taille (défoliation, taille de structure et de formation, taille d'entretien)
- Ligature
- Engrais / Fertilisation
- Style
- Poterie

Cela nous permettrez d'optimiser nos connaissances.

Xavier

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 10:22 »

Bonjour Xavier

Je vais donné ma propre expérience, qui n'est certainement pas une généralité selon les climats français.

Bouture
: les meilleurs moments sont au printemps et en été. leurs donner de la chaleur et de l'humidité pour avoir une réussite optimal. J'utilise tout type de substrat drainant.

Pour les jeunes branches lignifier (en vert il y a plus de perte) j'élimine systématiquement la plus part des feuilles, n'en laissant que trois ou quatre en haut. pour la longueur des boutures, de 3cm à 40cm environ (pour ma part)

Pour les sections plus grosse, même méthode, avec parfois pour les très grosse, élimination de toutes les feuilles.

Semis : les graines doivent être le plus fraiches possible pour avoir un taux de réussite élevé ; jusqu'à un an bien conservé, certaine graine seront encore active et germeront mais c'est plus aléatoire et change beaucoup selon les espèces. Pour le substrat, j'utilise soit de l'akadama, soit les restes de mes mélange de substrats que je récupère quand je les tamise, soit des grains de 1 à 2mm.

Marcotte : comme les ficus se bouture facilement, je n'ai jamais essayer, mais à suivre au printemps prochain, pour refaire un nebari ou deux.


Plage de température pour les ficus : de 05°C à 45°C. Mais je ne m'aventurerais pas à laisser pendant plusieurs mois un arbre à 5°C. C'est un tropical.

L'exposition
: le maximum de lumière en toute saison. Par contre, je trouve que les ficus supporte mieux une faible luminosité dans une atmosphère fraiche, que dans l'atmosphère chaude et sèche de nos maisons.

Les substrats : drainant et/ou celui qu'on connait. De mon côté, pouzzolane, pumice, Akadama, en 100% ou en mélange.

L'arrosage : J'arrose beaucoup des qu'il fait chaud. L'hiver, je laisse sécher le substrat entre deux arrosages.

Engrais / Fertilisation : j'engraisse régulièrement 2 à 3 fois par mois dès la reprise de la végétation, avec de l'engrais liquide organique et l'été je mets plus de l'engrais solide car les pots sèches plus vite et vu la quantité que j'ai, c'est plus gérable. En hiver, je mets du liquide une fois par mois environ.

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 10:32 »

Rempotage : Tout les ans ou deux ans pour les jeunes et travaille du nebari. Tout les 2 à 3 ans pour les arbres plus avancés ou si je laisse tirer l'arbre. Depuis que je suis dans le sud et que j'ai plus de place, la plus part des mes arbres sont retourner dans des contenants plus grands (auge à maçon, pot plastique). En phase de culture, il vaut mieux des pots profonds.


Taille (défoliation, taille de structure et de formation, taille d'entretien) : Les ficus se travaillent quand il fait chaud, quand l'arbre est en période de végétation.

La taille de structure et de formation
: au printemps, le plus tôt possible pour que l'arbre profite le plus longtemps des beaux jours. Par exemple, sur des arbres du commerce qu'on vient d'acquérir, on peut couper court si on souhaite refaire la conicité des branches qui est souvent pas terrible. Ce n'est pas une perte de temps, au contraire ça va dans l'amélioration de l'arbre. Je regrette sur certain de ne pas l'avoir fait bien plus tôt. Les ficus bourgeonnent facilement en arrière.

La défoliation : au printemps, été ; des arbres fort ou fraichement acquis dans le commerce. On peut défolier tout l'arbre, ou partie de l'arbre si on souhaite laisser forcir cette partie. Les ficus n'ont pas une tendance apicale marqué, on peut de ce fait afin de ne pas affaiblir la tête, défolier le bas dans un premier temps et quelques semaines plus tard, défolier la partie haute. La défoliation permet un bourgeonnement arrière pour nos arbres encore en culture et une diminution des feuilles dans le temps.

La taille d'entretien : Plus ou moins tout le temps, tout dépend de l'avancement de l'arbre, de ce que l'on souhaite faire, limiter l'arbre, faire grossir... 

La ligature : tout le temps, avec une préférence pour la période de végétation car l'arbre est plus souple. Attention l'arbre avale vite le fil, il faut surveiller. Lors d'une défoliation, c'est souvent plus simple.

Style : Tout est possible, il me semble. C'est selon les visions de chacun.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2034/mini_Ficus-microcarpa---Liu-Chien-Cheng-4.jpg

Poterie : C'est selon la forme de l'arbre. Ensuite si on se réfère aux règles Japonaises, c'est un feuillu, on devrait le mettre dans un pot vernissé, mais c'est un peu plus compliqué que ça, alors...

quelques exemples de pots (les arbres appartiennent à des artistes Taïwanais)

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2034/mini_18112011-1513_2.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2034/mini_18112011-1514_3.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2034/mini_18112011-1514_5.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2034/mini_18112011-1514_7.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2034/mini_18112011-1517_6.jpg

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Vincent11


Localisation : Aude,(leucate) zone USDA 9
Messages : 169


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 12:35 »

Tout d'abord je te félicite de tes recherches natalensis que j'ai découverte a la "réouverture" de ce post, ton travail mérite vraiment la lecture, up je n'avais jamais autant lu sur les ficus,
là tu nous fait ouvrir les yeux sur le potentiel de ces arbres que je vais essayer de cultiver... up en fait j'en ai deux sans grande prétention, les conseils sont vraiment les biens venu...
impatient comme d'autres de te lire up

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 14:32 »

Merci Vincent. N'hésite pas à poster tes arbres dans la rubrique "arbres tropicaux" wink

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 15:19 »

J'ai surement oublié des choses, alors n'hésitez pas à rajouter ou à poser des questions.
Amicalement
Fabrice

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 17:48 »

Bonjour,

Concernant la défoliation un lien très explicite

http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bon … ml?id=6193

mais j'aurais tendance à dire qu'après avoir défolié les Ficus, le plein soleil est idéal.

Xavier

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 17:54 »

Bonjour,

J'avais oublié la greffe

http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bon … ml?id=6213

Xavier

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 18:01 »

Bonjour,

Un article très intéressant.

http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bon … ml?id=6232

Le nebari avec la répartition des racines et radicelles, très instructif.

Xavier

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 18:30 »

Je suis d'accords avec toi, après une défoliation, plein soleil, en tout cas ça marche chez moi wink

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Fredo21


Localisation : St Apollinaire (Dijon) USDA 7A
Messages : 1499


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 20:00 »

Après rempotage aussi (à condition que l'arbre soit fort), plein soleil.
En fait, sur 1 Ficus fort, on peut fait défoliation totale + rempotage entre mi-juin et mi-juillet (peut être 1 peu plus tôt dans le Sud) et plein soleil (et bcp d'eau et de l'engrais organique immédiatement).

Retrouvez Le Bonsaï Gaulois - Bonsaï Club Côte d'Or sur [FB] Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Le-Bonsa% … ef=tn_tnmn

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 20:52 »

Salut Fredo,

Je n'ai jamais eu de problème avec le plein soleil, plus il fait chaud, plus il y a de lumière, plus le ficus démarre sans demander son reste ; les mettre à l'ombre, je ne vois pas l'intérêt.

Sur un ficus fort, oui on peut faire une défoliation et un rempotage en même temps, mais tout dépend de ce que l'on souhaite. J'ai fait plusieurs fois l'erreur de faire les deux en même temps, alors que mon but c'était de faire grossir les charpentières. J'ai perdu du temps. Aujourd'hui je me suis calmé. Quand l'arbre est bien installé dans son pot, il pousse fort, donc le freiner en le rempotant, est une perte de temps. Le ficus est peut-être costaud, mais comme nos arbres locaux, il a ses limites. Ensuite je suis pour "taper fort" (au printemps et début d'été) dans un arbre fraichement acquis dans le commerce, pour repartir sur des bonnes bases, que ça soit racinaire, ou de structure. Avec nos soins, l'arbre va repartir comme un fou et puis le laisser tranquille le reste de la saison. Après deux saisons de pousses (le ficus en a plusieurs selon nos régions), on peut le rempoter à nouveaux si l'on souhaite travailler le nebari ou commencer le travaille de ramification.

Cette année après presque trois ans dans le sud, sur certain ficus, j'ai fait deux défoliations et plusieurs taille de maintenance (couper tout ce qui dépasse), cela n'a rien à voir avec le climat parisien que je connaissais avant avec mes ficus. C'est pour ça que je préfère et chose que je faisais dans ma banlieue parisienne, je travaillais mes arbres le plus tôt possible dans la saison afin qu'ils aient le maximum de chance d'avoir du chaud et de lumière le reste de la saison. Je pense qu'à Dijon, c'est un peu pareille.

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Fredo21


Localisation : St Apollinaire (Dijon) USDA 7A
Messages : 1499


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 21:55 »

natalensis a écrit:

Je n'ai jamais eu de problème avec le plein soleil, plus il fait chaud, plus il y a de lumière, plus le ficus démarre sans demander son reste ; les mettre à l'ombre, je ne vois pas l'intérêt.
Ce n'est pas ce que je pense, ni ce que je voulais dire. Je suis aligné avec toi: sur Ficus, c'est plein soleil après les travaux, eau et engrais (organique) à volonté

natalensis a écrit:

C'est pour ça que je préfère et chose que je faisais dans ma banlieue parisienne, je travaillais mes arbres le plus tôt possible dans la saison afin qu'ils aient le maximum de chance d'avoir du chaud et de lumière le reste de la saison. Je pense qu'à Dijon, c'est un peu pareille.
Le truc, c'est que je me suis fait coincer dans le passé par des tropicaux (dont un gros Carmona que j'ai perdu) parce que j'avais fait un rempotage mi avril, c'est à dire en sortie d'hiver alors que ces arbres étaient faibles, puis le temps était redevenu presque hivernal jusque mi-juin.
Désormais, je fais mes travaux mi-juin, car je sais que dans ma région, je n'ai que très peu de chance qu'il se remette à faire à temps "merdique" après cette date.
Entre mi-avril et mi-juin, je sors mes tropicaux (mais ne les travaille pas) pour qu'ils reprennent des forces.

Retrouvez Le Bonsaï Gaulois - Bonsaï Club Côte d'Or sur [FB] Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Le-Bonsa% … ef=tn_tnmn

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 18-11-2011 22:13 »

Tu fais bien de le souligner, les travaux dépendent de la force qu'on nos arbres à la sortie de l'hiver et cela dépend de ce qu'on peut leur offrir comme lieu d'hibernation et de notre climat. Cette année, j'ai sorti mes ficus de la serre en mars, tout en surveillant la météo, mais on a eu un printemps idéale pour eux du moins ici et l'hiver n'a pas été rude et ils n'ont quasiment pas cessé de pousser, en janvier de magnifiques nouvelles feuilles rouges apparaissaient sur la plus part de mes espèces. C'est important de connaitre sont climat afin de faire les travaux au bon moment. Je précise aussi à nouveaux que j'ai fait le choix de chauffer ma serre pour les trois mois d'hiver plus délicat et donc mes ficus ne descendent pas à plus de 5°c et que des que le soleil est là, ça monte vite en température.

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 19-11-2011 10:09 »

Bonjour,

Pour ma part, Concernant l'exposition :

A l'extérieur : plein soleil (sud / sud-ouest)
A l'intérieur (hivernage) : plein soleil (derrière une baie vitrée à une distance d'environ 80 cm, sud / sud-ouest)

Les Ficus ont tendance à perdre leurs feuilles par manque de luminosité pendant la période d'hivernage.
Si votre éclairage/luminosité est faible, envisagé un complément de lumière artificielle.

Il faut surtout gérer l'arrosage en fonction de la période et de l'exposition.
L'arrosage est une science qui permet d'optimiser la culture.
D'ailleurs au Japon, le première technique à apprendre est l'arrosage. A priori, certains peuvent passer des années à arroser avant de toucher à un bonsaï.

Xavier

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3342


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 19-11-2011 10:20 »

Xavier34 a écrit:

Les Ficus ont tendance à perdre leurs feuilles par manque de luminosité pendant la période d'hivernage.
Je ne suis pas sur que ça soit le manque de luminosité mais plus l'atmosphère ambiante de nos intérieures. Tu connais mon installation dans ma serre, il y a des plantes qui sont sous les étagères et serré contre les parois et eux sont dans l'ombre durant tout l'hivernage et ils ne perdent aucune feuille, mais dans la serre, l'atmosphère est humide et fraiche. Par exemple, dans la nature, pour les arbres de forêt, ils commencent leur vie dans l'ombre avant d'atteindre la canopée.

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Xavier34


Localisation : Montpellier
Messages : 188


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 19-11-2011 10:51 »

Bonjour,

A bien y réfléchir, tu as raison.
Dans nos intérieurs chauffés, où l'hiver la lumière diminue. Cela perturbe l'hivernage.
C'est vrai que la pièce où je mets mes Ficus n'est pas chauffé l'hiver. Mais a énormément de lumière.
Et d'ailleurs, depuis que je procède de cette manière, l'hivernage est plus facile.

Par contre, ta serre est lumineuse, c'est le principe. Du moins, plus que certains intérieurs Maison/appartement.
J'imagine qu'à l'intérieur tes Ficus se comportaient différemment ?

Xavier

Vinz93


Localisation : Haute-Normandie 76
Messages : 96


Message privé Site Web
 

Re: Sous l'ombre d'un ficus

« Réponse : 11-07-2018 15:35 »

Également adepte du genre Ficus, je me permet de vous soumettre quelques photos d'espèces peu communes dans le monde du bonsaï. Si cela vous intéresse...
Ce ne sont que des jeunes plants et pré bonsaï. Merci de votre indulgence.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/4352/mini_Ficus.jpeg
Ficus neriifolia. Origine du plant: Rémy Samson.

Page:   Début  «  1  2  3  »  Fin 

Index du forum » VOS PROJETS » ARBRES TROPICAUX » Sous l'ombre d'un ficus