Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1 

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3353


Message privé Site Web
 

Aulne - cicatrisation et bois mort

« Réponse : 06-01-2010 21:57 »

Bonsoir à tous

Est ce que quelqu'un à une expérience avec cette essence car je voulais savoir comment l'arbre cicatrise et comment vieillit le bois mort ?

Merci par avance


Edité par:  natalensis
06-01-2010 22:09

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Noiretna


Localisation : vienne, isere
Messages : 75


Message privé Site Web
 

Re: Aulne - cicatrisation et bois mort

« Réponse : 06-01-2010 22:28 »

Ma modeste experience avec un aulne cordata

une grosse cicatrice, (la moitiée du tronc)n'a jamais cicatrisé puis a entrainé le dessèchement de la partie supérieure.
depuis j'ai placé l'arbre en pleine terre je refais pousser a partir d'un rejet sous la partie morte

rémy D


Localisation : strasbourg
Messages : 87


Message privé Site Web
 

Re: Aulne - cicatrisation et bois mort

« Réponse : 07-01-2010 10:57 »

Les bois morts sont assez fragiles et pourrissent vite, un peu comme ceux du saule.

Roberto

Modérateur

Localisation : Belgique du sud
Messages : 6139


Message privé Site Web
 

Re: Aulne - cicatrisation et bois mort

« Réponse : 07-01-2010 14:25 »

Je confirme, mauvaise cicatrisation, bois mort qui pourrit vite, problème de feuilles énormes et entre-noueds énormes.

Il adore l'eau mais avec l'eau il se développe beaucoup trop, alors il faut jouer avec ses limites, mais d'un point de vue culture, c'est pas évident.

Peut-être avec un arbre de grand calibre, ça pourrait coller.

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3353


Message privé Site Web
 

Re: Aulne - cicatrisation et bois mort

« Réponse : 14-01-2010 18:17 »

Merci beaucoup pour vos réponses. Je vous montrerais prochainement le bestiaux en question wink

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

polop


Localisation : BZH - RP - Calvados
Messages : 743


Message privé Site Web
 

Re: Aulne - cicatrisation et bois mort

« Réponse : 14-01-2010 19:59 »

Je n'ai pas de souci avec l'aulne (Alnus glutinosa) concernant la cicatrisation. C'est une espèce extrêmement vigoureuse si j'en juge par le mien, réclamant pas loin de 2 à 3 tailles par an. La cicatrisation est assez rapide même s'il demeure des plaies sur les branches plus lentes à se refermer. Par contre il faut un plant de bonne dimension, car les feuilles restent de belles tailles, il me semble. Les entre-noeuds sont longs sur les pousses de l'année, mais en multipliant les tailles jusqu'au bois, la force étant répartie dans la multiplication des rameaux de 2 ans et plus, les entre-noeuds deviennent nettement plus courts et les feuilles plus petites.

Pour ce qui me concerne il s'agit d'un aulne en culture de 70cm au garrot (12/13 cm de diam)en Bretagne sud, en caisse de polystyrène, et sous goutte à goutte continuel du printemps à la fin d'automne. Gros soiffard effectivement. Mais j'en suis qu'au stade de formation.

Je suis un arbre voyageur
mes racines sont des amarres
Si le monde est mon océan
en ma terre je fais relâche...  (Frédéric Jacques Temple - La chasse infinie)

Page:   1 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » LE BONSAI BRIC A BRAC » Aulne - cicatrisation et bois mort