Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3  4  »  Fin 

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:09 »

NOTE DE L AUTEUR:
Le prélèvement est strictement interdit en France.
Si vous le faites, c'est toujours avec l'autorisation des propriétaires des lieux;si vous passés outre, il risque de vous en coûter une très forte amende (environ 800 €) et le risque de prison


Ma méthode de prélèvement:

Le prélèvement est l'une des méthodes pour obtenir des arbres intéressants pour le futur.
Il est illusoire de penser qu'un yamadori deviendra aussitôt un bonsai;
De même qu'un plant de pépinière, il lui faudra de 6 à 10 ans pour qu'il devienne présentable, quelque soit sa beauté trouvée, avec le risque qu'il meure lors des mois suivants.
Quelques règles de base s'imposeront, et c'est cela que je vous donne.
Non que je détienne la science infuse,et la bonne méthodologie, mais celle-ci a fait ses preuves depuis une quinzaine d'années avec un taux d'échec très faible. Elle est l'amalgame du savoir de quelques préleveurs qui l'ont améliorés au fil des années.

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:14 »

Voilà le sujet:
il s'agit d'un pin sylvestre,
sa hauteur est de 30 cms
son nébari de 11 cms

Après quelques heures de fouille (il était 16 h, plein soleil), je découvris ce petit sujet;Au premier coup d'oeil, j'ai su qu'il était prélevable.
J'en avais vu 200-300 dans la journée, et celui-là était le bon

Qu'est-ce qui me fait dire cela ?

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29920_p1_166.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:25 »

Vu de dessus, l'explication est simple (enfin pour moi)
Observez:Le tronc se divise en deux branches principales, l'un des côtés est mort, l'autre très vivante (photo précédente)
ce qui veut dire que sa ligne de vie est partie sur un côté pour ensuite revenir sur l'autre, n'ayant pas trouvé les ressources nécéssaires;
Hors sur le côté gauche(branche vivante), la roche fait une remontée, ce qui signifiera que les racines ont une obstacle naturel

Reste à savoir s'il n'y a pas une racine plongeante.
J'utilise à cet effet un petit levier que je glisse sous les" fesses"du monsieur
Une petite traction, et ça décolle, voilà la très bonne nouvelle du jour

ça sera le bonheur

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29921_p2_137.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35972_p2_137.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:42 »

Le travail peut enfin commencé.
La première chose à faire est le cerclage du sujet, afin d'y repérer toutes les racines;J'utilise ma pioche, côté pointu, un crochet de docker est très bien aussi.
A gauche, il y a la roche, pas de souci, de même que derrière, et devant le vide;Reste la partie droite qui représente un tiers du cercle.
je racle doucement sur deux-trois centimètres la première fois, et en m'enfonçant ensuite.
Là, je bute à 5-6 cms de profondeur sur des racines(3), concentrés sur 10 cms; La ligne de vie a suivi exactement l'axe de la première branche morte.
La méthode est désormais simple; Décollée la motte, pour la conserver la plus entière possible.
j'utilise à cet effet une décolleuse (petite spatule de 4-5 cms de large), et je glisse sous la motte côté gauche ou est le rocher.
Un bruit de succion accompagne souvent ce décollage.
Une fois démarré, ce sujet est sorti en 10 minutes, tellement facilement qu'il s'est décollé, comme une crèpe; Les racines à l'opposés du démarrage faisit demi-tour
En aucune manière, il faut tirer sur l'arbre, il faut prendre délicatement le pin de racines et soulever par desssous (c'est physique big_smile )
J'ai eu un arbre facile à prendre,sa motte doit faire dans les 30 kilos, elle est entière,et je n'ai cassé aucune racine

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29922_p3_130.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35973_p3_130.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:50 »

voilà l'opération que je juge la plus importante

L'emmaillotage:
Nous utilisons du petit grillage; celui-ci permet de maintenir la motte fermement, et évites tous désagrégements.
les racines ne sont donc pas cassées dans le transport

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29923_p4_208.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:52 »

la sphaigne ou mousse va tapisser le fond ,les côtés, le dessus pour y maintenir une bonne humidité;
et souvent, elle est mychorisée(l'ai-je bien écrit ?), ce qui ne peut lui être que bénéfique

MYCORHIZE

myco comme mycologie
Rhyze comme rhizome....


http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29924_p5_161.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:54 »

l'arbre est posé dessus, en le prenant toujours par le dessous de la motte

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29925_p6_110.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:55 »

la sphaigne est déposée pour qu'elle recouvre chaque parcelle;
le grillage se referme dessus

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29926_p7_146.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 08:57 »

très important, le ficellage de l'ensemble pour assurer le transport dans de bonnes conditions
nous étions en période très chaude, ne pas hésiter à arroser la motte et le feuillage

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29927_p8_718.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35974_p8_718.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 09:03 »

nous sommes à la maison
c'est le démaillottage, la motte n'a pas bougé d'un centimètre

Ah, oui, j'oubliais:en règle générale, des herbes, des arbustres, des petits buis ou génévriers accompagnent l'arbre.
il est très important de ne pas les enlever lors du prélévement;
ils permettent la bonne stabilité de l'ensemble;
rien ne vous empêche de les tailler très court, mais laissez-les

recherchons le pot de culture ou la caisse correspondante, et hop, transvasement dedans

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29928_p9_192.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35975_p9_192.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 09:07 »

je tapisse le fond du pot de roche drainante(zéolithe pour moi)
j'amarre bien l'ensemble (très important)
je comble les trous avec de la zéolithe
je remets des sphaignes
le grillage pour les merles

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29929_p10_139.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35976_p10_139.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 09:21 »

et hop, voilà, le résultat

maintenant, il va rester trois ans dans ces conditions

Si je l'avais prélevé une semaine auparavant, ces chances de survie auraient été de 100%;
là, les bourgeons étaient sur le point de sortir, ce qui diminuent les chances, je dirais 70%.
Mais je reste très optimiste, car son prélevement fut parfait.
Vous aurez de ses nouvelles à l'automne

Rien n'est jamais facile dans un prélèvement, c'est pour cela que je vous invite à suivre les conseils des plus mûrs que vous,dans ce domaine.
C'est pour cela que je vous ai montré une des solutions de prélèvements.

Prélever pour posséder ne sert à rien

Ce n'est ni un jeu de massacre, ni un concours ou il faut posséder le plus gros,le plus beau, pour se glorifier

Il est donner à n'importe quel abruti d'en prélever 10, mais si c'est pour n'en conserver qu'un au final ( les autres sont morts), cela ne sert à rien

En espérant vous avoir apporter quelques sages conseils

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/29930_p11_904.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35977_p11_904.jpg_thumb

poupoulou

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 10:07 »

Chouette reportage .... très complet.
Je n'en reviens pas que la motte soit si "plate" (vu la taille du pot dans lequel tu as placé l'arbre).
Tu es tombé sur le cas dont parlait Walter Pall à St Jean D'Angely : le cas idéal : une roche comme berceau. Chanceux !

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 05-05-2005 21:23 »

pas de précipitation,
c'est aussi cela le prélèvement
d'abord sa reprise
ensuite la culture
RDV dans trois ans,
même si on le voudrait pour demain

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 6157


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 08-05-2005 01:34 »

merci bruno pour ton super reportage smile
pour des sujets plus "ingrats" (espèces plus difficiles comme les juniperus par exemple) mais prélevables, on peut envisager un prélèvement sur plusieurs années, cerclage de racines par exemple...

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 08-05-2005 08:53 »

justement, je voudrais essayer les génévriers, en ayant vu des superbes, mais ma méconnaissance de la méthode de prélèvement me freine;
je ne sais pas comment m'y prendre, ni à quel période.
si je maitrise le pin, ce n'est pas le cas de tous les conifères

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 6157


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 08-05-2005 11:34 »

salut bruno smile
j'ai pas beaucoup d'expérience en la matière moi non plus, je sais que c'est très difficile à prélever  sad
j'ai réussi à en prélever un (fin et allongé) d'un coup (juni communis nain ou "alpensis") en octobre pour faire mon tanuki mais je pense qu'il faut intervenir sur plusieurs années. En altitude c'est pas facile d'intervenir au printemps : il y a souvent encore de la neige en mai (vers 2000 m) et pourtant il fait deja chaud et les bourgeons sortent...

Christophe Durandeau

Animateur

Localisation : Bordeaux
Messages : 5754


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 08-05-2005 19:49 »

Bruno, bravo pour ton reportage  wink
Une précision quant à la mise en pot. Tu enlèves tout l'ancien substrat ou bien tu met directement toute la mote en pot ?
Quels soins post-prélèvements fais tu ? Tonus-V ? Quelle fréquence ? Exposition des arbres ?
Je voudrais avoir ton avis (et celui des autres) sur un prélèvement loupé  :oops:
Un pin ucinata prélevé à l'automne dernier. J'ai cerclé tout autour, et j'ai trouvé 3 racines d'à peine 1/2 cm de diamètre. Pas de pivot. J'ai coupé ces racines car elle ne paraissaient pas grosses. Comme toi j'ai prélevé toute la mote, embaqueté dand de la mousse (et sacs poubelle  :oops: )
En défaisant la mote à la maison, je m'aperçois avec horreur qu'il n'y avait quasiment pas de racinnes près du collet. Les 3 racines étaient des racines filantes sans ramifications  :oops:
Aurais-je pu me rendre compte de ceci et comment ? Je ne voulais pas gratter dans la mote pour ne pas abimer les radicelles... J'aurais peut-être du... Ou bien 3 racines ed 1/2 cm à couper c'est trop... 2 aurait été le maxi... Je ne sais pas... Votre avis ?
Au final, cet arbre a passé l'hiver sans "bouger" et il est devenu tout marron au printemps...
Voilà voilà...  :oops:

Connaissez vous bonsai365 mon blog dédié au bonsaï ?

jepator

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 08-05-2005 20:14 »

merci bruno pour ton super reportage smile
pour des sujets plus "ingrats" (espèces plus difficiles comme les juniperus par exemple) mais prélevables, on peut envisager un prélèvement sur plusieurs années, cerclage de racines par exemple...
Ce n'est que mon avis mais je suis pas vraiment pour ce genre de trucs!!!
Les arbres "beaux" souffrent naturellement sur place et ont deja du mal a vivre. Si on les affaibli encore, dans quel etat seront il au moment du prelevement??

On stresse et on affaibli a mort les arbres au moment du prelevement mais je suis pour ne les stresser qu une seule fois et apres on laisse l arbre tranquille. C'est pour ça que j en fait le maximum la premiere fois (taille max des grosses racines et eventuels pivot).

Forcement apres c'est chaud et il faut bien maitriser la culture mais je pense que c'est la meilleure solution.

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 08-05-2005 20:17 »

alors, les précisions
pas touche à la motte, normalement pendant le transport, elle n'a pas bougé;
un pot un peu plus grand, tu mets dedans, et tu combles.
la sphaigne dessus apporte chaleur et humidité,plus les mychorises, bien sur.
les conditions de culture: comme les autres arbres, on ne s'en soucie pas.
plein soleil et arrosage normal, voir faible(la sphaigne retient beaucoup,et il y a peu d'évaporation),éviter le sur-arrosage.
tes erreus sont simples, tu t'es arrêté sur l'arbre; des arbres,il faut en voir beaucoup pour trouver l'idéal,aussi bien dessus que dessous, et cet amalgame est justement le point crucial
dès que tu coupes une racine de la taille d'un doigt, il te faut le répondant derrière,sinon c'est cuit
voila pourquoi le prélèvement n'est pas "FACILE"

Page:   1  2  3  4  »  Fin 

Index du forum » ESPRITS DE GOSHIN » POUR VOUS AIDER » ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.