Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 12-05-2005 21:31 »

je pratique la même méthode que Chokkan avec les mêmes produits qu'il a conseillé, mais je n'ai pas de recul dans le temps.

J'ai demandé des conseils à Patrice Bongrand et il me semble qu'il ôte complètement le substrat d'origine pour les planter dans un substrat adapté. + tonus V en 1er arrosage et ensuite pulvérisation toutes les semaines jusqu'au débourrement. Ensuite pulvérisation 1 fois par mois. Il dit qu'il gagne 10 ans de culture....  l'ancien substrat de l'arbre freine sa croissance, et n'est pas adapté à la culture en pot.

bref résultat dans quelques années...
c'est une méthode, et qui semble-t-il est régulièrement utilisé.
je ne l'utilise pas par crainte de détruire l'arbre, donc par ignorance.
je ne connais pas le taux de réussite, et s'il est de 100%, c'est bien dommage pour moi.
de là à dire qu'il gagne 10 ans de culture;mes arbres restent de 2 à 4 ans dans leur substrat d'origine, et je peux garantir qu'il ne végète pas.
peut être que leur croissance est freinée, mais en aucune manière, ils sont fatigués.
je les travaille à partir de deux ans pour les plus vigoureux, et quatre ans pour les plus faibles.
de toute façon, quelque soit le mode de prélèvement, ils leur faut un temps d'acclimatation, donc ces quelques années sont loin d'être perdues


en marge de ce débat, je vous remercie pour toutes les infos que vous apportez qui permettent aux moins aguerris d'apprendre

chokkan

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 12-05-2005 21:40 »


je ne connais pas le taux de réussite, et s'il est de 100%, c'est bien dommage pour moi.
Houla ! 100 % en tout cas pas chez moi,d'ailleurs ce taux de réussite me laisse sceptique 8)
Mais pour ma part je doit être autour de 85/90 % ce que je trouve déjà très bien,note que je prélève comme toi si c'est possible d'espèrer emporter des radicelles.

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-05-2005 13:42 »

pour illustrer mes propos plus haut

ce sujet dont vous avez la photo a été prélevé en avril 2003.
son très mauvais état à l'époque, me faisait penser qu'il ne passerais pas l'été.
je l'ai rempoté avec sa motte; il a donc seulement deux années de culture.
je tablais sur 5 ans de remise à niveau,et en deux ans, il m'a prouvé le contraire;puisque cet automne, il sera rempoté dans un substrat plus adéquat.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38563_dscn3778_001_175.jpg_thumb

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 6062


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-05-2005 16:23 »

félicitations bruno smile
ça donne envie de yamadorer  :shock:
c'est un sylvestre   :smile

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-05-2005 16:42 »

sylvestre,bien sûr wink
l'an prochain, j'essaye d'autres essences,
promis

comme quoi avec la motte, le résultat n'est pas si mauvais

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-05-2005 21:29 »

Je dirais qu'on peut prélever si on maitrise un peu la culture en pot.
Si on se pose des questions sur l'ombre; l'arrosage, les substrats mieux vaut acheter des plants en pépinière et les cultiver.

Pour les points techniques
pour moi le tonus V c'est bien s'il y en a . C'est aussi bien s'il n'y en a pas;
Gagner 10 ans de culture c'et de la galléjade. Désolé.(surtout quand on a 10 ans de bonsaï derrière soi comme expérience).

Je pense qu'on peut prélever quand on a de beaux bonsaï chez soi. Pas avant.

Le prélèvement est un aboutissement.
Et il doit toujours se faire dans un respect total de la nature et de l'arbre qu'on a prélevé.

Il ya actuellement de grands professeurs en yamadori qui ont eu 100 % d'echecs et qui donnaient déjà des leçons à cette époque. Donc prudence.

Excusez ce coup de gueule...
Il n'est pas dirigé contre vous les intervenants.

Camille500

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 14-05-2005 17:25 »

Bonjour

J'ai trouvé dans vos réponses sur ce sujet beaucoup de sagesse qui font plaisir de lire pour comprendre qu'il y a chez les préleveurs beaucoup d'amour et de respert pour les arbres . Pour répondre simplement a la question rempoter racines  nue et laver, laver pour des pins ?  si je peux me permetre de rentrer dans le sujet  sans me faire manger :-))  je dirais  simplement que si vous prélever des belles pièces dans des terrains 100% argile et après une période de pluie;  c'est pratiquement  imposible de laver la motte sans détruire les racines ciliaires, celles qui font vire et repartir l'arbre, elles sont fines comme des cheveux il faut garder la motte  et ne pas prendre de risques  j'ai prèlever dernièrement dans des gravières  ou le sol est constituer que de sable et  galets des torants,   le risque  n'est pas du tout le même que dans l'argile ; de même pour les uncinata que l'on trouve  généralement dans des cavités de roches remplie d'une décomposition d'humus facile a sortir , parfois aussi dans des lits de torent d'eau glacé (!) c'est encore pas la même chose , c'est bien  plus facile que les sylvestres et il faut  savoir que les plus belles pièces de cette espèce sont toujours, toujours dans des terrain merdic :-))) en suite vient le reste, tous les soins possible inimaginable pour les sauvés :-)))  Amicalement B à V Camille500

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 14-05-2005 17:56 »

Maintenant, je pense que les amateurs chevronnés comme Bruno, ou d'autres, respectent la nature, adorent les arbres et je dirais presque qu'ils servent la nature car sauvent des arbres qui pourraient mourir là où ils sont (en toute modestie Christophe D et moi avons sauvé un grand sylvestre au bord d'une ravine, qui y serait tombé au bout de quelques pluies torrentielles).

Donc en conclusion : amateurs pas très très confirmés : grande prudence  et même abstinence.
Voici d'ailleurs aussi pourquoi :
Connaissez-vous "L'INTELLIGENCE DU CHAMPIGNON"

Qu'est ce que cela veut dire ?
Cela vient de notre brave Walter.

Vous avez remarqué que, lorsqu'on va chercher des champignons, vous vous n'en trouvez pas, ou par hasard, alors que votre vieille tante en trouve à tous coups, à deux mètres de l'endroit où vous êtes passés?

La vieille tante a l'intelligence du champigon, c'est à dire qu'elle connaît leur biotope, leur bilologie. Bref, elle sait intuitivement où ils poussent. Et c'est pour cela qu'elle les ramasse.

Pour les yamadori c'est la même chose.
Vous devrez connaître la physiologie des arbres que vous voulez prélever, leurs habitats, les sols où ils aiment pousser. Beaucoup, beaucoup de critères; Si vous ne les connaissez pas , vous ne trouverez pas d'arbres, vous vous faitiguerez et à la fin vous prélèverez n'importe quoi pour ne pas revenir bredouille.

Si vous n'avez pas la connaissance de la botanique, de la physiologie de l'arbre : pas de prélèvements.


Amateurs très très confirmés : doucement, tout doucement. Prélever que les grands coups de coeur. Pas la peine d'avoir 50 yamadori en culture chez soi.

Merci pour tes précisions Camille500. Très juste.

chokkan

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 16-05-2005 00:12 »

Bonjour,
c'est certain que de juger que l'on gagne 10 ans si c'est tout juste le temps
que l'on a comme expérience,c'est pas sérieux.
Enfin,voilà un pin sylvestre prélevé presque à racines nues l'an dernier peu après son déménagement:

http://img23.echo.cx/img23/9004/sylvestrecombe4sp.jpg

Et le revoici cette année,je l'ai même pincé.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38465_sylvestre_combe_mai_2005_522.jpg_thumb

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 6062


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 16-05-2005 11:23 »

Superbe  :shock:
j'ai trouvé superbe aussi (encore plus :p ) ton sokan que tu veux transformer en radeau wink
si tu as les photos ... miam!  :shock:

chokkan

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 16-05-2005 12:40 »

Oui effectivement,je suis bien mal poli  :oops: je n'avais pas donné de nouvelles de lui.
Alors je l'ai rempoté sans tailler de racines et ai juste ligaturé le tronc.
Je vais le laisser bien tranquile jusque à l'an prochain au moins.
Enfin,le voilà aujourd'hui:

http://img210.echo.cx/img210/6503/sylvestreradeaumai20053fb.jpg

chokkan

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 16-05-2005 13:38 »

Ben,je pense qu'il n'y a pas qu'une seule bonne manière de procéder,mais que celle ci va beaucoup varier en fonction de l'essence,du terrain,etc.................

sylve barbe


Localisation : canada
Messages : 636


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 03-06-2005 18:02 »

et voici ma méthode de prélèvement big_smile
premièrement j ai couper les racine au trais rouge

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38466_coupe_racine_190.jpg_thumb

sylve barbe


Localisation : canada
Messages : 636


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 03-06-2005 18:04 »

ensuite j ai couper le pivot

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/86_coupe_le_pivot_279.jpg

sylve barbe


Localisation : canada
Messages : 636


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 03-06-2005 18:04 »

voici le pivot j`ai bien mastiquer avec du mastic a base de goudron

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38467_le_pivot_999.jpg_thumb

sylve barbe


Localisation : canada
Messages : 636


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 03-06-2005 18:06 »

suite a la coupe de l`arbre les bourgeons se manifeste

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38468_bourgeons_132.jpg_thumb

sylve barbe


Localisation : canada
Messages : 636


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 03-06-2005 18:09 »

et nous voici dans ma caverne big_smile  l`arbre sera prélevé le printemps prochain à oui j`obliais de vous que l arbre est un érable rouge et voilà et aussi que le haut de l`arbre à été coupé au printemps l orcequ il n y avait pas de feuille  big_smile

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38469_la_caverne_156.jpg_thumb

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-08-2005 21:44 »

Voici un texte super intéressant de Walter Pall à propos des mythes du yamadori :

Removinjg all old soil form trees is another bonsai myth that I absolutly don't agree with. It really depends on the species and time of the year. On spruce in late August and beginning of September (in Central Europe!) I do shake out the rootball and get rid of all stones and rubbish. On pines it depends on their health. Weak pines I try not to disturb at all.

Enlever toute la vieille terre est un mythe et je ne suis absolument pas d'accord avec cela. Par exemple pour les epicéas prélevés en août je secoue la motte et fais tout tomber. Sur les pins tout dépend de leur santé. pour un pin faible je ne touche à rien.

I do NOT cout off long roots of collected conifers. Another bonsai myth! This will often kill part of the tree or the whole tree. I somehow crank the rooots into the container. If necessary in a spiral and by brute force. Only over the next ten to fifteen years I slowly cut the troots back, just as I do with the crown. As you can see from my collected stuff I leave on a lot of green after collecting or transplanting. Only later I cut back

Je ne coupe jamais les longues racines sur un conifère. Encore un mythe... Cela tue soit l'arbre entier soiit de grandes parties. Je mets ces racines dans le pot, si nécessaire en force et si nécessaire en les enroulant. Ces longues racines je les coupes doucement lors des 10 à 15 années suivantes. De plus je garde beaucoup de masse verte. je coupe plus tard.

To 'balance the tree' and cut off from the top and from the roots Is a terrible bonsai myth which has killed hundreds of thousands of trees. Conifers will often die when you do this. non-conifers are OK with this. Do not take your experience that you have with deciduous trees and use that on conifers. You will kill them.

"Equilibrer" l'arbre en coupant racines et masse verte estaussi un terrible mythe qui a tué des centaines de milliers d'arbres. Si vous faites cela sur des conifères vous allez les tuer. Pour les feuillus ça passe. Surtout n'extrapolez pas vos expériences des feuillus sur les conifères. Vous les tueriez...

Voilà, voilà. A méditer, l'expérience d'un montagnard qui connaît la nature et les arbres.

pour ceux qui lisent l'anglais :

http://internetbonsaiclub.org/component … ,16397.15/

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-08-2005 22:19 »

d'accord avec son analyse, en ce qui concerne les sylvestres

c'est l'arbre qui équilibre, lui-même et non nous même

pendant que je suis sur le post, je donne des nouvelles du prélevé:
-le printemps s'est passé avec un beau débourrage de l'unique branche
-l'été sans souci, arrive en formation les futurs bourgeons

bientôt un premier projet en dessin

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/38470_dscn5311_001_301.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.

« Réponse : 13-08-2005 22:38 »

et il est resté tout l'été en plein cagnard (deux jours de pluie sur Nantes depuis le 1er juin, si,si  wink )

Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

Index du forum » ESPRITS DE GOSHIN » POUR VOUS AIDER » ARTICLE : Ma méthode de prélèvement.