Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7526


Message privé Site Web
 

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 21:40 »

GP, avec le club, on touche le sac d'akadama de 15 litres à 10€. Soit un peu moins de 17€ les 25 litres. Et je teste la zéolithe car on a eu les sacs à 18€.

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

Guest

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 22:42 »

Lusso, litres ou kilos ?
Aucune indication sur les sacs d'akadama ou alors en japonais donc, j'ai pesé un sac.

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 22:52 »

Kimel,

Il n'y a aucune phrase "malencontreuse" et je souhaite répondre à chacun des points que vous évoquez :

1) D'abord, je vais ici sortir du cadre stricte de notre sujet mais il me semble indispensable d'apporter quelques précisions. Il est clair que lorsque souhaite lancer un nouveau produit, il faut vérifier sa faisabilité d'un point d'un vue financier. Pour cela on réalise un calcul différentiel qui consiste à prendre en compte l'ensemble des emplois et des ressources du projet. Cela permet de calculer une VAN (valeur actuelle nette) et un temps de retour sur investissement. Ensuite on établi une série de tableaux différentiels qui aboutissement à un plan (ou tableau) de financement. Il y a des variantes, il y a plus simple et plus compliqué mais c'est ainsi que nous faisons dans notre entreprise. Alors oui, on prend en compte tous les frais, et non on ne prend pas en compte le retour sur investissement qui, en passant, est un taux (et n'a rien à voir) sinon on tourne en rond.

2) En ce qui concerne la traçabilité c'est ainsi que nous travaillons pour tous les produits sensibles. C'est le cas pour les zéolithes que nous fournissons pour la nutrition animale et ça le sera pour la vente aux particuliers. La traçabilité est aussi une protection supplémentaire pour l'entreprise. Cela lui permet de savoir exactement à quel lot appartient chaque sac vendu. Le cas échéant cela permet à l'entreprise d'argumenter en cas de problème sur la qualité ou pire la composition du produit. Il faut se rappeler que ce produit a vocation à être vendu à tous en Europe et pourquoi pas ailleurs, pour les grands et les petits. Imaginons qu'un amateur de New-York ait une crise d'eczéma en rempotant et accuse notre produit. Comment faire si on est même pas capable de dire à quel lot appartient son sac et surtout si on n'a pas d'échantillon de référence correspondant pour réaliser une contre analyse ? Vous croyez que je raconte des blagues ? Prenez le cas "Menu Food" aux USA !

3) Cela coûte très cher de produire une tonne de CHABASAÏ. Bruno Auvinet décrit bien dans son article les difficultés que l'on rencontre. Il ne s'agit pas de simple pouzzolane extraite, broyée et séchée à l'air. La chabazite est travaillée dans 2 sites différents et elle est séchée en plusieurs étapes avant et après le broyage. On ne peut pas mettre tous les substrats sur un pied d'égalité.

4) En ce qui concerne "l'écrémage" dont vous parlez, je n'ai pas fait ce genre de calcul. Certes, la SOMEZ comme toute entreprise est soumise aux mêmes règles du commerce. Mais nous n'avons pas établi nos prix parce qu'il s'agissait d'un marché haut de gamme. Encore une fois, on fait un calcul en fonction d'un coût de revient pour un produit d'une qualité supérieure au vrac que nous fournissons aux industriels.

Enfin je terminerai avec le mot "animosité" qui malgré votre démenti me laisse à mon tour perplexe. Par conséquent, je serais très heureux de connaître le "fond de votre pensée" et pourquoi pas vous apporter plus de réponses mais dans ce cas je vous invite à m'appeler au 04 67 58 46 40 ou en direct par e-mail afin de m'éviter de sortir du contexte et surtout d'ennuyer nos amis lecteurs.

Salutations.

W. Balmer

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1417


Message privé Site Web
 

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 22:56 »

W. Balmer a écrit:



Je ne vais pas mettre en ligne tout ce que nous avons déjà fait d'abord parce que la SOMEZ a 23 ans et que les travaux qu'elle a en archive sont trop nombreux. Ensuite, parce que les effets des zéolithes naturelles en cultures végétales ne sont pas une nouveauté.
Je ne vous demande une mise en ligne intégrale de vos travaux, simplement les plus significatifs.



Quant à notre autorité, des organismes comme EDF, l'Agence Nationale pour les Déchets Radioactifs, l'Institut de Radioprotections et Sécurité Nucléaire, AREVA, l'AFNOR, l'Office Internationale de l'Eau, quelques leaders mondiaux de la distrution d'eau, le prix Nobel Pierre Gilles de Gennes qui présente nos travaux devant l'Académie des Sciences et bien d'autres considèrent que nous faisons autorité alors pourquoi pas vous ?
Et bien je pense que ces prestigieuses références ne vous ont pas cru sur parole, mais sur les résultats que vous leur avez montrés...Alors si vous leur montrez, pourquoi pas à vos éventuels clients bonsai ?


Mis à part l'eau réellement adsorbée à l'échelle moléculaire soit 2 à 5% en poids tout le reste peut partir avec plus ou moins de facilité. Il est clair que plus on descend dans la structure moins l'eau est facile à extraire.

Résultat, ce n'est pas la quantité d'eau exprimée au total mais bien ce que va pouvoir pomper la plante pour qu'elle s'épanouisse. Là, les choses deviennent empirique.
Certes, il y a une part d'empirisme dans les mesures de rétention en eau, mais il n'en reste pas moins qu'il est d'usage en agronomie de donner une idée de la quantité d'eau disponible pour une plante en indiquant le % d'eau (en volume, pas en poids) libéré entre pF1 (1 kPa) et pF2 (10 kPa). Pourriez vous donner ces valeurs ?

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 23:01 »

dec a écrit:




Voici donc ma question : pensez-vous que sur une granulométrie "plus fine", type poussières tamisées
(de l'ordre  de 1-2mm) les propriétés de drainage, de rétention et d'aération soient similaires à celles  du calibre standard ?

Merci.


Dec,

Tout est une question d'échelle. Une granulométrie 1-2 mm est obligatoirement moins drainante qu'une autre de 2-5 mm. Par contre on peut contre-balancer cela en réduisant la taille des pots de façon à ce que le volume soit plus faible.

Vous pouvez très bien aussi mélanger la 1-2 mm avec d'autres substrats en fonction de vos besoins.

Par ailleurs, je vous conseille de conserver la poudre. Vous pouvez la mélanger à 5 ou 10% avec un terreau. Cela peut se faire aussi avec la 1-2 mm bien sûr. L'effet est garanti en période sèche.

Salutations.

W. Balmer

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 23:15 »

bruno44 a écrit:


en effet ,avec le temps, certaines "chabazites" résistent très bien (3-4 ans, car je laisse rarement plus longtemps le substrat), et d'autres s'écroulent, comme l'akadama, au bout d'une année.
dans votre dernière livraison, énormément de poussière (donc grain très friable) se retrouve dans les sacs.(si le cas à Nantes n'est rien à côté d'une intervenante du forum, cette poussière ne semble pas logique)

la stabilité, qui pour moi est un facteur important, se doit d'être irréprochable, car nous savons ,passionné de bonsai que nous sommes, que l'on ne peut se permettre des colmatages de pots.

je suis surpris de ce constat, car j'effectue quelques tests depuis 28 mois, et ne remarque aucune dégradation ,ni résidu de zéolithe, contrairement à d'autres substrats

alors, à quoi cela est dû ?
M. Auvinet,

Il ne s'agit pas d'une soudaine dégradation de la zéolithe. Le problème se situe bien avant. Au niveau de la production. Les ouvriers ont fait une fausse manoeuvre qui a laissé tomber des "fines" (résidus en poudre) dans les cuves de granulés. Ils n'ont réalisé leur erreur que quand je leur ai rapporté les remarques de certains amateurs.

Le malheur est que c'est la première fois que cela arrive et ça tombe juste au moment où on lance le produit. La poisse...

Par contre, cette expérience montre à quel point le contrôle qualité est important. En 2008, nous serons obligés d'avoir un produit plus "propre" car il n'y aura plus d'indulgence de la part des amateurs. Vous voyez donc que les équipements et les investissements supplémentaires se justifient et qu'on ne peut pas fournir le même service à un particulier qu'à un industriel. D'où la différence de prix.

Sinon, vous gardez la poudre j'espère ? Elle est très bonne, même pour votre gazon !!!!

Salutations.

W. Balmer

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 09-05-2007 23:27 »

G P a écrit:


Léa, M. Balmer, Ets Somez...etc

J'ai bien compris vos arguments et sans vouloir polémiquer, je voudrais revenir sur cette notion de prix psychologique qui est à mon sens largement exagérée et exploitée par certains revendeurs.
Si l'on se base sur le prix de l'akadama, référence en la matière et base de votre argumentation, je la paye 8,37 euros TTC le sac de 10kg (hard quality, double line) , ce qui nous fait 21 euros les 25kg ...
Je sais que ce prix est confidentiel ( ;D) mais je tiens la facture à disposition de tous ceux qui en seront étonnés.

Donc, il vaut mieux à mon sens, démontrer les qualités de la chabazite, et ne plus parler de prix.

GP,

Je note bien votre remarque. Cependant, je voudrais avoir une précision : s'agit-il d'un tarif "grand public" obtenu dans un magasin spécialisé, une grande surface ou par VPC ? Je crains que non, donc je persiste : quel que soit le type ou le niveau dans la chaîne de distribution, nous nous efforcerons d'être moins cher que l'akadama. Nos tarifs professionnels et clubs sont confidentiels (les devis ne pourront malheureusement pas être publics, je pense que les trésoriers de clubs seront d'accord avec cela, tout comme les professionnels).

Salutations.

W. Balmer

Guest

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 10-05-2007 08:21 »

M. Balmer
En ce qui concerne mes prix, obtenus auprès d'une entreprise spécialisée dans l'importation de bonsaï, il s'agit d'un tarif "club" mais qui s'étend aussi aux particuliers.

Jul_R

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 10-05-2007 13:11 »

Oui mais dès lors tu dois commander une quantité assez importante non et pas tout le monde peut se le permettre.. tu va pas pouvoir prendre juste le sac à ce prix...

Guest

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 10-05-2007 15:47 »

Oui et non car j'achète l'akadama en tant que particulier par lot de 10 sacs mais c'est aussi possible à l'unité.

popof

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 10-05-2007 16:19 »

Pour ma part tout est clair vis à vis du produit et de l'augmentation du prix (Bien que je la trouve élevée mais c'est un avis personnel).

Je pense pas que le post est été ouvert pour jouer les "marchands de tapis" vis à vis du prix.

coté commercialisation pour résumé et si je ne me trompe pas.

Pour le moment:

Pas de revendeur ou VPC
Conditionnement en sac de 25 kilos / litres ? ou big bag 1 tonne ou camion 24 tonnes  ;D sur devis "confidentiel" (Note le monde du bonsai est un petit monde :smile)

A court terme :

VPC et revendeurs "agréés
France et Europe ... the world (dixit Cortex)

Cyril

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 10-05-2007 22:51 »

Jd.bonsai a mis ici une réponse d'ordre commercial, le concernant.
Ce fil étant attribué à Mr Balmer j'ai déplacé la réponse en question ici :

http://www.edgbonsai-fr.com/index.php?o … #msg111984

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 13-05-2007 10:58 »

Je vous prie de m'excuser pour ce retour tardif au forum. Cela est indépendant de ma volonté.

Je vais donc répondre aux dernières questions.

W. Balmer

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 13-05-2007 11:15 »

Lanig,

Comme je l'ai dit, nous ne mettrons aucun document en ligne. Si vous le souhaitez vous pouvez venir au bureau et on en discutera. D'autre part, je trouve assez étonnante votre insistance, je ne suis pas certain que cela ait été le cas pour la pouzzolane ou la pumice.

Comme l'a dit Jean-Michel, on a jamais demandé de preuve scientifiques pour l'akadama. Or les zéolithes sont utilisées depuis bien plus longtemps que l'akadama en horticulture.

En ce qui concerne les valeurs de PF1 et PF2 je vous laisse les trouver. Elles existent déjà dans la littérature pour différents substrats y compris certaines zéolithes. Je crains malheureusement que cela ne vous apporte rien car cela varie d'une zéolithe à l'autre (même pour des zéolithes du même type mais de carrières différentes). La granulométrie, la force ionique (important à prendre en compte pour les zéolithes), la composition minéralogique et la nature des mélanges influencent les résultats. Bon courage.

Je conclurai avec ce point notable : ce sont des amateurs de bonsaï expérimentés qui sont venus à nous. Ils connaissaient les zéolithes et en utilisaient depuis de très nombreuses années. Par conséquent, je crois que les meilleurs preuves sont déjà existantes au sein de la communauté. Il suffit de leur demander.

Salutations.

Wilfrid Balmer

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 13-05-2007 18:08 »

Cyril,

Vous avez raison sur le sur le planning. Nous espérons à très moyen terme avoir un réseau de détaillants sur la France et, pourquoi pas, l'Europe. Nous contacterons ces derniers afin de préparer la prochaine saison.

En ce qui concerne les clubs, je pense que l'info est très largement répandue. Ils nous connaissent et savent comment nous joindre.

Salutations.

W. Balmer

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 13-05-2007 18:16 »

Cyril,

Non seulement, je persiste à dire que CHABASAÏ  est moins cher que l'akadama dès l'achat mais n'oubliez pas une caractéristique importante de notre produit : sa durabilité. Il faut donc amortir le prix du matériau sur 3 voire 4 saisons. Vu sous cet angle, je pense que CHABASAÏ est encore plus intéressant.

Salutations.

W. Balmer

W. Balmer

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 13-05-2007 18:49 »

Chers amis,

La semaine de questions/réponses s'achève. J'espère avoir répondu à vos attentes. Je reste, ainsi que toute l'équipe SOMEZ, à votre disposition. Vous pouvez nous joindre quand vous voulez afin d'avoir plus de renseignements.

Comme vous le savez je reste connecté par le biais des forums. Je pourrai donc intervenir si vous le souhaitez. Néanmoins, cela resterait sur des points purement techniques. Pour les aspects commerciaux il serait préférable de nous contacter en direct car cela ne fait pas partie de la déontologie de ce forum d'être utilisé à des fins commerciales.

Je remercie, M. Sacal d'avoir exceptionnellement autorisé mon intervention ainsi que M. Auvinet qui a réalisé un travail d'une très grande qualité sur la culture de bonsaï sur zéolithe et avec lequel j'ai eu de nombreux échanges techniques.

Enfin, je tiens à préciser que MM. Sacal et Auvinet ont toujours fait preuve d'impartialité dans nos discussions et n'ont jamais bénéficié d'aucun retour de notre part, mise à part notre sincère reconnaissance. Leur passion les a poussé à vouloir faire connaître, à toute la communauté, ce substrat qu'ils utilisent depuis très longtemps.

Merci à tous et à bientôt.

SOMEZ
Wilfrid Balmer

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 13-05-2007 19:28 »

Mr Balmer je vous remercie. Je suis certain que cet échange exceptionnel, car c'est une première, a été apprécié par tous, de même que votre personne car il est courageux de faire ce que vous avez fait. Merci encore.
(perso je suis convaincu par Chabasai...)

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 14-05-2007 09:13 »

Bien avant de vous connaitre, Mr Balmer, j'étais un convaincu des bienfaits de la zéolithe, en tant que substrat bonsai;

votre approche scientifique du produit a permis à bon nombre d'entre nous d'en savoir plus, et à certains ,de découvrir cette roche volcanique.

En Europe, il n'a jamais été demandé à d'autres substrats d'être aussi convaincants (d'ailleurs, a-t-on vu un article sur l'akadama, et si oui, traiter aussi profondément), et je crois que vous avez apporté toute votre rigueur pour en parler.

L'avenir nous dira, si vous, comme moi, aviez raison d'en parler; car je n'oublie pas que l'article écrit n'aurait été aussi "technique et complet", sans votre aide, et vos propres écrits.

je suis très confiant pour l'avenir;reste pour vous, à réussir la commercialisation de "chabazaï", car là, c'est un domaine, qui dépasse ma compétence

bruno auvinet

popof

Re: Point sur la Zéolithe : Mr Balmer répond à toutes les questions

« Réponse : 14-05-2007 11:31 »

Je tiens à mon tour à remercier les acteurs ayant rendu cette discussion possible.

Très peu de société prenne le temps de répondre aux questions des consommateurs tant sur le plan commercial que sur le plan technique et scientifique.

J'étais convaincu par ce substrat suite à l'article de M. Auvinet, je le suis désormais par le produit "CHABAZAI" grâce à cette discussion et la rigueur des réponses de M Balmer.

Merci à tous

Cyril Morozof



Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Point sur la Zéolithe : Mr Balmer...