Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

David 93


Localisation : région parisienne
Messages : 78


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 22-11-2006 21:49 »

Je fais remonter ce post pour savoir si certains ont essayé ou pense que cette technique de la plaque percée peut être utilisée pour reconstruire des nebari d'espèce qui racinent peu et ne réagissent pas ou mal à la marcotte(chêne, cèdre, etc...)?

Merci d'avance de faire partager vos expériences. :smile

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7629


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 22-11-2006 21:54 »

Au printemps, j'ai inséré 5 jeunes plants de Burger ( de 2 à 3 ans ) dans un cd-rom publicitaire. Ils ont bien grossi et je verrai l'année prochaine si je rempote.

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

funny


Messages : 15


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 23-11-2006 14:27 »

Salut à tous
Très interessant ce sujet.
J'ai une dizaine de boutures de liquidamber . Si je les planterai tous emsemble ao trou d'un CD au printemps, et les atacher  tous avec de la rafia, sera qu'ils feront um seul tronc?
Merci

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 23-11-2006 20:47 »

Possible...

David 93


Localisation : région parisienne
Messages : 78


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 26-11-2006 21:23 »

Alors personne ne pense qu'on peut reconstruire des nebari d'arbres plus "anciens" que des jeunes plants avec cette technique...
Proposer moi des liens alors les Japonais ont du essayer non?

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 26-11-2006 21:53 »

Je t'ai dit que c'était possible.....

David 93


Localisation : région parisienne
Messages : 78


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 26-11-2006 22:08 »

Désolé Michel j'avais cru que tu répondais au message de funny.
:oops:

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 26-11-2006 22:44 »

D'ailleurs c'est possible pour Funny aussi...  wink

nuluk


Localisation : Brume sur Pluie
Messages : 247


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 27-11-2006 17:43 »

Une idée me taraude depuis un moment...
Avec des arbres plus matures ( et même avec des plants ayant déjà une ramification de base que l'on ne peut pas passer par un trou), vous semble-t-il possible de couler une plaque de ciment à la hauteur voulue en protégeant la terre avec du plastique pour que le lait de ciment ne la pénêtre pas. Une fois solidifiée, celle-ci jouerait le même rôle que le carrelage percé, avec l'avantage d'être moulée à la forme du tronc ...

Clark

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 27-11-2006 18:52 »

Une idée me taraude depuis un moment...
carrelage percé, avec l'avantage d'être moulée à la forme du tronc ...
.
je ne suis pas du tout expert mais ton idee me semble realisable que si tu laisse un minimum d'espace autour de la base de ton tronc car je crois que celui ci  peu continuer a evoluer , mais surtout, cela ne risque t'il pas de bloquer les echanges gazeux du subtrat ? ou en tout cas favoriser l'humiditee , les moisisures ou autre niches a insectes parasites???
et point de vue estetique .... du beton au pied d'un arbre  :-

totospv


Messages : 134


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 27-11-2006 21:02 »

Merci Clark pour le truc des "feuilles de tomates", c'est toujours bon d'échanger ce genre d'astuce, ça mériterait un sujet ça non   :smile  :idea:

Bon je recentre un peu  wink j'aurais 2 illustrations tirés de le grand livre du bonsai, G. Genotti qui illustrent bien la méthode de la cépée, je peux les poster ici ?

Auusi, j'ai quelques petits charmes dont je ne savais trop quoi faire, j'avais tout d'arbord (un peu par réflexe) pensé à les diposer en forêt, mais je trouve trés intéressante la perspective d'avoir une base commune, un peu atypique...

Dénouement de mes réflexions à la fin de l'hiver !

jeanluc


Localisation : Charleroi Hainnaut Belgique
Messages : 2876


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 28-11-2006 07:52 »

Une idée me taraude depuis un moment...
Avec des arbres plus matures ( et même avec des plants ayant déjà une ramification de base que l'on ne peut pas passer par un trou), vous semble-t-il possible de couler une plaque de ciment à la hauteur voulue en protégeant la terre avec du plastique pour que le lait de ciment ne la pénêtre pas. Une fois solidifiée, celle-ci jouerait le même rôle que le carrelage percé, avec l'avantage d'être moulée à la forme du tronc ...
Salut Nuluk,

pour des arbres plus gros avec ramification, il faut fabriquer deux demi plaques que l'on assemnble grâce à des boulons, ci dessous, un petit dessin d'une demi plaque.

BàT

J-L

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/25484_plaque_perc_e_788.jpg

" Pour faire du bonsaï, il faut un arbre, un homme, une paire de ciseaux et beaucoup, beaucoup d'amour..." John Naka

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1503


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 28-11-2006 09:32 »


deux demi plaques que l'on assemnble grâce à des boulons,
Rien n'empêche non plus d'enrouler un fil d'alu juste au dessus d'elle pour que ce ne soit pas la plaque qui supporte la pression.
Pour des arbres un peu gros, je n'ai des résultats que partiels, mais ce qui semble se passer, c'est que assez souvent, la première racine qui nait prend le dessus, devient bien plus grosse que les autres et le nebari est raté.
Bref, c'est comme pour un marcottage, rien ne remplace le travail.

jeanluc


Localisation : Charleroi Hainnaut Belgique
Messages : 2876


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 28-11-2006 10:10 »

Salut Lanig,

tu as raison, le nebari n'est pas réussi à chaque fois

il faut parfois recommencer ou le retravailler après séparation.

BàT

J-L

" Pour faire du bonsaï, il faut un arbre, un homme, une paire de ciseaux et beaucoup, beaucoup d'amour..." John Naka

nuluk


Localisation : Brume sur Pluie
Messages : 247


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 28-11-2006 17:29 »

Clark "je ne suis pas du tout expert mais ton idee me semble realisable que si tu laisse un minimum d'espace autour de la base de ton tronc car je crois que celui ci peu continuer a evoluer , mais surtout, cela ne risque t'il pas de bloquer les echanges gazeux du subtrat ? ou en tout cas favoriser l'humiditee , les moisisures ou autre niches a insectes parasites??? "

Je ne pensais pas faire une plaque qui recouvre toute le substrat, mais juste la proximité du tronc. Quant au fait de laisser un espace entre le tronc et la plaque, pourquoi ? L'objectif n'est-il pas que le tronc atteigne justement la plaque ?
Pour "le béton au pied de l'arbre" il ne s'agit que d'une mesure transitoire... quand tu marcottes avec un sac plastique tu ne laisses pas le sac plastique sur le bonsai après le sevrage de la marcotte !!

Jean-Luc : pour l'idée de la plaque en 2 morceaux ... Pourquoi faire compliqué si on peut faire simple ?
Les questions que je me pose à propos de l'idée que j'ai émise concernent surtout la toxicité ou non du ciment pour l'arbre?

Lanig : pour l'émission des racines d'un seul côté, ne faut-il pas rappeler la nécessité de tourner régulièrement le marcotte pour que les racines profitent tour à tour de la chaleur et de l'obscurité...

Etienne M


Localisation : Dijon
Messages : 123


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 28-11-2006 19:58 »

Bonjour à tous,

     En lisant ce fil, une question me vient à l'esprit. Pour ceux qui ont expérimentés cette technique, avez-vous changé votre arrosage et/ou n'avez-vous pas eu des difficultés de cet ordre-là ?

     En effet, j'imagine que dans un premier temps, il doit être plus difficile de maintenir la motte humide ou l'humidifier une fois qu'elle est en dessous de la plaque, non ?

     Merci pour vos réponses,

     Cordialement,

Etienne

jeanluc


Localisation : Charleroi Hainnaut Belgique
Messages : 2876


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 29-11-2006 08:11 »

Salut Etienne,

non, je n'ai pas changé mon arrosage, il y a assez d'eau qui passe quand même pour maintenir la motte en dessous humide et même si la motte sous la plaque est un peu sèche c'est moins grave.

BàT

J-L

" Pour faire du bonsaï, il faut un arbre, un homme, une paire de ciseaux et beaucoup, beaucoup d'amour..." John Naka

Christophe Durandeau

Animateur

Localisation : Bordeaux
Messages : 5753


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 29-11-2006 08:55 »

Et si la plaque n'est pas très grande, par capilarité l'eau va arriver dessous  wink

Connaissez vous bonsai365 mon blog dédié au bonsaï ?

Etienne M


Localisation : Dijon
Messages : 123


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 29-11-2006 12:57 »

Merci pour ces précisions ! Je suppose qu'elles s'appliquent pour des petits sujets, j'imagine que pour des plus gros sujets cela doit être quand même plus délicat...

Etienne

lundi


Localisation : Chaumont
Messages : 615


Message privé Site Web
 

Re: marcottage avec plaque percée

« Réponse : 01-12-2006 18:12 »

à mon avis le béton casserait sous la force du tronc.
Métal c'est parfait.

amicalement Y

Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » marcottage avec plaque percée