Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3    9  »  Fin 

Tiscara b

Définition du Mekiri

« Réponse : 17-04-2005 11:01 »

LE MEKIRI

Ce texte est un amalgame de message diffusé sur le forum EDG. La majorité des phrases et de réponses sont celle de Michel Sacal

EXPLICATION :

Le mekiri c'est la taille aux ciseaux pour faire bourgeonner en arrière.

Le mekiri ne ralentit rien du tout. C'est le pincement de printemps qui ralentit.
Le mekiri se fait sur un arbre en pleine forme, en culture ou pas. Il faut que l'arbre ait des réserves. Donc, on peut le faire soit fin juin, début juillet. La repousse se fait l'été mais le danger c'est l'hivernage car les nouveaux rameaux seront relativement faibles à la fin de l'automne.
Le mieux c’est fin septembre. Là l'arbre hiverne tranquillement et fait ses nouveaux bourgeons au printemps suivant.
Donc, le mekiri est là essentiellement pour créer de nouveaux bourgeons, en arrière.
Sur le pin on laisse pousser les chandelles. Elles se transforment en rameaux. A l'automne on coupe ces rameaux, s'ils sont forts, en ne laissant que deux paires de nouvelles aiguilles (de l'année) à leur base.
Quand on fait le mekiri, on créer de nouveaux rameaux qui deviendront les ramifications des branches. Plus il y a de ramifications, plus il y a de végétation, et plus la branche est active, et donc elle va grossir...

EXEMPLE :

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30300_coupe-rameaux_105.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30301_mekiri_113.jpg_thumb

Tiscara b

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 17-04-2005 11:05 »

QUESTIONS :

Peux-tu expliquer pourquoi le pincement ralentit la croissance alors qu'au printemps, l'arbre est plein de sève et donc prêt à exploser dans tous les sens. Pour moi, le pincement permet d'orienter la croissance ou de la contenir mais pas de la ralentir.

La croissance est ralentie car on enlève la pousse terminale qui est celle par laquelle l'arbre s'allonge. Quand on a plusieurs bourgeons au bout d'une branche, c'est le central qui est celui de l'allongement. Quand on l'enlève effectivement la force de croissance de la branche se répartit dans tous les autres bourgeons, mais elle ne s'allonge plus. Puis l'un des bourgeons va remplacer celui qu'on a pincé et la croissance va reprendre, mais à un autre endroit. Si on ne pince pas la branche a tendance à pousser à l'infini et à n'avoir de masse verte qu'en extrémité. En théorie bien sûr, car la nature réagit contre cela.


Sinon en pratiquant le mekiri en septembre, n'affaiblit-on pas l'arbre juste avant l'hiver ? Pourquoi ne pas "mekiriser" au début du printemps comme pour le rempotage ?


Non. Le mekiri de septembre est neutre. On enlève des parties de l'arbre qui ont peu de réserves et cela est sans conséquence pour lui. Toutes ses réserves sont dans les grosses parties ligneuses du tronc, des branches. Alors qu'on lui laisse ou enlève les rameaux de l'année, il s'en moque.

On peut mékiriser au printemps. Mais là l'arbre est affaibli, car toute sa force au lieu de contribuer à la croissance seule va se répartir entre création de bourgeons, puis croissance. Les bourgeons vont donc donner naissance à des rameaux plus faibles.

Quelle différence entre le terme "taille" ou "taille de structure" et "mekiri" ?

Mekiri = taille des rameaux de l'année pour faire bourgeonner en arrière.
C'est une taille bien spécifique. C'est pour cela que perso j'emploie ce terme qui est plus court que la phrase précédente.
Metsumi = pincement. Autant garder pincement.

Taille de structure : ce sont les grosses tailles délabrantes d'hiver ou on supprime tout ce qui est non nécessaire, vicieux, malade. En particuler ce sont des coupes sur de grosses branches d'arbres qu'on a laissé pousser pour une raison ou une autre.

Taille de formation :
ce sont des tailles moins importantes qu'on fait sur des arbres en croissance pour rééquilibre leur structure.


Si j ai des branches sur un pin qui ont trop poussées, est ce que je peux couper court en septembre (CAD les rameaux 2004 voir 2003 ) et espérer un bourgeonnement en arrière ? Est ce toujours le mekiri ou bien on fait la une taille de structure ?

Dans ce cas même en juillet, mais deux conditions :
1) arbre fort, très fort.
2) toujours laisser des aiguilles sur la partie coupée, comme tire -sèves.

En juillet c'est pas mal, car avec l'ensoleillement de l'été les bourgeons auront plus de chance d'émerger. Pourquoi juillet ? Tout simplement car l'arbre aoûte, stocke des amidons et a assez de force pour bourgeonner.

Les tailles de structure sont destructrices. On les fait en hiver pour enlever, pas dans un but de faire bourgeonner.

Peux t on faire le mekiri sur toute espèces de pin ?

Le mekiri marche sur tous les arbres à condition qu'ils soient forts.

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 6459


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 15-05-2005 15:35 »

ça marche !  big_smile
j'ai pris des photos d'un bourgeonnement en arrière sur un pin sylvestre taillé (l'hiver dernier)

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30302_pousse_en_arriere_pin_sylvestre2_518.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30303_pousse_en_arriere_pin_sylvestre_930.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 07-06-2005 13:33 »

une question me taraude depuis un moment
-les japonais pratiquent le meikiri en juillet
-nous, en septembre, dans l'ensemble

est-ce la meilleure période ?

je l'ai pratiqué en aout et octobre, et cela marche

qu'est-ce qui fait dire que septembre, est le mieux ?

pourquoi ?

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 07-06-2005 22:37 »

Si on fait le mekiri en septembre, l'arbre passe l'hiver tranquillement et fait ses bourgeons au début du printemps. Ils vont donc pousser tranquillement.
Si on fait le mékiri l'été, en théorie, les bourgeons qui apparaissent presqu'immédiatement pourraient être lésés par une trop forte chaleur l'été ou par les grands froids l'hiver.
Donc, par prudence on préconise les mekiri en automne.
Perso je les fais aussi l'été.....
Tout est  question d'expérience et de culture...

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 07-06-2005 22:52 »

je n'ai pas de règle précise
juillet, je n'ai jamais fait
le plus tôt était le 15 aout, et le bourgeonnement suivant très fort
mais lors, l'an dernier, mi-octobre, j'ai taillé un syvestre pour la formation, et cette année, ce fut énorme en bourgeons

donc hormis les risques de sécheresse et froid, rien n'empêche une période de taille très large

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 07-06-2005 22:55 »

Non, rien.
Du côté de chez Camille 500 on dit qu'il faut faire le mekiri autour du 14 juillet (date facile à mémoriser..)

Camille500

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 15:42 »

coupes

Non, rien.
Du côté de chez Camille 500 on dit qu'il faut faire le mekiri autour du 14 juillet (date facile à mémoriser..)
bonjour  smile

Voila une question intéressante , parce que je me suis rendue compte que pas mal de gens ayant des pins ne font pas de mékiri   8) .  Ou ils ont peur, ou ils ne l'ont jamais appris wink Pour ma part, je le fais de manière  sélective  CAD pas sur tous les rameaux   8) Et bête est disciplinée je le fais comme me l'avait appris Thierry . Font  :oops:  Aux environs  de juin et limite 14 juillet comme le dit Michel  . Je me suis permise de vous joindre deux photos pour faire voir  a ceux et celles qui ne savent pas très bien ce qu’il faut couper
Par contre j’ai lue dernièrement  un article fait par un espagnol qui ignorait le mékiri  :smile . mais qui dés aiguillait en Aout  les aiguilles de 2et 3 ans  :!:  :!:  :!:  Je pense que quand on a des bons résultats il faut continuer ses petites habitudes  big_smile
Amicalement
Camille500

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30304_pdrm1487_295.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30305_pdrm1490_684.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35628_pdrm1487_295.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35629_pdrm1490_684.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 16:25 »

allez, moi aussi, j'ai taillé fort, hier aprèm'
deux sylvestres sont passés à la tondeuse
ces arbres ont deux années pleines de culture sans rempotage
pour moi, le but de ce mekiri, est de rapprocher ma masse foliaire du tronc, souvent problématique sur les prélèvements

résultat en photo

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30306_avant_mekiri_001_509.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35630_avant_mekiri_001_509.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 16:26 »

:arrow:

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30307_apr_s_mekiri_001_137.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35631_apr_s_mekiri_001_137.jpg_thumb

Christophe Durandeau

Animateur

Localisation : Bordeaux
Messages : 5754


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 16:33 »

Vous désaiguillez en même temps que le mekiri ?

Connaissez vous bonsai365 mon blog dédié au bonsaï ?

Camille500

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 17:24 »

allez, moi aussi, j'ai taillé fort, hier aprèm'
deux sylvestres sont passés à la tondeuse
ces arbres ont deux années pleines de culture sans rempotage
pour moi, le but de ce mekiri, est de rapprocher ma masse foliaire du tronc, souvent problématique sur les prélèvements

résultat en photo
Bonjour Bruno 44 big_smile
Ho...  yikes2  c'est de la belle marchandise que tu as là  big_smile avec tu potentiel  comme j'aime bien  wink Avec des petits rameaux comme il a,  une fois bien ligaturer, tu vas pouvoir faire ta mise en forme et te régaler pour sortir une jolie pièce .
As tu fais une étude de ce que tu veux en sortir ?
je te dis ça parce que je me demande si les premières branches fines du bas (mis hauteur sur le tronc ) si elles ont lieux de rester   :smile
mais c'est toujours pareil ,pas facile de voir comme ça sur des photos , en tous les cas tu as bien fais .
amicalement Camille 500

Camille500

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 17:42 »

Vous désaiguillez en même temps que le mekiri ?
Bonjour Christophe

Non Non  c'est une opération qui ne ce fais pas en même temps . Le des aiguillage  des aiguilles de 2- 3 ans ce fait au ciseau de préférence et en février. Là encore les méthodes ne sont pas toutes les mêmes :perso  si tu dois travailé  ton arbre et qu'il est pret pour un atelier oui tu dois le des aiguiller avant de le ligaturer c'est indipenssable . mais si, il doit encore attendre et prendre des forces  un an ou deux ,tu laises tomber et tu ne touches a rien   sauf celles qui tombent naturellement.

Amicalement Camille500

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 17:54 »

Vous désaiguillez en même temps que le mekiri ?
pour répondre à ta question, Christophe,je ne désaiguille pas quand je fais du mekiri, car je pense que l'on déchire les tissus, et que l'on risque de "bousiller "des bourgeons, mais surtout que les aiguilles restantes aident à la reconstitution ( faux ?-vrai ?)

pour répondre à ta question,Camille, ce sujet m'a emballé par son écorce lors de son prélèvement.
comme ttous les sujets prélevés, le feuillage est loin, d'ou le mekiri;cet hiver est consacré à la selection des branches, rien d'autre.et tu as raison, il faut y aller;, taper dans le tas, mais je me presse pas

et je m'apercois que ce sujet aura des grosses aiguilles, donc penser à cela en le travaillant

que du bonheur, le bonsai

Camille500

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 18:23 »

Bonjour  MR Tiscara

Je viens de lire avec beaucoup d'attention le résumé de Tiscara, et je pense qu'il a très bien résumé  le travail de plus sait ou il va .et Il connaît parfaitement la chose .Une fois de plus les variantes de travaux  sont bien là ,forcé de reconnaître que sur certain points, il ne faut pas être rigide et continuer ce qui marche .

Par contre je vous passe encore deux photos prisent maintenant
c'est le résultat d'un mékiri  que j'ai fais  début juin sur un pin  (pas térible )mais il a toujours été très fort et surprenant dans les résultats il a déja des bourgeons qui promettes ,ce qui veux dire qu'il n'a pas attendu le printemps prochain pour repartir   big_smile  big_smile  big_smile   surprenant non   :smile

Amicalement Camille500

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30308_pdrm0035_465.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/30309_pdrm0027_103.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35633_pdrm0035_465.jpg_thumb

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/35635_pdrm0027_103.jpg_thumb

bruno44


Messages : 2255


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 19:27 »

je ne suis pas sûr qu'il débourre, Camille
par contre, ça va être le foutoir, l'an prochain
sur chaque bout de branche au printemps prochain, tu vas te retrouver avec un paquet de bourgeons(m'est arrivé en expérience)
vaut mieux trop que pas assez 8)
le problème de le faire trop tôt est ce danger, de favoriser l'apical au profit du latéral, car le but du mekiri est favoriser le bourgeonnement arrière

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 11-08-2005 21:46 »

J'ai à peu près tout essayé. Toutes les méthodes marchent. (si l'arbre est fort)

Actuellement :
comme l'espagnol, je désaiguilleaux ciseux en, août. Les arbres sont pleins de réserves. Ils ont lignifié ou sont en train de lignifier.

Je les laisse tranquilles jusqu'en septembre, et, vers le 15 je ferai mes mekiri. (sélectifs bien entendu comme Camille500)

Ici à Bordeaux les bourgeons vont arriver avant l'hiver. Je devrai donc faire attention s'il y a une cata climatique..

Dans tous les cas j'aurai un bourgeonnement fort en mai 2006.

Tiscara b

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 12-08-2005 02:33 »

Bonjour  MR Tiscara

Je viens de lire avec beaucoup d'attention le résumé de Tiscara, et je pense qu'il a très bien résumé  le travail de plus sait ou il va .et Il connaît parfaitement la chose .Une fois de plus les variantes de travaux  sont bien là ,forcé de reconnaître que sur certain points, il ne faut pas être rigide et continuer ce qui marche .

Amicalement Camille500
Bonjour Camille 500

Pas Monsieur stp  :evil: ! le sujet que j'ai ecrit est uniquement un receuil d'info lus sur le forum, il a été fait en accord avec Michel car je trouvais que l'on voyait trop souvent Michel nous en parlais . Alors je me suis dit qu en ecrivant un post dessus tout le monde pourrait retrouvé la réponse a sa question . j aurai bien aimer maitriser le sujet mais je me pose encore des questions malgrés les réponses qui sont apportées .

jeanluc


Localisation : Charleroi Hainnaut Belgique
Messages : 2878


Message privé Site Web
 

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 12-08-2005 08:44 »

allez, moi aussi, j'ai taillé fort, hier aprèm'
deux sylvestres sont passés à la tondeuse
ces arbres ont deux années pleines de culture sans rempotage
pour moi, le but de ce mekiri, est de rapprocher ma masse foliaire du tronc, souvent problématique sur les prélèvements

résultat en photo
Bonjour Bruno,

tes pins sont en très bonne santé, mais j'ai aussi la même style de question que Camille, je vais peut être dire une bétise, mais en supprimant les petites branches faibles et qui ne serviront pas pour la mise en forme, est ce que le rebourgeonnement arrière sur les branches utiles ne serait-il pas plus fort?

BàT

J-L

" Pour faire du bonsaï, il faut un arbre, un homme, une paire de ciseaux et beaucoup, beaucoup d'amour..." John Naka

Camille500

Re: Définition du Mekiri

« Réponse : 12-08-2005 08:45 »

je ne suis pas sûr qu'il débourre, Camille
par contre, ça va être le foutoir, l'an prochain
sur chaque bout de branche au printemps prochain, tu vas te retrouver avec un paquet de bourgeons(m'est arrivé en expérience)
vaut mieux trop que pas assez 8)
le problème de le faire trop tôt est ce danger, de favoriser l'apical au profit du latéral, car le but du mekiri est favoriser le bourgeonnement arrière
Bonjour Bruno44 smile
Reprenons les choses  8) les photos sont simplement pour faire voir un résultat de mékiri fait en début juin.
contrairement a ce que tu penses ,moi je suis sure qu'ils déboureront smile
par contre  (très important ) je ne laiserai pas s'installer l'anarchi dans les bourgeons  tongue cet hiver  je ferais la selection et je ferais sauter les surplus indésirables pour en laiser que deux ( les mieux placer) wink tu comprends   :smile
Quand à <<favorisé l'apical au profitdu latéral >> pour moi ça me fais rire , l'abre il fait ce qu'il veut bien faire, les problèmes c'est vous qui vous les créer en voulant être toujours plus pointu  big_smile
En plus ,pour le débutant qui n'a pas encore fait ses propres expériences ,je pense qu'il faut être prudent sur des jeunes sujets il vaut mieux ne rien faire et observer le comportement une saison de plus   :idea:  je penses que tu partages mon avis   :smile
Amicalement Camille500

Page:   1  2  3    9  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Définition du Mekiri