Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  5  »  Fin 

Micheldupecq


Messages : 1188


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 16:07 »

lol

meushi


Messages : 34


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 16:27 »

L'usine pour le Rheinland-Pfalz est juste en dehors de Trèves... je dis ça, je dis rien wink

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3349


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 17:33 »

Je ne prétends pas avoir la connaissance de Walter en ce qui concerne la culture des bonsai, mais je m'amuse à constater que mes connaissances dans la culture des orchidées m'a amené au même substrat et aux mêmse pratiques de fertilisation / arrosage que lui...
Je suis un vrai débutant dans l'art du bonsaï, mais je suis passé très vite à ces "nouveaux substrat" (grâce à EDG  wink), ce que mon père après 30 ans de bonsaï ne comprends pas. Et j'arrose beaucoup plus et engraisse beaucoup plus que lui. Je vois la différence. Mais pour en revenir à la méthode De Walter Pall, et par là des substrat ultra drainant, on pourrait dire qu'il se rapproche de la culture en hydroponie, ou les plantes sont sans cesse arrosé et fertilisé. Non? 

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

JCG


Localisation : Saarbrücken-Allemagne
Messages : 8


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 18:01 »

Je voudrai abonder dans le sens de meushi (d'ailleurs je remarque que j'habite pas trés loin de chez lui )
J'utilise depuis 1 an de la Maxit avec de la tourbe blonde (comme Walter Pall , suite à un post de Micheldupecp qui avait rapporté un sac lors d'un voyage à Munich chez Walter)
Résultat : impeccable, trés forte pousse si l'on fertilise bien ( comme Walter) et le substrat ne se délite absolument pas
Je suis tellement content que je l'utilise maintenant pour toutes les plantes en pot ( topiaires , etc )
Je fais des essais également avec Maxit + Seramis ( car j'ai encore du stock) 
Et pour le prix j'ai eu la dernière fois 1 sac de 50 litres pour env. 9 €

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1415


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 19:11 »

natalensis a écrit:


Mais pour en revenir à la méthode De Walter Pall, et par là des substrat ultra drainant, on pourrait dire qu'il se rapproche de la culture en hydroponie, ou les plantes sont sans cesse arrosé et fertilisé. Non? 
10 à 20 %  de tourbe blonde (40 % pour les azalées) dans un substrat, c'est plutôt moins drainant que ce que certains préconisent(-saient). D'ailleurs, il l'explique assez souvent : deux arrosages maximum par jour alors que d'autres sont très au-delà.

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3349


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 19:47 »

Oui c'est vrai tu as raison, merci Lanig. Je trouve ça fort intéressant mais on s'y perd un peu dans tout ça. Merci beaucoup pour la traduction et pour vos informations respective.
Amicalement

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

Guest

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 19:58 »

lanig a écrit:


10 à 20 %  de tourbe blonde (40 % pour les azalées) dans un substrat, c'est plutôt moins drainant que ce que certains préconisent(-saient). D'ailleurs, il l'explique assez souvent : deux arrosages maximum par jour alors que d'autres sont très au-delà.
heu lanig, nous n'avons pas dû lire le même texte là  ???
40 % pour les azalées ?
deux arrosages maxi par jour ?

Micheldupecq


Messages : 1188


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 20:11 »

lol

Guest

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 20:19 »

Michel,

pour la tourbe blonde pas géniale chez nous, de la sphaigne peut-être à la place ?

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1415


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 20:23 »

Christel a écrit:


heu lanig, nous n'avons pas dû lire le même texte là  ???
40 % pour les azalées ?
deux arrosages maxi par jour ?
Effectivement, je le lis plutôt sur son blog ( 40% pour les azalées) ou sur BT (où il me semblait avoir lu le chiffre de 2 ici il dit éventuellement 3).

[quote author=Micheldupecq ]Je n'ai jamais trouvé en France en jardinerie de la tourbe blonde de la qualité de celle qu'il utilise (tourbe de la Baltique) : celle que l'on trouve chez nous à la fâcheuse habitude d'être sèche dès qu'on ouvre le sac et très filandreuse. Celle que l'on trouve en Allemagne est vraiment plus "brute", en gros morceaux qui se tiennent, et qu'il faut effriter, et beaucoup plus foncée que la notre. Ais je mal cherché ? 
Ça se trouve chez les fournisseurs pour pépinéristes, marques Klasmann, Treff etc. Et en plus on en trouve à différents pH, voire à différents niveaux de préfertilisation...

Guest

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 17-04-2009 20:28 »

Ach so, lanig, ich müss mein Deutsch wieder lernen
or my english to relearn
ou les deux !  big_smile big_smile

Roland

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 10:51 »

Très intéressant ce sujet!

Le seul point qui me gêne personnellement avec cette méthode est la fréquence d'arrosage.
Je travaille à 100 km de mon domicile, il est donc difficile de gérer des arrosages aussi fréquents que ceux préconisés ici pendant la saison chaude. Ça m'étonne que personne d'autre ne soit ennuyé par ce point.

Avec le temps et l'expérience, mes substrats sont de plus en plus drainants mais contiennent tout de même encore une certaine part de non drainant pour la raison citée + haut...

Concernant la fertilisation je préfère l'engrais en boulettes pour des raisons pratiques et en utilise de plus en plus. Je n'ai jamais constaté de problème de brûlures de racines.

Sacrovir


Localisation : Eure et Loir
Messages : 377


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 12:21 »

Pour ceux qui utilisent la sphaigne et dans l’esprit culture de Walter Pall, je signale un importateur de ce produit. Il s’agit de tourbe blonde du Chili (et du commerce équitable) que j’utilise dans tous mes mélanges. Elle est non fermentée, de Ph 4 et ses fibres sont fines et courtes. Elles s’intègrent intimement à la zéolithe et garde une humidité lorsqu’elle est répandue en surface.
Elle est livrée en galettes sèches, donc très légères: 1 kg pour 50 litres expansés.
L’importateur est de plus très sympa et ne demande qu’à être connu. Il est prêt à intervenir sur le forum et à répondre à vos questions. Il est à Vidauban (Var) et son rayon orchidées est de plus très séduisant.
http://www.chiloe-moss.com/index.php?op … temid=125x

lolounette


Localisation : 63 Puy-de-Dome
Messages : 3480


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 14:05 »

@ Roland : la tourbe blonde n'est pas drainante mais au contraire rétentive (elle retient jusqu'à 50% de son poids en eau si je me souviens bien, soit 5 fois plus que la pouzzolane)

Ce qu'on sait moins c'est qu'elle est rétentive ET aérée donc non asphyxiante (au contraire du terreau, terre de jardin, tourbe brune, etc.)

Comme je l'avais expliqué il y a deja un petit moment on part de 2 familles de composants :
1) Composants granuleux et drainant
2) Composants rétentifs

et on ajuste la proportion des 2 en fonction : de notre climat, de notre disponibilité à arroser, de l'arbre, etc.  wink



AlainK


Messages : 2638


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 14:10 »

Un détail sans importance :

J’utilise l’engrais liquide que ALDI (NDT : supermarché  « prix bas » allemand)
Ces supermarchés existent en France, et sont de plus en plus fréquentés, sauf par ceux qui bénéficient du bouclier fiscal sans doute. On peut y trouver pour pas cher de la litière pour chat, utilisée par certains comme substrat économique (voir cet article sur le site de Harry harrington, Bonsai4Me)

Une précision importante :

La sphaigne (et non la tourbe, mais je pense que c'est un lapsus) que j'ai achetée cette année via un célèbre catalogue de graines et de plantes est deux fois plus chère que celle proposée sur le lien que donne Sacrovir.

Donc merci pour ce lien, à garder dans ses favoris.

AlainK


Messages : 2638


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 14:12 »

lolounette a écrit:



...et on ajuste la proportion des 2 en fonction : de notre climat, de notre disponibilité à arroser, de l'arbre, etc.  wink

Rien que du bon sens ! Kudos on you, Ladybird.

Sacrovir


Localisation : Eure et Loir
Messages : 377


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 16:26 »

... Oui Alain, il s'agit bien de sphaigne (sphagnum) qui est une mousse dont la base morte forme la tourbe. Seule la partie verte (ou jaune) nous intéresse: la sphaigne. Rien à voir, donc, avec la tourbe des tourbières qui est le produit de la décomposition bactérienne de plantes qui finit par se transformer en charbon au fil des siècles.
Mais l'importateur nous en dira certainement plus.

lolounette


Localisation : 63 Puy-de-Dome
Messages : 3480


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 17:22 »

Si justement tout à voir avec les tourbières : c'est dans les tourbières que la sphaigne pousse puis meure, devenant au fil des années de décomposition de la tourbe blonde puis noire  wink

C'est même précisément la que le bas blesse : pour récupérer la sphaigne et la tourbe on détruit les tourbières qui ont mis des 100aines d'année a se créer, et par la même tout un écosystème très riche qui vit la.

Donc j'essaie de limiter le plus possible l'emploi de tourbe et de sphaigne mais bon ce produit est tellement intéressant que pour les bonsai je fais une exception  ???

Roland

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 17:54 »

lolounette a écrit:


@ Roland : la tourbe blonde n'est pas drainante mais au contraire rétentive (elle retient jusqu'à 50% de son poids en eau si je me souviens bien, soit 5 fois plus que la pouzzolane)

Ce qu'on sait moins c'est qu'elle est rétentive ET aérée donc non asphyxiante (au contraire du terreau, terre de jardin, tourbe brune, etc.) (...)

OK super merci pour ces précisions Lolounette  smile
J'expérimenterai cette méthode en forçant un peu sur la tourbe pour éviter des problèmes de manque d'arrosage. Mais ce sera pour l'année prochaine...

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1415


Message privé Site Web
 

Re: Les Substrats - La méthode W. Pall

« Réponse : 18-04-2009 18:50 »

AlainK a écrit:

On peut y trouver pour pas cher de la litière pour chat, utilisée par certains comme substrat économique (voir cet article sur le site de Harry harrington, Bonsai4Me)
Merci beaucoup pour cette info très intéressante. J'ai regardé les litière d'à peu près toutes les grandes chaînes de supermarché sans trouver cette fameuse diatomite.

Page:   Début  «  1  2  3  4  5  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Les Substrats - La méthode W. Pall