Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  »  Fin 

Luc30


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 11-10-2008 12:35 »

Erable champêtre 40%akadama/40%zéolithe/20%sphaigne hachée, résultat extraordinaire, marcotte réalisée en juin, le pot est plein...
Erable de Burger 100% sphaigne ECHEC
Charme terreau de rempotage (un arbre travaillé en netsuranari) Excellent résultat.
Erable de montpellier Zeolithe akadama sphaigne (je ne me souviens plus des proportions) Echec (du moins je n'ai pas de racines dans le pot jusqu'à 3 cm...)

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

ninos67


Localisation : Bordeaux
Messages : 865


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 11-10-2008 12:44 »

Pour le moment j'en ai fait que 2 :
La première : Erable palmatum : 100% sphaine = le pot est plein de racine.
La seconde en test sur un gros noisetier (diametre du tronc env 12 cm) : Sphaine +  pouzzolane= et la !!! ???? je ne sais pas, je n'ai pas encore regardé  ;D big_smile

Connaissez vous mon blog dédié au bonsaï ?

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1724


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 11-10-2008 13:15 »

Il aurait été intéressant de tester le même substrat sur tous les arbres , parce que là , difficille d'en tirer des conclusions , de plus , il faut préciser , si ce sont des marcottes effectuées sur des arbres en pot , car , quand on marcotte en pleine nature , ce ne sont plus les mêmes substrats , les fréquences d'arrosages n'étant pas les mêmes (surtout si l'arbre est loin ), on utilise généralement de la sphaigne à 100%.

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

nuluk


Localisation : Brume sur Pluie
Messages : 207


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 11-10-2008 14:38 »

Bonjour,
pour mes marcottes aériennes, j'utilise uniquement de la mousse à fibres longues qui pousse sur un mur près de chez moi, et les résulats sont dans un premier temps excellents : j'ai déjà marcotté shishigashira (sous la greffe, donc en fait palmatum commun mais aussi au-dessus), mikawa yatsubusa, deshojo (j'avais ouvert un post sur cette marcotte mais je ne sais plus où...), érable amur, orme et même un mugho mops (une seule racine malheureusement au bout de 2 ans : semi-réussite ou semi-échec  wink...).
Les problèmes apparaissent lorsque je sèvre la marcotte. Les racines sont extrêmement fragiles et on ne peut pas enlever les fibres longues sans les abimer (il faut dire que je fais une boule assez serrée ...). Aussi, lorsque je rempote dans un autre substrat il y a une différence de drainage entre la mousse et le nouveau substrat qui ne permet pas un bon développement du racinaire (pourriture je pense). Ma grosse déception est pour l'érable amur qui avait un beau nebari étoilé et qui se retrouve maintenant avec la moitié du tronc morte ... Gros shari en perspective mais c'est un pis aller.
Quelqu'un a-t-il un truc pour rêgler ce problème ? En ce moment j'essaie une mise en pleine terre de la marcotte ce qui pourrait permettre un meilleure régulation de l'humidité et moindre risque de pourriture... à voir.

Luc30


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 11-10-2008 14:45 »

JPO2 a écrit:


Il aurait été intéressant de tester le même substrat sur tous les arbres , parce que là , difficille d'en tirer des conclusions , de plus , il faut préciser , si ce sont des marcottes effectuées sur des arbres en pot , car , quand on marcotte en pleine nature , ce ne sont plus les mêmes substrats , les fréquences d'arrosages n'étant pas les mêmes (surtout si l'arbre est loin ), on utilise généralement de la sphaigne à 100%.
Toutes les marcottes sont sur des arbres en pots.
Si tout le monde y va de son expérience, avec la loi des grands nombres on pourra peut être en tirer quelque chose wink...
Participe qui veut, il serait bon de limiter les messages au type de substrat, à l'essence et au type d'arbre (pot ou pleine terre) avec le résultat obtenu.

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7240


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 11-10-2008 14:47 »

Pour mes marcottes, je n'utilise que la dernière part de tamisage des sacs d'akadama ou de zéolithe. Je passe la poussière dans une passoire fine et je garde les grains de 1mm environ. Pour les marcottes, c'est nickel.

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

Scitronc


Localisation : Anjou (49)
Messages : 789


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 13-10-2008 09:49 »

Pour mon unique expérience cette année sur un acer palmatum (les photos sont dans un fil), j'avais utilisé 100% de sphaigne. La marcotte est toujours en vie. Le marcottage avait été réalisé le 18 mai 2008 et le sevrage le 16 août.

Ducunt volentem fata, nolentem trahunt. Sénèque, Ep. CVII, 11

Guest

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 13-10-2008 14:44 »

Erable de Montpellier, arbre en pot, marcottage avec 100 % de sphaigne fibre longue dans un pot plastique noir, réalisé en mai, séparé en août.
ODC, arbre en pot, marcottage avec 100 % de sphaigne fibre longue dans un plastique transparent souple, réalisé en mai, ECHEC.

deshojo


Localisation : aix en pce et hte loire
Messages : 312


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 13-10-2008 18:49 »

Suis je  le seul a utiliser la tourbe  blonde?.
3 Marcottes juniperus oxycedrus  petit diamètre 100%
7 prunus cerasifera 5 ont  pris
6 petit  orme champêtre 100%
3 burger 0%

Aglandau

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 14-10-2008 00:47 »

Bonjour,

Itoigawa:
5 marcottes diamètre d'un crayon, fin juin avec sphaine dans très petite poche plastique --> sevrées il y a deux semaines.
1 marcotte le même jour avec akadama dans pot plastique --> les racines font moins d'1 cm (sevrage reporté)

Burger
Diamètre 4 cm, marcotté avec akadama + pumice dans pot plastique en juin 2007 -->  pas de racine avec soudure des cals au printemps 2008;
remarcottage au printemps 2008 avec mousse à fibre longue dans poche plastique avec anneau d'allu de chaque coté de l'anneau d'écorce enlevé--> pas encore de racine mais cal très important.
Si quelqu'un possède une technique plus rapide...?

Luc30


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 14-10-2008 12:17 »

Le Burger n'a pas l'air de marcotter facilement, peut être faut il augmenter la largeur de la bande d'écorce (je note peu de perte, beaucoup de cicatrisations...) ???

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

pbo


Localisation : 33 (Gironde)
Messages : 2369


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 14-10-2008 13:29 »

J'ai eu des échecs et des réussites sur les espèces suivantes : ODC, palmatum, buerger, ficus. J'ai constaté que la relation entre l'arrosage de la marcotte et du pot semble faire la différence.
Une marcotte toujours détrempée d'eau semble conduire à la formation d'un cal sans émission de racines, alors que si elle reste légèrement humide en permanence, les racines apparaissent au bout de quelques semaines (constatation sur sur les mêmes espèces).
De même, arroser assez peu le pot en dessous semble favoriser l'émission de racines à la marcotte.

j'ai été surpris de lire à peu près le même constat dans un article de Gijs Meboer qui va paraître dans le prochain Bonsai Focus sur le thème des marcottes justement (Luc : un article à ne pas rater qui répondra à pas mal de questions avec quelques petits "trucs" en plus !)

Mes meilleurs résultats ont été obtenus avec écorçage, anneau d'alu très serré, quelques centimètres de sphaigne humide autour de l'anneau, mais tout le reste de la marcotte en zéo fine, le tout en pot plastique très drainé et non fermé sur le dessus. Inconvénient : il faut arroser plus souvent...
Les plus mauvais résultats ont été constatés avec un film plastique et 100% de sphaigne.  Ca ne sèche pas, même avec des trous dans le film, et les racines sont très peu nombreuses. En revanche formation d'un cal de plusieurs cm d'épaisseur sur un odc. Conclusion : marcotte à refaire ! >sad

Voilà pour ce qui est de ma petite expérience sur les marcottes.




Luc30


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 14-10-2008 19:32 »

pbo a écrit:

Une marcotte toujours détrempée d'eau semble conduire à la formation d'un cal sans émission de racines, alors que si elle reste légèrement humide en permanence, les racines apparaissent au bout de quelques semaines (constatation sur sur les mêmes espèces).
De même, arroser assez peu le pot en dessous semble favoriser l'émission de racines à la marcotte.
Merci Patrick, c'est très intéressant et ça correspond exactement à mes échecs et à mes succès...
Je suis abonné wink donc je lirai l'article...

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

Guest

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 15-10-2008 08:45 »

pbo a écrit:


Les plus mauvais résultats ont été constatés avec un film plastique et 100% de sphaigne.  Ca ne sèche pas, même avec des trous dans le film, et les racines sont très peu nombreuses. En revanche formation d'un cal de plusieurs cm d'épaisseur sur un odc. Conclusion : marcotte à refaire ! >sad
exactement le même constat ....

Houbille

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 20-10-2008 15:57 »

pbo a écrit:


Mes meilleurs résultats ont été obtenus avec écorçage, anneau d'alu très serré, quelques centimètres de sphaigne humide autour de l'anneau, mais tout le reste de la marcotte en zéo fine, le tout en pot plastique très drainé et non fermé sur le dessus. [...]
Petite question: Tu as écorcé, et mis un garrot d'alu, mais as-tu gratté le cambium ou non ?

Si oui pour quelles espèces et quels résultats ?

pbo


Localisation : 33 (Gironde)
Messages : 2369


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 20-10-2008 21:42 »

Bien sûr ! Il faut toujours retirer le cambium. C'est la condition sine qua non pour que les racines apparaissent et que la sève élaborée ne poursuive pas sa descente vers les racines du pied-mère.
Je n'hésite pas à creuser très profondément dans le bois dur. J'attribue mes échecs comme mes réussites plutôt au substrat employé et à la gestion de l'arrosage comme dit plus haut.

Houbille

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 23-10-2008 14:57 »

Hmm c'est clair que l'arrosage doit y être pour beaucoup.

Toutefois, dans mon livre de Peter Chan (dont voici le blog, belles photos:
http://www.knowledgeofbonsai.org/peter_chan/ )
Ils disent de ne surtout pas entailler le bois dur dans les marcottes, et surtout de s'arrêter après le cambium. Vu que si on entame plus que le cambium, on empêche la sève élaborée de descendre des racines, ou un truc du genre.

Voilà l'image wikipédia:
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c … 8fr%29.jpg

Le truc a pas enlever ça doit être le xylème, je pense.

Missiku_San


Localisation : Nord
Messages : 3019


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 23-10-2008 15:30 »

Ils disent de ne surtout pas entailler le bois dur dans les marcottes, et surtout de s'arrêter après le cambium.
l'aubier (le bois dur) est une couche assez épaisse en général, on peut donc se permettre de la creuser un peu pour être sur de bien avoir enlever le cambium.

Vu que si on entame plus que le cambium, on empêche la sève élaborée de descendre des racines, ou un truc du genre.
En fait c'est l'inverse, on empêche la sève brute de monter vers le feuillage. mais c'est vrai qu'il ne faut pas ôter tout l'aubier pour cette raison...

Le truc a pas enlever ça doit être le xylème, je pense.
le xylème secondaire c'est l'autre nom de l'Aubier. et le phloeme secondaire est l'autre nom du Liber.

Greg-Ceramics.com, Poteries artisanales pour Bonsaï
Ma page Facebook, pour suivre mes recherches et mon travail

kaze no mai


Localisation : sud-ouest corrèze
Messages : 48


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 23-11-2008 18:11 »

bonjour,

acer tataricum ssp ginnala poussant en pleine terre: marcotte aérienne réalisée en avril dans 90% zéolithe fine (1-2mm) + 10% sphaigne à longue fibre récupérée dans les bois mise sur le dessus du godet (pour que la zéo ne seche pas)= réussite pot empli de racine. sevrage à la mi-juin.
nb: aucun arrosage pratiqué sjusqu'à début juin puis au compte goutte jusqu'au sevrage (climat pourri en correze, qui est par essence déjà bien humide; d'où cette réussite sans arrosage)
bien à vous
kaze

AlainK


Messages : 2639


Message privé Site Web
 

Re: Substrats pour marcottes, retour d'expériences...

« Réponse : 23-11-2008 23:47 »

Luc30 a écrit:


Le Burger n'a pas l'air de marcotter facilement, peut être faut il augmenter la largeur de la bande d'écorce (je note peu de perte, beaucoup de cicatrisations...) ???
Ma seule expérience avec le buerger :
-fil de cuivre pour provoquer un cal l'an dernier
-marcottage le 23 juin 2008
-sevrage le 31 octobre

Mousse à longues fibres (du jardin) avec hormones de bouturage autour des marcottes, remplissage avec pouzzolane + pierre ponce + écorce de pin , billes d'argiles sur le dessus.

Historique complet ici :
http://ak2.apinc.org/bdB/wakka.php?wiki=AcerBuerger02

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/72935_acerb02_080623c.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/72936_acerb02_081031b.jpg

Page:   1  2  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Substrats pour marcottes, retour...