Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  5  »  Fin 

Luc


Localisation : Nîmes
Messages : 3137


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 26-03-2016 08:17 »

fraisier a écrit:


Et pour les érables???
J avais entendu parlé d un soucis avec des érables du Canada, par la pollution atmosphérique au soufre ...

Faut pas ce prendre la tête,
Trouve toi un engrais organique équilibré, mais pas trop élevé, plus de l osmocote et tu passera partou.
Je ne sais pas si j ai bien répondu ...
Pour les érables du canada il me semble que cette pollution au soufre était plutôt responsable de pluies acides ?

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 26-03-2016 09:27 »

Exactement luc

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 27-04-2016 12:47 »

Nouveau sujet, nouvelles vidéos qui se décomposent en 2 parties.
Le rempotage :
1°partie



2°partie


Edité par:  Laurent_D
27-04-2016 13:42

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 05-06-2016 15:01 »

Bonjour à tous
Voici une video sur le clonage,


Edité par:  lusso
05-06-2016 23:08

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 20-01-2017 17:52 »

bonjour a tous,
pour ma nouvelle saison, sur ma chaine youtube, je vous présente une petite vidéo que j ai faite suite a ma visite chez olivier barreau, artisan bonsai.




Edité par:  oshu
20-01-2017 23:26

jojo22


Localisation : 22 cote d'armor
Messages : 376


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 20-01-2017 22:55 »

le reportage est bien ,mais le son un peux faible
dit moi ,fraisier ,le mélange hormone de bouturage et miel se garde combien de temps !!!

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 22-01-2017 08:29 »

Salut jojo22,
Pour le son je vais améliorer ça... ooopsroll
Pour mon astuce miel + hormones, je dirai 1 à 2 ans.

jojo22


Localisation : 22 cote d'armor
Messages : 376


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 22-01-2017 12:15 »

et tu mélange combien de sachet d'hormone dans le tube de miel !!!!!
merci pour ta raiponce

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 22-01-2017 18:50 »

je crois que je le dis dans la vidéo,
mais 1 a 2 sachets doivent faire l affaire.

Olivier80


Localisation : Montpellier
Messages : 876


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 23-01-2017 18:12 »

bonjour à tous, voilà le texte par écrit sinon si vous avez un casque c'est parfait pour l'audio.

Interview Bruno FAURE (VITAL BONSAI) – Olivier BARREAU (ARTISAN BONSAI) – Eté 2016


Bruno FAURE : on a fait le tour de ta pépinière. Là, on vient de faire celui de ton jardin.

Olivier BARREAU : oui…

BF : il faudrait que tu me racontes ton parcours. Comment tu as atterri là-dedans ?

OB : Dans le bonsaï. J’ai commencé en club, club de Castres avec François Gau, second club Toulouse avec Gaby Becker. Ensuite, j’ai connu Michel « Fujisan » d’Aix en Provence (Fuveau) où j’ai fait l’école avec Salvatore Liporace. C’était dans les années 2002-2003, au cours de 3 années : 3 sessions d’une semaine. Ensuite, Salvatore m’a proposé d’aller travailler chez lui à Milan. J’ai donc passé 13 mois sur 4 années au Studio Botanico. J’ai travaillé à ses côtés, immergé dans le bonsaï 24 heures sur 24… Même la nuit c’était le bonsaï !

BF : Comme je disais tout à l’heure, on a fait le tour de ta pépinière, donc Olivier Barreau, pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est Artisan Bonsaï. Quand tu t’appelles Artisan Bonsaï, c’est vraiment parce que les arbres que tu vends c’est des arbres qui ont au moins 3-4 ans de prélèvement et qui ont été rempotés ?

OB : Oui c’est ça. Je tends vers ça. Après, évidemment, on peut acquérir un arbre un peu moins cher dans des gros pots. Mais voilà j’essaye de vraiment en France de faire comprendre de travailler les arbres au niveau du feuillage une fois que le racinaire est rempoté et qu’on a coupé les grosses racines et donc il n’y a plus de risque pour le futur pot bonsaï. Ce n’est pas du temps de perdu d’attendre 2-3 ans et de travailler sur un arbre qui est rempoté qui n’a plus de terre ou de motte d’origine ou de substrat d’origine.

BF : Ce que tu veux dire, la personne qui va acheter un arbre chez toi, en gros il l’achète et il peut le travailler si la saison va bien, il peut le travailler aussitôt.

OB : Exactement.

BF : Ce qui justifie largement le prix puisque c’est toi qui prends le risque du premier rempotage.

OB : Oui. C’est-à-dire que j’enlève et je mets quasiment les racines à nu sur les pins sylvestre, puisque j’ai beaucoup de pins sylvestre. J’enlève toute la motte d’origine donc le risque je le prends, je coupe les grosses racines qui vont gêner pour le futur pot bonsaï et donc oui voilà quelque part il y a un travail qui est fait et un risque enlevé.


BF : Moi, ce que j’aimerais savoir, puisqu’on a tous été débutants, pour arriver au niveau où tu en es, quand tu es débutant, tu as certainement dû rencontrer des difficultés. Il y a des choses qui paraissent insurmontables pour les débutants. Comment tu es passé de cette étape puisque j’imagine que tu as acheté les premiers bonsaï en jardinerie comme tout le monde et comment tu es passé de ça, comment tu as dépassé les principaux problèmes quand on débute ? Est-ce que tu comprends la question ?

OB : Oui. C’est une très bonne question. Finalement, si je regarde mon parcours, où j’en suis aujourd’hui, je l’ai fait petit à petit mais c’est un investissement, un investissement de tous les jours. Je passe tous les jours les voir, à essayer de comprendre, essayer de comprendre et ne pas dire ça n’a pas marché… zut ça n’a pas marché.

BF : Pourquoi ?

OB : Il faut aller chercher le pourquoi et c’est d’une manière intuitive que l’on va sentir, peut-être un jour on va déplacer un arbre un peu plus au soleil ou un peu plus à l’ombre mais ça je ne peux pas l’expliquer, c’est du ressenti, c’est parce que on connait notre arbre et on le sent qu’il a besoin de cette chose-là à ce moment-là. Donc, comment j’en suis arrivé là ? Franchement, c’est petit à petit, en me donnant les moyens, j’ai acheté quelques arbres, mais comme je n’avais pas beaucoup de sous, j’ai commencé à chercher des amis pour aller prélever, pour essayer… Il ne faut pas croire que tout ce que l’on voit là ça date d’hier, c’est sur des années avec toujours la passion. L’engouement de l’arbre pour moi je crois en l’arbre et j’y crois fortement, je crois à la force des arbres à la capacité qu’ils ont à vivre. L’esthétique est une chose, la capacité d’un arbre à surmonter les mises en forme, les rempotages… Si l’arbre est prêt, il est capable de surmonter, j’ai foi en l’arbre.

BF : D’où l’importance de la…, moi aussi c’est mon bâton de pèlerin, la culture.

OB : Oui, tout à fait.

BF : Il faut savoir cultiver ses arbres. Bon, on va continuer à faire un tour et puis…

OB : Une petite chose à rajouter, le côté artisan, tu vois, c’est l’idée, de quelque chose d’artisanal. C’est-à-dire un artisan c’est quoi ? Quelqu’un qui fabrique quelque chose de ses mains et c’est vraiment l’esprit que je voulais donner à mon nom et à ma qualité de travail. C’est artisanal. On va prélever un arbre, on va le chercher, on va le sortir, le faire reprendre, on va l’élever, culture, soins, on va rempoter, ensuite on va le former, on va faire les bois morts. C’est vraiment quelque chose qui nait des mains.

BF : Artisan, moi je vais aller plus loin : c’est presque un boulot d’agriculteur, presque le boulot d’un paysan.

OB : On a les mains dans la terre, dans les arbres, on coupe, on plie, on tord, c’est du végétal. Et encore une fois, la vie d’un arbre c’est quelque chose d’extraordinaire et ils ont beaucoup à nous apprendre.

BF : Oui, de par leur âge, on a beaucoup d’humilité à apprendre sur eux. Je te remercie de cette visite.

OB : Avec plaisir et puis à la prochaine, quand vous voulez.

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 2982


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 23-01-2017 21:18 »

Merci pour cette interview Olivier up

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 26-01-2017 19:38 »

salut a tous,
pour les malentendants big_smile j ai mis le sous titre d 'olivier sur la vidéo.
merci de votre compréhension et je vous promets que je vais faire des efforts sur le son.

jojo22


Localisation : 22 cote d'armor
Messages : 376


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 26-01-2017 22:57 »

c'est déjas très bien se que tu fais upupup

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 27-01-2017 17:00 »

merci jojo22 pour ton commentaire.

pour continuer dans mes videos, je vous montre avec c elle ci
comment je protège mes arbres du froid .
https://youtu.be/t4-iyuvSFq0

jojo22


Localisation : 22 cote d'armor
Messages : 376


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 27-01-2017 19:59 »

je dois dire ,que je ne connaissais pas cette technique
je ne ses pas si j'aurai osé upup

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 2982


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 27-01-2017 20:56 »

Très impressionnant
Très Joli aussi up

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

manumidam


Localisation : Lot
Messages : 176


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 28-01-2017 10:32 »

sympa, mais que se passe-t-il si tu as un gros coup de vent avant que ça n'ait eu le temps de complètement dégeler? à mon avis pas mal de casse.

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 28-01-2017 11:20 »

Merci pour vos commentaires, c est sympa,
Manumidam, si les pots sont attachés pas de soucis.
De plus quand les températures remontent il faut re enclenché l aspersion, ce qui accélère le processus de fontes
Et en général les arbres sont à l abri dès grand vent.

manumidam


Localisation : Lot
Messages : 176


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 28-01-2017 12:20 »

je ne parlais pas de chutes des arbres dues au vent.
comme tu l'a dit dans la vidéo: "il ne faut rien toucher, tout ce que vous toucherez va se briser"
si le vent est assez fort il risque de briser la glace non? j'imaginais que les fines branches prisent dedans risquaient de se briser aussi.
mais s'ils sont suffisamment protégés du vent pas de problèmes.

autre interrogation: ça fait pas mal de glace, donc pas mal de poids => risque de casse?

fraisier


Localisation : perigord
Messages : 357


Message privé Site Web
 

Re: vital bonsai

« Réponse : 28-01-2017 12:52 »

A un moment dans la video, je casse un morceau de glace qui c est formé autour d une herbe haute,
Elle ne sais pas brisé pendant le processus.
Après quand je dis " toucher" c est surtout déplacer qui est dangereux,
L ensemble est tellement rigide que peu de chose bougerai avec du vent

Page:   Début  «  1  2  3  4  5  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » LE BONSAI BRIC A BRAC » vital bonsai