Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  5    11  »  Fin 

Laurent_D

Modérateur

Localisation : 51
Messages : 4346


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 08:53 »

bonsaiolo a écrit:

Je crois plutôt que c'était des arbres à Walter Pall, non ?

http://i55.servimg.com/u/f55/12/31/60/00/ginkgo10.jpg
Il me semble que Pius Notter l'avait fait pour la gingko award, si je me souviens bien.

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1722


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 10:32 »

c'est qu'un bidouillage photo , mais çà le fait quand même
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2053/mini_lonicera.jpg

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

Luc


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 13:38 »

Le tokonoma existe au Japon depuis le 16ème siècle, "reproduction" de la pièce dans laquelle trônait l'empereur, en hauteur, et dans laquelle on plaçait un kakémono en son absence.
Initialement, on y exposait un kakémono comme en l'absence de l'empereur ou bien  les objets et cadeaux reçus de l'empereur, puis les objets symbolisant la force, le pouvoir. Les bonsaï n'avaient pas le droit d'y entrer (ils étaient "sales"). Ce n'est qu'autour des années 20 qu'il y est entré avec tout le protocole et la minutie nécessaires (nettoyage des pots et tablettes etc.).
Néanmoins, le tokonoma dans sa représentation traditionnelle ne comporte qu'un élément fort, "il n'y a qu'un Maître dans les lieux"...
On peut polémiquer sur les limites de la tradition (avant 1920 le bonsaï n'a rien à faire dans un tokonoma...) mais selon Maître Andô, il faut absolument respecter la règle selon laquelle on ne place qu'un élément fort à l'intérieur faute de quoi l'exposition en tokonoma perd son sens originel...
On peut choisir un autre moyen d'exposer un bonsaï, mais à ce moment là, il ne s'agit plus de kazari en tokonoma... wink

ça ne veut pas dire que ce sera moins bien ou moins beau, juste différent !

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

jeje26


Localisation : Valence
Messages : 171


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 14:59 »

a t'écouter, j'ai l'impression de revivre le cours de Maître Ando même si je n'ai droit qu'à Maître Otani !!

Luc


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 15:45 »

Ecouter, Pratiquer et transmettre, c'est ce qu'attendait Maître Andô des élèves passionnés qu'il avait wink

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

Laurent_D

Modérateur

Localisation : 51
Messages : 4346


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 18:34 »

Luc a écrit:

Ecouter, Pratiquer et transmettre, c'est ce qu'attendait Maître Andô des élèves passionnés qu'il avait wink
Quand je lis ça, je me dis que vous devez passer de sacrés moments.
Génial.

Luc


Localisation : Nîmes
Messages : 3139


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 08-05-2014 19:41 »

Je pense que Kedo peut parler de l'enthousiasme de Scaloo à parler de tout ça, le même que le mien parce qu'au delà de l'art lui même, au delà de l'arbre qu'on aimerait "fini", au delà de la possession, on est comme un randonneur qui fait un GR pour la première fois, émerveillé par ce qui surgit derrière le chemin escarpé, par la découverte quotidienne de beautés insoupçonnables, avec la même envie d'aller plus loin, lentement s'il le faut, mais le plus loin possible. C'est un chemin, une voie sur laquelle on aime progresser plus qu'un objectif, car l'objectif atteint, que reste t il ?
Les moments passés en stage sont des souvenirs fabuleux, encore faut il y aller l'esprit ouvert et prêt à entendre un discours qui ne colle pas à nos attentes d'européens wink
J'ai commencé le bonsaï avec la Scuola, sans faux pli (lol) et ne connaissant que cette voie, je ne peux pas en être distrait wink elle me paraît évidente !

L'art du kazari en tokonoma fait partie de ce cheminement, vivre et exprimer ce wabi sabi cher aux japonais qui ne sont pas sous influence culturelle occidentale.
Maintenant, tout change, les japonais eux mêmes tentent d'apporter du modernisme dans ces présentations, c'est ce courant que Kedo représente avec le kakejiku.

La question clairement posée est "qu'apporte un rouleau au bonsaï lui même dans sa présentation ?", n'y a t'il pas plus compétition que synergie entre les deux éléments, le vide suggestif n'est il pas plus propice à la méditation et à la contemplation que des éléments qui viennent imposer l'interprétation du tableau ?
Par ailleurs, le nombre d'éléments plus important oriente vers une interprétation plus globale que vers l'appréciation individuelle des éléments composant le tableau.
Un photographe japonais a écrit  "le plus important dans la photo, c'est le vide de l'arrière plan..." on est complètement dedans...

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque le. Celui qui sait qu'il sait, écoute le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis le."
Se Ma-fa, Règles, IV ; IVe s. av. J.-C.

"La science mal comprise c'est pire que l'incompétence"

Fab


Localisation : sur la gauche, pas loin ...
Messages : 59


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 09-05-2014 22:41 »

Luc a écrit:



L'art du kazari en tokonoma fait partie de ce cheminement, vivre et exprimer ce wabi sabi cher aux japonais qui ne sont pas sous influence culturelle occidentale.
Maintenant, tout change, les japonais eux mêmes tentent d'apporter du modernisme dans ces présentations, c'est ce courant que Kedo représente avec le kakejiku.

La question clairement posée est "qu'apporte un rouleau au bonsaï lui même dans sa présentation ?", n'y a t'il pas plus compétition que synergie entre les deux éléments, le vide suggestif n'est il pas plus propice à la méditation et à la contemplation que des éléments qui viennent imposer l'interprétation du tableau ?
Par ailleurs, le nombre d'éléments plus important oriente vers une interprétation plus globale que vers l'appréciation individuelle des éléments composant le tableau.
Un photographe japonais a écrit  "le plus important dans la photo, c'est le vide de l'arrière plan..." on est complètement dedans...
Le vide. Element/mot clé dans la philosophie de vie des Japonais. On le retrouve partout et tes dires se connectent directement au mot ZEN. Pas le "zen" qu'on nous sort à toutes les sauces (tapis de sol, paravent, plateau repas etc... chez carrouf smile ), non le "ZEN" pour méditation, profonde cela va de soi. Au dôjo où je pratique le zazen, les diverses pièces sont épurées, légères, sobres et tellement paisible, un endroit qu'on aimerait avoir chez soi pour y vivre simplement.


La voie du thé aussi est l'aboutissement même de cette conception "zen". Respect, sérénité, harmonie. Dans les haikus également on retrouve cette simplicité, ce vide. C'est bref, mes nos pensées après la lecture d'un haiku sont multiples et semblent prendre vie dans nos têtes (enfin pour moi, un réel retour au cosmos).


Pour finir, quand je vois le travail de Scaloo, tout ces éléments cités plus haut se retrouvent dans ses pots. Shibui !!


Merci pour tes posts Luc wink


Bashô, maître de Haiku:

l'enfant pauvre
s'interrompt de piler le riz
pour regarder la lune


Merci à Kedo d'avoir créer ce topic smile

Apprends la sagesse dans la sottise des autres.

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 19-05-2014 12:55 »

Merci pour vos intervention et notamment Luc qui est un grand passionné wink
C'est très enrichissant de pouvoir échanger sur les émotions de chacuns afin de mieux comprendre leurs choix.

je pense que Luc à bien résumer l'état d'esprit de l'art d'exposer un bonsai en tokonoma et en effet pour ma part je me positionne sur un aspect plus contemporain bien que j'affectionne tout particulièrement la voie traditionnelle et la pratique aussi très souvent.

Aujourd'hui je vous propose un article sur la construction d'un Pin noir du japon au fil des années.
Bonne lecture.

Si il y a des question c'est avec plaisir que je répondrai sur ce fil de discussion.

http://bonsai-kazari.fr/pinus-thunbergii-technique/
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2285/mini_image-a-la-une-Résolution-de-l-écran.jpg

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 05-06-2014 12:59 »

Bonjour,

Aujourd'hui je vous propose une galerie de shohin pour la période printemps/été 2014.
Elle se trouve dans la rubrique au fil des saisons et sera actualiser chaque année afin de suivre l'évolution des arbres.
Quelques détails technique sont aussi dans la galerie sur la maintenance et l'entretient des shohin.

bonne lecture
Alexandre.

http://bonsai-kazari.fr/galerie-shohin-ete-2014/

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2285/mini_galerie-2.jpg

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 09-06-2014 21:53 »

A suivre...
Bonsaï-Dô, junipérus sabina du yamadori au kazari.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2285/mini_junip-sabine-bonsai-Kazari.jpg

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 16-06-2014 13:00 »

A découvrir sur le blog cette semaine.
Evolution d'une sabine du yamadori au bonsaï "Bonsaï-Dô"

bonne lecture.
Alexandre

http://bonsai-kazari.fr/bonsai-do-juniperus-var-sabina/

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7515


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 16-06-2014 13:07 »

Superbe article qui arrive à point avec le sujet sur le jaunissement d'une sabine wink

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 16-06-2014 13:08 »

lusso a écrit:

Superbe article qui arrive à point avec le sujet sur le jaunissement d'une sabine wink
n'est ce pas chers amis...wink

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

lusso

Modérateur

Localisation : Dijon
Messages : 7515


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 16-06-2014 15:16 »

Eh ! C'est l'arbre qui était sur l'affiche de la dernière Convention up

La page Facebook des Esprits de Goshin
bonsaiPA : les Petites Annonces du bonsaika

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 16-06-2014 17:34 »

tout à fait, François m'avait demander si il pouvait l'utiliser smile

je précise que sur la photo finale l'arbre n'est pas préparer à son maximum c'est à dire pincement,espace vide ect...car je préfaire laisser un maximum de végétation pour le moment afin d'augmenter la densification et le racinaire en vu du rempotage final en 2015.

mais pour l'année prochaine il le sera, donc patience...

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

natalensis

Modérateur

Localisation : Gard
Messages : 3350


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 17-06-2014 21:33 »

Un régale ton site Alexandre, merci !!

www.lesjardinsdubonsai.com
«Assimiler sans être assimilé.» de Léopold Sédar Senghor

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 18-06-2014 09:15 »

Merci Fabrice de suivre le blog!

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

patricio


Localisation : Pyrénées-Orientales
Messages : 151


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 19-06-2014 07:59 »

superbe site
smile

kedo


Localisation : Lyon
Messages : 1049


Message privé Site Web
 

Re: Bonsai Kazari - l'art du tokonoma

« Réponse : 19-06-2014 10:35 »

patricio a écrit:

superbe site
smile
merci pour ton intéret Patricio smile
je m'éforce de faire des articles intéressant et qui sorte un peut de l'ordinaire comme l'art de la présentation notament.

n'hésite pas à t'inscrire pour recevoir les nouveautés.

Suivez moi sur http://bonsai-kazari.fr/ et trouvez les plus beaux shohin sur: http://bonsai-shohin.com/cat/achat-vente/shohin/

Page:   Début  «  1  2  3  4  5    11  »  Fin 

Index du forum » LE MONDE DU BONSAI » MEDIAS ET AUTRES SITES BONSAI » Bonsai Kazari - l'art du tokonoma