Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1    60  61  62  63  64  65  »  Fin 

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 01-10-2016 17:04 »

comment quantifier ce que peuvent nous rapporter concrètement nos bio-déchets ?

J'ai été moins présent sur ce post car cette année à été une année " du laisser faire et regardons comment ça marche " .

Alors comme je suis un peu fainéant j'ai étalé deux mois de biodéchets stérilisés puis j'ai semé des graines de courge dedans ensuite j'ai laissé pousser.

résultats en image , compost de février et mars semences fin avril .. 

ils vont en bouffer à toutes les sauces de la citrouille blanche.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_14463206-559805574203428-7969544457424081165-n.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_14517378-559804520870200-5569589372574934253-n.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_14494720-559807444203241-1934216053909463308-n.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_14457269-559775507539768-1106764048916259511-n.jpg

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

thanh


Localisation : marseille
Messages : 1185


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 02-10-2016 07:56 »

C'est Halloween...

Pas de problème .... que des solutions

ranok


Localisation : 85 - Vendée
Messages : 35


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 07-10-2016 11:13 »

Magnifique récolte. Tu ne récupères pas les graines quand tu fais plusieurs espèces de la même famille pour les replanter l'année d'après?

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 07-10-2016 14:18 »

ranok a écrit:

Magnifique récolte. Tu ne récupères pas les graines quand tu fais plusieurs espèces de la même famille pour les replanter l'année d'après?
Le problème des courges c'est le risque d'hybridation ..

Donc pour être sûr d'avoir la variété d'origine tu est obligé de le faire manuellement.

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 22-12-2016 01:23 »

j'imagine que vous voulez une suite !
Pourquoi n'y a-t-il plus de news , la réponse sera très simple ne rien faire est aussi un travail mais qui s'appelle de l'observation
Observer la nature et bien cela demande une année pour en tirer une conclusion.
Nouvelle façon de voir nouvelle façon de procéder, ne rien faire ne veut pas dire avoir les mains dans les poches ..  un potager autonome et fertile mais qui se réensemences avec les yeux coolcool possible selon vous ?

c'est la suite que je n'avais pas encore,  car pas assez de recul.

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

ranok


Localisation : 85 - Vendée
Messages : 35


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 23-12-2016 09:32 »

Cool, hâte de te relire. big_smile

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 23-12-2016 22:41 »

l'agriculture ou le jardin de nos parents tels que nous les connaissons sont des raisonnements erronés, des méthodes controversées et destructrices pour notre santé ainsi que celle du réseau trophique dont elle dépend.   tongue


je ne parlerai pas de pesticides ou autres engrais produits par l'homme puisque j'ai banni cette méthode qui va à l'inverse de la nature.

Le problème vient de notre vision de la nourriture nous avons perdu nos repères et ne mangeons plus de produits de saison mais du (  low coast ) disponible 24 H sur 24 .
Produire un potager POUR la biodiversité est une nouvelle façon de voir et je peux vous dire que c'est plus simple et avec beaucoup de surprise productive.

la nature est le plus bel exemple mais la terre ressemble plus à un pillage de plus en plus organisé qui consomme de façon exponentielle le peu disponible sous les yeux de tous.
Le problème à cette expansion c'est le peu d'espace qui reste disponible au bon fonctionnement de tout ça, où sera la limite à la bêtise.
Que faut-il pour comprendre que le déclin d'insectes est déjà une zone critique?


je vais vous avouer un truc depuis que je composte j'ai des hiboux autour de la zone cherchez pourquoi. le plaisir d'entendre la progéniture le soir en plein été appelé pour manger est une récompense en fait c'est toute une zone qui revit .
Nous sommes tous responsable

Quand on respecte la nature et que l'on n'utilise pas de produits chimiques la biodiversité est sans équivoque.
je n'ai pas pris de photos cette année car c'est beaucoup de temps mais le potager lui devient une oasis de milliard d'individus qui dépendent les uns des autres et qui interagissent et protègent les rendements.


Couche après couche, petit à petit , année après année tel est le fonctionnement de ce cycle, aléatoire mais toujours à l'heure pour celui qui regarde .

Les feuilles tombes à l'automne et pas en juin car c'est logique et va dans le bon sens.

le bon sens est de cueillir pour soi mais aussi penser aux autres et penser aux autres c'est aussi se préoccuper de la biodiversité.

Vaste sujet mais c'est juste la solution qui ne demande aucune intervention .

Pourquoi pulvériser j'ai du mal à comprendre ....Autoflagellation sadomasochisme ( plaisir de faire du mal à autrui ) lobotomie !!

Best wishes for the festive season, utiliser votre interaction de façon raisonnée et ce dès que vous le pouvez.

attention tout déborde,raisonner différemment, protéger, accepter se traduit par un mot " tolérance "

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 24-12-2016 00:26 »

« Les hommes… Parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l’argent, ensuite ils perdent de l’argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils en oublient le Présent, de telle sorte qu’ils finissent par ne vivre ni le présent, ni le futur. Ils vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir… et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu. »


Dalaï Lama

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

thanh


Localisation : marseille
Messages : 1185


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 24-12-2016 14:19 »

Merci pour le rappel.Bon réveillon.

Travailles bien

Pas de problème .... que des solutions

corto35


Localisation : Saint malo
Messages : 579


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 25-12-2016 23:14 »

Nous avons aussi mis en pratique ce genre de pratique d'une autre façon.Nous allons de surprises en surprises d'année en année.Les meilleures tomates sont celles qui se resèment toutes seules.On a hébergé une colonie de cigales ou de grillons qui a chanté pour le plaisir de tout le voisinage pour la première fois cet été.Cette année, nous avons pour la première une multitude de petits oiseaux qui se nourrissent de toutes les fleurs que nous avons laissés grainer à droite à gauche.Un jardin qui vit c'est chouette.Nos nouveaux voisins on enfin planté quelque chose dans leur pelouse et nous copie..Joyeux noël.@+

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 25-12-2016 23:52 »

Révolution des Potager, révolutionnaire dans notre  âme .....

Protection sensibilation des générations à venir , nos. Enfants là solutions à ce mal vivre . Travaillé pour quoi ou pour qui ? Tel la question est posé , prospérer pour détruire car c'est le cas mais  se système est forcément voué à l'échec et ne profite pas à ceux qui veulent bien faire .

Révolution des pensées croyez vous bien manger c'est l'utilisation de ce post.   peut on continuer comme ça sans rien dire déclin après déclin de notre biotope d'années après années les conditions environnementales se dégradent sans commune mesure mais tout va bien.

Et bien non tout ne va pas bien comme le considèrent des milliers de personnes vivants autour des ceintures qui les alimentent.

Les espèces disparaissent dans une indifference totale c'est désespérant et mes mots sont souples comparés à ce que j'observe.

Manger mieux vivez mieux vos dollars ne vous feront pas mieux dormir au final   Les lombrics seront plus efficaces que vous pour effacer votre passage un peu de Respect.

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 26-12-2016 12:03 »

http://next.liberation.fr/food/2016/12/ … re_1537176



En 2030, on bouffera encore plus de pilules… C’est ça qu’on disait quand on était gamin dans les années 80 à propos de l’an 2000. On se nourrira comme ça, comme les astronautes, une pilule de bœuf bourguignon… En fait, on n’était pas si loin. On mange pas mal des gélules aujourd’hui, des molécules en fait, pour bien se porter, pour soigner notre gueule de bois, notre érection, notre dépression, notre surexcitation, notre décalage horaire, nos angoisses, on prend des compléments alimentaires, du fer, du magnésium, du lithium, etc. Il paraît qu’il faut nourrir la chimie du cerveau pour soigner la chimie de l’âme… Bref ! En ce qui concerne l’avenir des mets de bouche et ce que nous mangerons en 2030, malgré ma considération pour la pratique de l’excrétion, que je considère comme hautement artistique et philosophique, ma première envie, est de vous répondre : «La même merde qu’aujourd’hui, mais en pire.»

Comme l’écrivait le grand et très regretté Raymond Dumay dans le Rat et l’abeille (1), la cuisine est l’une des plus anciennes pratiques culturelles de l’homme et certainement celle qui a mis le plus de temps pour faire ses révolutions.

Consommateur-médor
En premier lieu, de la lunette où je réfléchis sur votre dilemme, pour les gueux dont le lit sera vraisemblablement toujours fécond, en quinze ans, dans le landerneau de notre grande consommation, dans l’univers magnifique du maxigrandsupermarché, rien n’aura changé dans le bon sens. Le marketing et son frangin, le design, hissé en sciences «humaines», auront poursuivi leur inlassable travail de sape intellectuel, parvenant ainsi, au doigt et à l’œil, à dresser un «consommateur-médor» au langage sous évolué du pictogramme indiquant la zone de chalandise et du logotype, la marque de pâte. À cet instant, je repense aux Ecrits corsaires de Pier Paolo Pasolini (2), lorsqu’il dénonce en 1973 la société de consommation comme l’une des pires dictatures que l’humanité n’ait inventées. Les marques seront toujours là. Les produits auront changé de look et auront certainement de nouvelles options interactives plus ludiques. Un truc qui fait la langue bleue dans l’Époisses, un truc qui tue le cholestérol dans la sauce mexicaine, un truc qui fait que les oméga 3 passent à 12, un truc qui fait des dessins érotiques dans le jambon quand tu appuies dessus…

Acuité gustative
Si nous avons bien compris l’inutilité du sens critique pour le consommateur, nous ne serons pas surpris de la disparition totale de son palais. Les mécanismes du système bien rodés et la sélection biologique au fil des ans qu’ils imposent sur le genre humain, auront réussi le passe-passe de l’ablation de l’acuité gustative pourtant disponible chez l’homme depuis des millions d’années. Mon cher Raymond, vous devez vous retourner dans votre tombe. Il se trouve que l’histoire de notre cuisine s’accélère, la démographie galopante des villes et la concentration des exploitations agricoles dans un désert chaque jour plus vaste activent le grand railway. Après l’acmé, la tête est en bas, c’est la phase deux de la révolution et la descente asymptotique vers le rien infini.

Ananas dépressifs
L’offre de produits frais et plastifiés de chimie devenue peut-être écoresponsable sera sensiblement la même, c’est-à-dire une arche contenant peu de vraies variétés et cela malgré l’apparition de produits phares venus éclairer notre nuit gustative : des yuzu caviar mélancoliques, des ananas victoria dépressifs, tout un petit monde venu par avion spécial porter la joie et l’art de vivre sur la table française. En revanche au rayon du plat préparé, le progrès n’aura pas de limites, après les timides sauces salades, les ronflants parmentiers de canard d’untel, on verra certainement des copies gastronomiques de plus en plus sophistiquées, des kits : noix de Saint-Jacques et son émulsion de piquillos en bombe signé X, chaud-froid de suprêmes de poulet, poudre de Shitaké, de Y. Le summum de la création culinaire à portée de main, juste là, dans le linéaire. Au fond de la boîte, les traits de sauce qui vont bien, en gelée autocollante pour la finition sur le marly de l’assiette.

Rillettes du Han
Plus sérieusement, c’est dans la fosse du Palais Grognard que ça va bouger. Les plus forts des trusts auront croqué les plus faibles. Fusion-acquisition, les gros, plus gros encore. Les boîtes changent de mains, de noms, disparaissent… Malgré les manifestations des employés et les milliers de litres de saindoux déversés sur l’A11, les rillettes du Mans deviennent les rillettes du Han et sont finalement préparées dans la banlieue de Pékin. Oui, c’était plus simple ! Le repreneur de Bordel et Chenaux possède une usine de savon là-bas. Il peut donc réutiliser sans soucis ses moules, et puis c’est sans compter que la RH, là-bas, c’est les doigts dans le nez.

Agriculture industrialisée
On mangera donc la même chose, mais produit par un Léviathan plus concentré dans son pouvoir et plus automatisé dans ses outils, ses multiples process, avec des produits de base issus eux-mêmes d’une agriculture industrialisée dans des pays où tout l’art de l’industrie est encore possible. Le résultat sera nécessairement au détriment de la santé et du goût. Au cœur d’une abondance sans intérêt et peut-être parfois toxique : l’ataraxie… Nada, rien, pas une beursaude, pas une alouette, pas un rillon à l’horizon, la famine quoi !

Parafine
Pardonnez-moi, un instant, un rapide flash-back pour mieux éclairer ma pensée sinusoïdale. 1942, alors que les Français font revenir dans la poêle leur carte de rationnement avec un morceau de parafine, le petit commerce des BOF (beurre, œuf, fromage) bat son plein et les bonnes tables de la collaboration ne désemplissent pas. Le bon cochon dont la côtelette ne rétrécit pas au lavage vaut alors de l’or, l’œuf, un seul petit coco, qui ne sent pas la farine de poisson est un joyau digne de la couronne. Le marché parallèle ! Oui, c’est ça la solution. Nous allons redécouvrir le luxe du marché parallèle. Toi qui possèdes une maison dans le noir Périgord, le matin après ton jogging, tu passes à la ferme prendre tes légumes et ton lait frais. Tu fais le plein le dimanche soir en tassant le coffre de la R 16 sur les poulets gras, les haricots beurre, honnêtes et sans fil. Le jeudi d’après, tu frimes devant tes amis, en concoctant un poulet Gaston Gérard dont je vous donne la recette sans soucis. Tu peux aussi rapporter pour tes collègues de l’open space, quelques terrines, car avec les chasseurs du coin de ta campagne, le dimanche d’avant, t’as fait des bocaux chevreuil-foie de porc et poivre vert du cap. Ce poivre-là, tu l’avais rapporté au préalable des beaux quartiers parisiens, car au bled tu ne trouves rien, niveau épices. En revanche, la truffe là, c’est de la vraie ; tu as même caressé le truffier. Oublie celle que tu trouves sur Paris, c’est de la chinoise. Si tu veux manger comme ça, c’est un bras, et en ville, c’est deux bras, et au restau, si tu ne couches pas avec le chef, c’est un mois de salaire pour un smicard, ou alors tu ne lis que la carte.

Cantines
Je me rends compte que les compétences m’échappent, qu’il vous faudrait pour le confort et l’intérêt de vos lecteurs, prendre peut être le problème d’une façon plus large et convoquer de grandes visions pour obtenir un scénario prospectif plus palpitant et dramatique. Par exemple, emparons-nous du Soumission de Michel Houellebecq et imaginons un instant notre belle France, sans porc à son menu. Wahou ! Là ça bouge ! Ou alors mieux… Avec Marine Le Pen, bientôt, l’interdiction du couscous au menu des cantines scolaires, avec Jean Luc Mélenchon, avec Emmanuel Macron… Je ne me souviens plus si dans Soleil vert (3) il est question de cuisine…

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 3363


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 26-12-2016 13:21 »

Le retour au troc
Je fais ça avec des potes, sandre, perche ou brochet, cèpes contre lièvre sanglier
Et quand on se croise bon pinard ou whisky
Ça a du bon ;-)

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

daghiro


Localisation : gironde
Messages : 259


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 28-12-2016 18:57 »

Et en plus on y gagne, en plus des produits top,de bons potes

Ghislain

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 3363


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 28-12-2016 19:05 »

Oui c'est toujours un plaisir de se retrouver entre passionnés up

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 30-12-2016 09:58 »

https://vimeo.com/50528374
Produire sans polluer

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 22-01-2017 21:09 »

le jardin est en dormance mais certains travail dans l'ombre.

Comment préparer son année !!!!  je vais recommencer à en parler mais pour le moment c'est plutôt congelé .

des photos d'un pote
"tests et mise place de semis sur papier pour caissette de semis, nombre de semences et espacement à affiner.
Farine eau et sucre (pour retarder la prise) sur sopalin/scottex entre deux feuilles, espacer pour poser sur les bacs avec les mottes vides.. et ensemencer précisément  220 mottes en 1-2 min.. "

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_16114836-10155397956602580-8076277987655449063-n.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_16115018-10155397956627580-2576083716827945995-n.jpghttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2587/mini_16195691-10155397956662580-1842275077953326598-n.jpg

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

olic888


Localisation : Vallon Pont d'Arc
Messages : 332


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 28-03-2017 13:30 »

Tout a du se réveiller non?

« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement ».
Gilbert Keith Chesterton

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2886


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 28-03-2017 15:24 »

c'est en cours oui mais tous les semis sont à refaire cette année, la tempête a tout dévasté

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

olic888


Localisation : Vallon Pont d'Arc
Messages : 332


Message privé Site Web
 

Re: permaculture

« Réponse : 24-09-2017 13:56 »

Pas de news de ce fabuleux post?

« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement ».
Gilbert Keith Chesterton

Page:   Début  «  1    60  61  62  63  64  65  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » LE BONSAI BRIC A BRAC » permaculture