Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

cedrus17


Localisation : La Rochelle
Messages : 183


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 26-04-2012 23:45 »

Salut,

  J'avais un juniperus sargenti travaillé avec un artiste italien rennommé et j'en ai 2 boutures actuelement : je suis en mesure de dire que ce sont de vrais nid à m... ils attrappent toutes les saletés possibles ; accariens, cochenilles, et un champignon qui fait roussir les aiguilles lorsque l'on  procède à une taille sévère et qui finalement achève l'arbre. Je suis vraiment déçu par cette espèce. En même temps il y a eu tellement de propagande pour dire qu'il s'agissait d'un arbre qui était "si formidable" pour le bonsai qu'on relache notre vigilance. En vérité c'est une plante qui aime une atmosphère humide (montagne de chine et du japon avec une forte hygrmètrie atmosphèrique) et qui est plus fragile sous nos climats + secs.

roland


Localisation : 87
Messages : 263


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 27-04-2012 12:41 »

bof ... je dois avoir du pot alors
j'ai une bouture de sargenti de chez L Breysse depuis 3 ans que je conduis en mame , pas le moindre problème , ça pousse dru et il n'y a pas de soucis

sam34

Animateur

Localisation : Montpellier
Messages : 3024


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 28-04-2012 02:00 »

j'ai également une bouture de même provenance, que j'ai installé, sur une étagère, à l'ombre d'arbres plus grands. Question humidité, ici il doit se contenter des arrosages. Il se porte très bien et il a doublé de volume en un an.

Le chemin qui méne à la paix interieure consiste à terminer les choses que tu as commencées

SlowLife


Localisation : Allemagne
Messages : 229


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 01-05-2012 08:32 »

Hello,

si vous me permettez une petite "critique", il faudrait nuancer en fonction des espèces et en fonction du micro-climat de l'endroit où l'on habite, car toutes les espèces de genévriers n'ont pas les mêmes exigences (en termes d'ensoleillement, d'arrosage, de nature du sol, de pH du substrat, de résistance aux maladies, etc).

Sans vouloir en faire un article scientifique complet de plusieurs pages (ça existe déjà...), par exemple si on commence par les espèces de genévriers autochtones (J. communis, J. sabina, J. oxycedrus, J. thurifera et J. phoenicea), on peut déjà les distinguer de la manière suivante :

- Le genévrier commun (Juniperus communis) est très exigeant en lumière (héliophile) et en chaleur (thermophile), mais plutôt indifférent à la nature du sol (calcaire ou pas, sec ou humide), résistant au froid et à la sécheresse (xérophile) - c'est d'ailleurs ça qui explique sa vaste répartition en latitude et altitude chez nous en Europe.

- Le genévrier nain (J. sibirica, ou J. communis subsp. nana) est héliophile, très résistant au froid et à la sécheresse.

- Le genévrier oxcèdre (J. oxycedrus) est thermophile, resistant à la sècheresse, mais sensible au froid.

- Le genévrier sabine (Juniperus sabina) est héliophile et xérothermophile. Et il apprécie un substrat un peu moins acide que les autres espèces - les autres espèces n'aiment pas trop les substrats neutres (d'ailleurs, la vérification régulière du pH du substrat est malheureusement négligée par la majorité des bonsaikas, alors qu'elle joue un rôle fondamental dans la croissance et la bonne santé de nos arbres! Mais c'est un autre sujet...).

- Le genévrier thurifère (J. thurifera) est héliophile, apprécie la chaleur et résiste au froid et à la sècheresse.

- Le genévrier de phénicie (J. phoenicea) est héliophile et très xérophile.

Quant aux J. Chinensis, ils semblent, en effet, apprécier d'être protégés du soleil vif en été et placés sous abri en hiver pour les protéger du vent froid (hivernés en serre froide de préférence).

Encore faudrait-il, là aussi, nuancer un tout petit peu.
En gros : Si vous habitez dans le sud de la France, il vaut mieux les ombrager en été. Le reste de la saison mi-ombre. Si vous habitez dans le nord de la France et que votre climat est plus doux, mi-ombre en été et plein soleil le reste de l'année.

Ces conseils (très très généraux) doivent bien sûr être adaptés par rapport à l'orientation de votre jardin, à l'endroit où sont placés vos arbres dans votre jardin, etc...

Tiens, d'ailleurs, tant que j'y pense... faites attention si vous avez des Phénicies à bien arroser l'ensemble du système racinaire car sur le Phoenicea la circulation de la sève est sectorisée (cette espèce est dite "coloniaire", c'est-à-dire formée d'un ensemble d'unités « racine-tige-feuilles » indépendantes), et il n'y a donc pas de "ponts de sèves" qui se font comme sur d'autres espèces de genévriers...

Enfin, dernière chose, une différence à noter chez certaines espèces, c'est que placés en plein soleil ils poussent de façon plus compacte, mais la couleur du feuillage est moins intense et moins belle que lorsqu'ils sont placés à mi-ombre.

Donc ça dépend aussi de ce que vous recherchez...

P.ex. je suppose que Pat/"Patzen" a aussi des arbres d'expo, qu'il va donc, tout logiquement, placer à mi-ombre (voire ombre, selon la saison) pour favoriser une couleur plus intense et plus belle du feuillage.

Alors que, à l'inverse, pour un arbre en préparation et qui doit encore être densifier, on fera moins attention à la belle couleur intense du feuillage, et on le placera donc en situation plus ensoleillée pour favoriser la croissance et la densification du feuillage.

Voilà.
J'espère avoir pu vous aider un tout petit peu à y voir plus clair.

A bientôt,

Thierry

broken


Messages : 2


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 01-05-2012 08:41 »

wha! merci de ce bel eclaircissement SlowLife!

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2141


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 01-05-2012 10:14 »

SlowLife a écrit:


P.ex. je suppose que Pat/"Patzen" a aussi des arbres d'expo, qu'il va donc, tout logiquement, placer à mi-ombre (voire ombre, selon la saison) pour favoriser une couleur plus intense et plus belle du feuillage.

Alors que, à l'inverse, pour un arbre en préparation et qui doit encore être densifier, on fera moins attention à la belle couleur intense du feuillage, et on le placera donc en situation plus ensoleillée pour favoriser la croissance et la densification du feuillage.


Thierry
non,non aucun arbre d'expo encore, ils sont tous sans exeption à différents stade de culture

mais merci de ce compte rendu bien mieux expliqué que le mien wink
on s'entend pour dire que en plein été c'est la mi-ombre qui leur convient le mieux


je parle de cette espèce particuliere (soit disant difficile) qui m'est chere car je la connais bien et pour avoir vu les sabines dans leurs site de prédilection(spectacle magnifique s'il en est...) je confirme que ceux qui poussent à mi-ombre ont un feuillage d'un vert intense, recouverts comme un tapis bien compact et avec de bonnes pousses franches de 5cm
alors que celles qui poussent en plein soleil ont un feuillage jaune épars mélangé à de nombreux bois morts et doivent faire une pousse de 1mm par an quand elles en font ,bref elles végetent ...

j'ai donc comparer à mes autres espèces de genevriers dit plus facile, pfitzeriana,phénicie,sargentii,itoigawa,horizontalis,formose etc et ceci en belgique avec le même constat une pousse plus franche et des arbres bien en forme qui supportent presque tous les traveaux
içi dans le Var ,ils ne verront le soleil que à travers une ombriere mais je n'ai pas encore assez de recul pour faire un constat 

uniquement des genevriers à écailles donc
ceux qui piquent comme le communis, cade etc ne m'interessent pas et je ne peux donc juger de leurs culture tongue

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

cedrus17


Localisation : La Rochelle
Messages : 183


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-05-2012 00:10 »

salut patzen,

un certain N3 de niort disait que les genévriers de jardins ne valaient rien car il poussaient trop vite et qu'ils étaient intenables en bonsai. sans oublier ceux qui ont des pousses molles qui pendouillent! j'ai un old gold qui n'est pas top mal, car assez compact mais faisant bcp de boules de pollen qui tombent et qui laissent des trous en bout de pousses, et qui parfois redonnent une pousse, mais les pousses vives sont en bout de pousses et je ne sais pas si je pourrait rammener le feuillage vif en arrière. En revanche peut tu me dire toi ou quelqu'un d'autre les caractéristiques des junip genre pfiseriana pfi glauca (rapidité de la la pousse feuillage compact, pousse molle ou pas)? et un topo sur toutes ces variétés cultivées? je crois qu'il faut éviter le média gold? merci (P: le junip n'est pas un de mes arbres de prédilection)roll

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2141


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-05-2012 08:11 »

ben c'est clair que l'itoigawa et la sabine sont mieux que les genevriers de jardin ,mais ce n'est pas le même prix non plus...
pour s'entrainer par contre et se faire la main rien de tel qu'un genevrier de jardin style pfitzeriana,old gold etc qui se trouvent pas cher et qui répondent vraiment bien à tous les traveaux
à toi de t'adapter à l'espèce, si le feuillage pendouille ou stresse ,tu ne garde que ce qui remonte et le feuillage nikel ,les pousses sont tellement violentes que tu peux te permettre de bien rentrer dedans à la taille et de faire un arbre présentable en deux ans

ex avec un pfitzeriana je le met içi car le début du fil adapté à cet arbre à été amputé de son début suite à une mauvaise manipulation

avant
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_4501.jpg

apres deux rempotages et 4 mises en forme en deux ans
voiçi le résultat
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_11-12-06-2009.JPG

encore deux ans apres ,je parvient à le maintenir dans sa forme définitive avec la technique decrite plus haut en alternant taille et pincements
donc pas si intenable que ça wink et nul doute qu'il va encore évoluer, tous les petits plateaux ne sont pas encore en coussinets ,ils ne me plaisent pas encore

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_08092012-0856_new.jpg

ce ne sera jamais un kokufu ,mais un bon petit arbre avec un budget de 30euros au départ
voiçi son fil pour avoir son suivi: http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bon … l?id=10168

désolé ,je ne peux faire un topo sur chaques espèces ,saches que je les traites tous de la même maniere
avec un petit bémol pour le phénicie qui demande sa taille de printemps plutôt en fin d'été ,sinon il peut se bloquer ...

je précise n'avoir rien inventé pour les genevriers,ce que je sais pour les tailles c'est J-F Busquet et S Segneri qui me l'ont appris, le reste ce sont les faits wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2780


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 11-08-2012 15:50 »

merci pour ce topic intéressant pat ..  quel type d’engrais utilise tu pour tes sabines ??

laisse tu secher un peu ton substrat entre chaque arrosage ou plutôt constamment humide ?

merci pat
pierre

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2141


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 14-08-2012 05:39 »

salut pierre

j'utilise le même engrais que pour tous mes arbres, tout en mélange d'organique ,ils adorent les pulvérisations d'engrais foliere tous les 15 jours wink

si ton substrat est drainant ,il ne doit pas spécialement secher

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

oshu

Animateur

Localisation : Bzh
Messages : 2780


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 14-08-2012 12:12 »

merci pat ..

je vais ouvrir un post pour ma sabine ..

pierre

" Les puissants supposés qui s'adressaient à des imbéciles supposés sont en voie d'extinction. Une nouvelle démocratie du savoir est en marche. Désormais, la seule autorité qui peut s'imposer est fondée sur la compétence. " Michel Serres

agayu


Localisation : 54
Messages : 659


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 07-09-2012 10:28 »

Bonjour,
Un article en anglais qui parle du pincement des Genevriers.

http://crataegus.com/2012/08/26/how-to-pinch-junipers/

JPO2


Localisation : nord isère
Messages : 1724


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 07-09-2012 11:00 »

Etonnant Pat, la dernière photo, on dirait la photo virtuelle que j'avais postée, ou je me trompe ( ou tu t'es trompé ? )?

BONSAI : "un concentré de temps et d'espace" A. MONTAGNE

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2141


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 08-09-2012 09:00 »

me suis trompé ,rectifié, il est nettement mieux d'ailleurs tongue

pour l'article ? personne pour faire une traduction içi ,Alain ??

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

Greg_San


Localisation : Nord
Messages : 3019


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 08-09-2012 09:44 »

patzen a écrit:

pour l'article ? personne pour faire une traduction içi ,Alain ??
La trad est faite, j'attends l'autorisation de Michael Hagedorn pour mettre l'article en ligne... ;-)

Greg-Ceramics.com, Poteries artisanales pour Bonsaï
Ma page Facebook, pour suivre mes recherches et mon travail

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2141


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 08-09-2012 09:49 »

cool ,quelle équipe !!

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

AlainK


Messages : 2639


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 08-09-2012 15:20 »

Greg_San a écrit:

patzen a écrit:

pour l'article ? personne pour faire une traduction içi ,Alain ??
La trad est faite, j'attends l'autorisation de Michael Hagedorn pour mettre l'article en ligne... ;-)
Cool...

Je compte (comptais ?) brader à des membres du club les quelques genévriers qui me restent : autant pour les pins et autres conifères, au pire des cas j'ai l'impression d'apprendre de mes erreurs, autant pour les genévriers, le ratio temps passé/espoirs/pertes inexpliquées est trop haut... sad

J'ai déjà abandonné les bonsaï d'intérieur (sauf ceux que je n'arrive pas à donner ou à faire crever) et les espèces méditerranéennes, je vais finir par ne faire que du feuillu bien de cheu nous ou adaptés à mon jardin et à mon "approche" si ça continue.

Finalement...

Greg_San


Localisation : Nord
Messages : 3019


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 11-09-2012 09:13 »

L'article de Michael Hagedorn sur le pincement (ou plutôt le non-pincement) du genévrier est disponible en français : " Article bonsai >> Guide des espèces >> Ne jamais pincer un genévrier "

Edit: petit problème de photo au lancement, mais c'est réglé tongue

Greg-Ceramics.com, Poteries artisanales pour Bonsaï
Ma page Facebook, pour suivre mes recherches et mon travail

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2141


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 11-09-2012 09:35 »

merci Greg up

cet article met encore à mal des idées toutes faites sur les Genevriers, mais comme ils sont tres forts et acceptent pratiquement tout, on ne se rend pas compte tout de suite qu'on fait mal

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

128acb


Localisation : st herblain
Messages : 334


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 11-09-2012 17:53 »

je ne suis pas sur que ce soit un problème de traduction comme le dit l'auteur.les japonnais font des conneries comme tout le monde.je me souvient que oonuma m'avait dit que certains cultivateurs japonnais pinçaient avec les doigts.ce qui maintenant on le sait mene doucement a la mort des junips.

Page:   Début  «  1  2  3  4  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Genévrier : synthèse sur la culture...