Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3  4  »  Fin 

edo

Animateur

Localisation : Région Parisienne
Messages : 4193


Message privé Site Web
 

Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 01-04-2012 12:53 »

Salut tous,
Tout est dans le titre, le but est de centraliser les informations sur la culture des genevriers (prelevement, boutures, greffes, soins post rempotage etc) et les différentes techniques de mise en forme. Comme je sais qu'il y a des spécialistes qui rodent souvent dans le coin..up N'hesitez pas à mettre vos liens vers des topics deja postés ou vers d'autres sites. À vous!


Edité par:  Greg_San
04-04-2012 14:51

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-04-2012 19:55 »

c'est simple je cultive mes genevriers comme des buis, une heure de soleil par jour maximum et de préference celui du matin, içi dans le Var
contrairement a ce qu'on pense, même si c'est un conifere
ça dépent aussi des regions bien sur ...
Je fait mes boutures au mois de juin, en serre et pulvérisées toutes les trois heures avec un fil chauffant en dessous des pots ,15 jours apres les racines sont présentes

ils adorent l'humidité et l'engrais et les racines ne doivent pas spécialement secher (arroser tous les jours)

pour le rendre fort il faut le laisser tirer ,le pinçage l'affaiblit et n'intervient que pour un arbre en phase terminale et seulement apres l'avoir laisser tirer jusque mi-juin dans le sud et mi-juillet dans le nord

voilà ma façon de faire ,il y en as peut être de meilleures wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

roland


Localisation : 87
Messages : 257


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-04-2012 20:58 »

il me semblait que pour les genévriers c'était plein soleil toute la journée ...
"une heure maximum de soleil " tu dis ça parce que ce sont des boutures , je suppose ?

edo

Animateur

Localisation : Région Parisienne
Messages : 4193


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-04-2012 21:13 »

Merci Patrick, je pensais jsutement à ton arbre, j'ai acheté une sabine il y a peu et j'espère la rendre aussi vigoureuse que la tienne.up

Au passage quelles sont les bonnes périodes pour les mettre en forme? On voit toujours des démos sur des genevriers dans les magazines mais jamais aucune date..

Roland, il me semble que c'est aussi pour les plants plus avancés..

lolo68

Modérateur

Localisation : Haut Rhin
Messages : 1100


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-04-2012 21:29 »

une précision si possible patzen quand tu dis pincer mi juillet ok
mais est ce après un racourcissement au départ de la végétation au début du printemps?
Je voulais savoir si des junips qui n'ont pas étés racourcis en hiver et qui sont actuellement
entrain de bourgeonner de partout peuvent être racourci maintenant pour que la force se dirige vers les
branches arrières?
merci

bonsaika35


Localisation : Rennes
Messages : 386


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-04-2012 21:31 »

En bretagne soleil toute la journée et toujours garder un sol frais, taille en vert quand les fleches se devellopent fort en gardant des bourgeons fort en arriere, ainsi l'arbre ne ce bloque pas. Mise en forme à l'automne de preference si vous pouvez le garder en serre froide l'hiver. Sinon possible presque toute l'année. Lors de la mise en forme ne pas supprimer l'apex en attendant la reprise effective puis reduction tout au long de la saison en fonction de la repousse arriere.
Amicalement Pascalhttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2044/mini_DSC03007.JPGhttp://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2044/mini_30-10-11-21.JPG

sam34

Animateur

Localisation : Montpellier
Messages : 2857


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 02-04-2012 23:36 »

Personellement je bouture toute l'année, au grès des récupérations de "déchets de taille" de variétés interressantes, itoïgawa, sargenti.
toutes mes bouture sont mises en serre et racines de maniére variable en fonction de la saison.75 à 80% de réussite
pour les arbres, ils sont dehors toute l'année, soleil du matin, à l'ombre à partir d'environ 12/13h
ils aiment avoir les racines au frais (donc pot un peu plus profond que necessaire) apport d'engrais de mars à fin juin et retour d'engrais de fin septembre à novembre.
Arbre à la culture sans problème particulier, hors mis une tendance à attirer les petites cochenilles blanches, cette année j'essaie un insecticide systémique qui semble éfficace sur la collection d'un ami.

Le chemin qui méne à la paix interieure consiste à terminer les choses que tu as commencées

roland


Localisation : 87
Messages : 257


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 04:55 »

Au passage quelles sont les bonnes périodes pour les mettre en forme? On voit toujours des démos sur des genevriers dans les magazines mais jamais aucune date..
février/mars ou bien octobre/novembre
enfin moi je fais comme ça

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 06:03 »

roland a écrit:

il me semblait que pour les genévriers c'était plein soleil toute la journée ...
"une heure maximum de soleil " tu dis ça parce que ce sont des boutures , je suppose ?
non tous mes genevriers, même en belgique ils étaient à mi-ombre wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 06:22 »

edo a écrit:


Au passage quelles sont les bonnes périodes pour les mettre en forme? On voit toujours des démos sur des genevriers dans les magazines mais jamais aucune date..
on peux les travailler toute l'année ,mais il faut suivre derriere avec la culture ,perso je ne les travaillent plus que au printemps ou ils réagissent mieux et directement aux traveaux, on surveille une quinzaine de jours à l'ombre claire mais totale avec pulvérisation fréquentes sur le feuillage et c'est bon

les traveaux d'octobre et d'hiver ,il faut les mettre en serre ,gerer tout l'hiver et puis gerer la sortie de serre (encore moins évident avec le climat que nous avons ces dernieres années) comme les pins, ils peuvent rester verts tout l'hiver et certaines parties secher au printemps suite aux traveaux

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

roland


Localisation : 87
Messages : 257


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 06:36 »

patzen a écrit:

roland a écrit:

il me semblait que pour les genévriers c'était plein soleil toute la journée ...
"une heure maximum de soleil " tu dis ça parce que ce sont des boutures , je suppose ?
non tous mes genevriers, même en belgique ils étaient à mi-ombre wink
c'est marrant , les miens ( même des boutures de 3/4 ans dans des petits pots ) sont plein soleil tout l'été et quasi toute la journée , des fois il fait 50 sur les étagères et ils vont plutôt bien moyennant une gestion de l'arrosage relevant de l'esclavage  alors je sais pas , il y aurait peut être avantage à ombrer un peu , je me souviens d'une reflexion de françois 81 sur les dégats de la chaleur sur les petits pots en été
faudra peut être que je fasse des essais ...

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 06:49 »

lolo68 a écrit:

une précision si possible patzen quand tu dis pincer mi juillet ok
mais est ce après un racourcissement au départ de la végétation au début du printemps?
Je voulais savoir si des junips qui n'ont pas étés racourcis en hiver et qui sont actuellement
entrain de bourgeonner de partout peuvent être racourci maintenant pour que la force se dirige vers les
branches arrières?
merci
je ne dis pas pincer mi-juillet,je dis TAILLER ,le pincement n'intervient que apres la taille et encore pour un arbre en phase de finition qu'on ne peut laisser repartir ...



Pour un rebourgeonnement arriere ,c'est aussi le contraire de ce que l'on pense ,pour celà il faut un arbre fort et le junip tire sa force des fleches en bout de branches ,il faut donc les laisser et plutôt nettoyer l'interieur des branches des rameaux faibles et stressés qui n'apportent rien pour laisser entrer la lumiere ,cette lumiere va permettre a ce que de nouvelles pousses fortes sortent de l'interieur de l'arbre et ce sont ceux là qu'il faudra exploiter par la suite pour les mises en forme futures (ceci pour un arbre en culture bien sur)


si il y en as qui veulent ? je peux faire une demo à la convention pour expliquer tout le processus avec un gros genevrier de formose (le genevrier stressé par excellence)et pas encore formé wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 06:55 »

roland a écrit:

patzen a écrit:

roland a écrit:

il me semblait que pour les genévriers c'était plein soleil toute la journée ...
"une heure maximum de soleil " tu dis ça parce que ce sont des boutures , je suppose ?
non tous mes genevriers, même en belgique ils étaient à mi-ombre wink
c'est marrant , les miens ( même des boutures de 3/4 ans dans des petits pots ) sont plein soleil tout l'été et quasi toute la journée , des fois il fait 50 sur les étagères et ils vont plutôt bien moyennant une gestion de l'arrosage relevant de l'esclavage  alors je sais pas , il y aurait peut être avantage à ombrer un peu , je me souviens d'une reflexion de françois 81 sur les dégats de la chaleur sur les petits pots en été
faudra peut être que je fasse des essais ...
le genevrier n'est pas difficile, il accepte pratiquement tout ,il va survivre en plein cagnard dans le sud aussi si il est dans un grand pot, mais il ne va pas donner le meilleur de lui même dans ces conditions wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 07:29 »

exemple de ce que l'on peut obtenir avec un phénicie cultivé en belgique à mi-ombre et qui n'est pourtant pas le plus puissant de genevriers

septembre 2010
formé chez J-F Busquet
les plateaux sont ouverts pour recevoir le plus de lumiere possible et les rameaux faibles et stressés supprimés

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_bon4.jpg

l'arbre a recu de la potasse en octobre et à passé l'hiver en serre ,puis à reçu un programme de fertilisation suivi
je l'ai donc laisser tirer pour qu'il reprenne des forces

juillet 2011
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_07A.jpg

mi-juillet 2011
apres taille de tous les rameaux en forme de feuille d'aubépine et suppression des rameaux faibles et stressés

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_07B.jpg

octobre 2011
apres un pincement des rameaux, soit un an apres la premiere mise en forme
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2103/mini_phénicie12011.jpg

voiçi donc ce que l'on peut obtenir avec la bonne méthode au bon moment ,une bonne culture,une bonne fertilisation et un peu d'imagination tongue

voyez aussi la petite branche d'équilibre en bas à gauche sur la premiere photo
si le travail avait été fait au printemps ,je ne l'aurais pas perdue pendant l'hiver par manque de lumiere wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

Fredo21


Localisation : St Apollinaire (Dijon) USDA 7A
Messages : 1498


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 03-04-2012 09:09 »

Excellente discussion ... c'est une espèce que je connais mal et avec laquelle j'ai peu d'affinité car je n'en maîtrisais pas la culture.
J'avais tendance à coller les mien en plein soleil et du coup ils ont toujours végété.
Patzen, tu m'illumines ! Je vais les laisser au frais désormais.
Pour le substrat, j'avais essayé pouzzo (80) et écorces de pin (20) mais ça ne va pas.
J'en ai un autre qui est dans Pumice (45), Pouzzo (45) et écorces (10) et ça marche mieux.

Il faut nettoyer l'intérieur des rameaux en supprimant la végétation terne et faible. Ca permet à la lumière de mieux pénétrer pour obtenir du bourgeonnement arrière.

Retrouvez Le Bonsaï Gaulois - Bonsaï Club Côte d'Or sur [FB] Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Le-Bonsa% … ef=tn_tnmn

thanh


Localisation : marseille
Messages : 1173


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 22-04-2012 08:32 »

Les génévriers "mangent" ses vieilles racines et en produisent d'autres .Je ne sais pas où j'ai lu ça .

Pas de problème .... que des solutions

roland


Localisation : 87
Messages : 257


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 22-04-2012 10:01 »

thanh a écrit:

Les génévriers "mangent" ses vieilles racines et en produisent d'autres .Je ne sais pas où j'ai lu ça .
Laurent Breysse , peut-être

AlainK


Messages : 2643


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 24-04-2012 11:09 »

Encore un petit bijou, Pat...

Sinon, dans la rubrique culture : éviter de placer des genévriers près de pommiers ou de poiriers. Le gymnosporangium est en effet un champignon qui se développe alternativement sur les poiriers et d'autres feuillus et les genévriers. Difficile à traiter, mais pas impossible. Voir le moteur de recherche du forum.

Ceci dit, celui-ci a été infecté du jour au lendemain à peu près partout, donc il est à la poubelle depuis ce matin et j'ai désinfecté mes outils :

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/1817/mini_gymnosporangium-120424.jpg

regine


Localisation : Liege
Messages : 15


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 24-04-2012 13:00 »

cette saloperie est la rouille grillagée du poirier et fait beaucoup de degat ici en belgique sur le plateau de herve
les arbres peuvent se contaminer a grandes distances environ 800 metres et aucun risque pour les pommiers
des infos ici  http://www.profruit.be/usr/fiches_malad … 531dCW.pdf
et ici http://www.agroscope.admin.ch/data/publ … _304_f.pdf
Régine

patzen


Localisation : Haut Var 83
Messages : 2142


Message privé Site Web
 

Re: Genévrier : synthèse sur la culture et la formation

« Réponse : 24-04-2012 16:54 »

ce sont surtout les pfitzeriana qui sont affectés par cette maladie ,les autres ne craignent rien..

Si ils sont infectés couper les branches atteintes, et les tenir sous un toit au moment des pluies c'est à dire, printemps/automne ,la maladie ne reviendra plus dans ces conditions et si elle saute une année c'est rare qu'elle revient par apres même en remettant les arbres dans les conditions d'avant wink

Sauvez un arbre ,mangez un castor ...

Page:   1  2  3  4  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Genévrier : synthèse sur la culture...