Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1 

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4500


Message privé Site Web
 

le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 09:04 »

Stan a écrit:

C'est la premiere fois que j'utilise un "tokonoma" qui a été sujet de discution trés interressante au sujet de "mettre ou ne pas mettre un " KAQUEMONO "donc je demande à ceux qui pratique une école de nous donnez la réponse et sur le role exact du tokonoma dans son role et utilité ancienne et l'utilisation moderne s'il vous plait.
merci
Je reprends la question de Stan,
Quelles sont les règles pour mettre un kakemono dans un tokonoma ?
Doit-on le mettre au milieu et à quelle hauteur?
Peut-il être en partie caché par l’arbre ?
Que doit-il représenter? forme, couleur,
quelles sont les erreurs à éviter ?
Les élèves issus des écoles de maitres japonais pourront certainement nous éclairer sur ce sujet


Edité par:  Greg_San
12-07-2012 14:12

laurent_B


Localisation : Nîmes
Messages : 81


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 11:06 »

Je ne répondrai pas à tout, ne sachant pas le coté historique et religieux de la chose.

Ce que je sais c'est que Maitre Andô ne veux pas voir de Kakemono dans une présentation autre que celle d'un lettré. Et comme je n'ai pas fait le cours du lettré......
Car alors la peinture deviens l'objet principal de la présentation.

Christophe Durandeau

Animateur

Localisation : Bordeaux
Messages : 5758


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 11:28 »

Quelques éléments de réponse ici smile
http://www.espritsdegoshin.fr/bonsai-pr … ition.html


Le kakemono ne se justifie que si l’arbre a peu de volume. Il sera placé exactement au centre de l’espace de présentation.

Le kakemono, qui doit représenter la saison, n'est indispensable que si l'arbre a peu de volume et ne portera de fleurs que si l'arbre n'en porte pas.

L’utilisation du kakemono doit se faire avec beaucoup de prudence. Nous éviterons ceux représentant une calligraphie, à moins de connaitre précisément la signification. De même seront évités ceux trop voyants, avec des couleurs trop vives. Le kakemono doit savoir se faire discret et ne pas voler la vedette au reste de la composition.

Connaissez vous bonsai365 mon blog dédié au bonsaï ?

polop


Localisation : BZH - RP - Calvados
Messages : 733


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 11:35 »

Ça c'est très passionnant comme sujet, d'autant qu'il y'a assez peu d'infos, d'articles ou de publications sur le sujet.

Le choix du thème représenté est toujours en relation étroite avec l'arbre. Un pin uncinata pourra être exposé classiquement avec un kakemono représentant un paysage de montagne, par exemple, puisque c'est son biotope, mais aussi avec un soleil (levant ou couchant).

Un pin sylvestre pourra aussi être exposé avec les mêmes thèmes, et pourquoi pas avec une scène marine ou en relation avec l'eau, évoquant lac, rivière ou mer. Les pins sur des falaises surplombant la mer étant légion y compris chez nous. Dans tous les cas, la peinture doit être simple, sobre. Une illustration pêchée dans la revue WABI hélas disparue, sans doute un pin rouge avec un paysage de montagne: http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2159/mini_Tokonama-0002.jpg

Je suis un arbre voyageur
mes racines sont des amarres
Si le monde est mon océan
en ma terre je fais relâche...  (Frédéric Jacques Temple - La chasse infinie)

stanislas 974


Localisation : ALBI 81000
Messages : 905


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 14:50 »

Salut
Dimanche notre ami pascal (dit scaloo ) m'a donné une explication assez supposé vrai dans l'utilisation et le role du TOKONOMA.
Dans son explication il me disait que le tokonoma etait l'alcove réservé au shogun (général) et en cas d'absence du général un kakemono trés simple etait acroché dans le tokonoma pour le représenté.
Je trouve tout cela trés bien interprete.
Dans les temps moderne ,l'argent prend une place importante dans la génération actuelle et tout et sujet à commerce et à ouverture d'esprit.
un commercant aurai pu dire que pourquoi pas utiliser un arbre ,un autre aurau pu inventé la plante d'accompagnement et pourquoi pas un autre aurai pu dire "un kakemono " irai bien derriere pour representer  toute l'arbre ,saison ,endroit etc....etc.....
Tout cela doit pouvoir etre su par les maitres japonnais qui viennent en métropole pour nous aprendre le bonsai et tout ce qui entoure le bonsai.
Pour aujourd'hui je poste une photo avec cette question...ou doit ce situé le kakemono.j'ai achuré la superposition des deux ensemble ...réglementaire ..trop superposé..trop éloingné...je pose la question.
merci
Amitiés stan   http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/1856/mini-Tokonama-0002.jpg

Si nous allons dans la bonne direction,tout ce qui nous reste à faire c'est de continuer.<Image link>

Christophe Durandeau

Animateur

Localisation : Bordeaux
Messages : 5758


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 15:00 »

Pour aujourd'hui je poste une photo avec cette question...ou doit ce situé le kakemono
La réponse est très simple : le kakemono se place toujours exactement au centre du tokonoma.

Connaissez vous bonsai365 mon blog dédié au bonsaï ?

Brunet


Localisation : Montévrain (Seine-et-Marne)
Messages : 2208


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 10-05-2011 15:24 »

Petit résumé historique du Tokonoma :



Résultante de 2 entitées distinctes ayant évolué parallèlement jusqu'à se fondre dans le TOKONOMA, j'ai nommé la OSHIITA et l'Aire Haute.

Au commencement était la OSHIITA (OSHI=presse, ITA=planche),sorte d'Autel portatif probablement arrivé de Chine avec le Bouddhisme et dont on retrouve des traces dès 1350, constitué d'une table basse recouverte d'une nappe plissée en pointe vers l'avant, sur laquelle est posée une petite planche (OSHIITA=planche qui presse), empêchant ainsi la nappe de glisser.
Sure cette table sont posés le chandelier, le brûle-parfum et le vase à fleur (traditionellement les 3 objets =MITSU-GU-SOKU, que l'on place devant l'image du Bouddha en guise d'offrande).
Cet OSHIITA va passer de portatif à fixe dans la maison,au début de l'époque Kamakura semble-t-il, déstiné à apprécier une ou plusieurs peintures suspendues (toujours un nombre impair!). Progressivement le mot OSHIITA désignera tout l'ensemble (table + objets + paroi verticale qui sert à suspendre la peinture).


De son côté, l'Aire Haute (où Jodân ou Toko) était la place du maître des lieux et bien entendu, sa superficie était recouverte de tatamis.


C'est avec Sen No Rykiu qui formalisa la cérémonie du Thé à la fin de lépoque Muromachi (Sous Hideyosshi Toyotomi), que l'on voit apparaitre les pavillons de thé où les dimensions du TOKO sont fixés à 1 tatami.
A cette époque coéxistaient le TOKO dans le pavillon de thé et la OSHIITA dans l'habitation. Le TOKO devait être capable de résumer sous une forme simplifiée la décoration qui dans l'habitation se répartissait entre la OSHIITA, les étagères décoratives ( CHIGAI-DANA ) et l'écritoire (TSUKE SHOIN). Il cumulait aussi à en croire la légende le rôle d'Aire Haute (JÔDAN) lorsque les invités étaient nombreux. Aujourd'hui, la chose parait à peine imaginable tant le lieu fait l'objet de tabous.

C'est dans les villas qui se construisaient aux alentours de Kyôto que les propriétaires laissant une large part à la fantaisie qu'il devint possible de construire le TOKONOMA jusque dans les pièces déstinées aux visiteurs, s'installant ainsi à la place déstinée à la OSHIITA. Par effet de retour, on construisit un TOKONOMA dans la salle principale de l'habitation courante des guerriers, enfin plus tard par imitation, il gagne l'habitation populaire.

Ce qui à donné au TOKONOMA sa valeur symbolique qui en fait le représentant de l'esthétisme de la maison japonaise traditionnelle semble donc être lié à ses origines religieuses et à sa fonction marquant la hierarchie si importante dans la société nipponne jusqu'à nos jours.

Nul se sait la quantité d'Amour que contiennent mes Aspirations vers le Beau

toche


Messages : 2789


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 13-05-2011 10:20 »

Christophe Durandeau a écrit:

Pour aujourd'hui je poste une photo avec cette question...ou doit ce situé le kakemono
La réponse est très simple : le kakemono se place toujours exactement au centre du tokonoma.
Christophe a raison, le kakémono se place au centre du tokonoma.
Toutefois, son emploi dépend de l'enseignement que l'on a reçu.

Selon M. Suzuki, on place toujours le kakémono au centre du tokonoma.
Selon M. Andö, on ne place jamais de kakémono dans un tokonoma.

Il faut donc se garder d'émettre un avis péremptoire et dogmatique comme on en voit trop souvent.

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4500


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 13-05-2011 16:25 »

Selon M. Suzuki, on place toujours le kakémono au centre du tokonoma.
Selon M. Andö, on ne place jamais de kakémono dans un tokonoma.

si on ne place jamais de kakémono dans un tokonoma, à part de le mettre dans le salon comme deco, ou peut on l'exposer?

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 4903


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 13-05-2011 20:06 »

laurent_B a écrit:


Ce que je sais c'est que Maitre Andô ne veux pas voir de Kakemono dans une présentation autre que celle d'un lettré. .
salut François, apparamment Mr Ando autorise tout de même un kakemono dans le cas du Lettré cool

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1294


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 13-05-2011 21:32 »

francois81 a écrit:



si on ne place jamais de kakémono dans un tokonoma, à part de le mettre dans le salon comme deco, ou peut on l'exposer?
Bin, dans le tokonoma, mais sans bonsai, non ?
wink

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4500


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 14-05-2011 08:14 »

Sans bonsaï ok, mais pas seul tout de même. Avec quoi ?

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1294


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 14-05-2011 08:25 »

Si tu cherches des images avec kakejiku en japonais tu as quelques idées.
http://www.google.com/search?q=%E6%8E%9 … mp;bih=830

francois81

Animateur

Localisation : tarn
Messages : 4500


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 14-05-2011 08:45 »

Merci , effectivement il peut être exposé seul, avec de petites plantes ou objets mais c’est toujours lui l’élément principal

thanh


Localisation : marseille
Messages : 1173


Message privé Site Web
 

Re: le tokonoma

« Réponse : 26-06-2011 07:19 »

L'essntiel dans la présntation de  notre art , le Bonsaï c'est l'arbre.  Un Kakou MoMo se voit trop à mon gout , et enlève la vedette à l'arbre   Et pour répondre directement à François ...... C'est pour décorer

Pas de problème .... que des solutions

Page:   1 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » PRESENTATION, STYLE ET ESTHETIQUE » le tokonoma